Démission de Leonardo : "C'est l'instabilité totale", déclare Alain Roche

DOCUMENT RTL - Ancien joueur et dirigeant du Paris Saint-Germain, Alain Roche est revenu mercredi soir sur la démission inattendue du directeur sportif du club parisien, Leonardo.

Alain Roche aux côtés de Lilian Thuram en août 2008
Crédit : AFP/M.Medina
Alain Roche aux côtés de Lilian Thuram en août 2008

Vous avez fait partie du staff du PSG quand Leonardo est arrivé avec le Qatar. Vous avez donc travaillé avec lui. Est-ce que son départ est une surprise ?

"Surprise, non parce que je pensais que ce départ allait se faire en fin de saison ou plus tard. Après, ce qui est très inattendu, c'est le timing. Que cette démission soit annoncée aujourd'hui, en pleine période de mercato, c'est excessivement surprenant."

Qu'est-ce que cela traduit ?

"Je me méfie toujours des communiqués de presse, pour avoir travaillé dans ce club... Est-ce que c'est vraiment une démission ? Est-ce que c'est un accord entre les deux parties parce que le club n'en voulait plus ? Ça peut être le cas aussi. On peut tout imaginer. Mais que ce soit la décision propre de Leonardo ou celle du club en accord avec lui de s'en séparer, c'est un moment catastrophique pour le faire."

"Imaginez-vous à la place d'un joueur qui est contacté par le PSG, il est en droit de se poser des questions. Ancelotti, un des meilleurs entraîneurs du monde, qui décide de partir, maintenant le directeur sportif. Qu'est-ce qui se passe dans ce club ?"

Et que se passe-t-il justement ?

"C'est l'instabilité totale ! Quand vous avez Ancelotti qui décide de partir de son propre gré alors qu'il est dans un club qui a un projet exceptionnel, vous êtes en droit de vous poser des questions sur ce qui se passe avec les dirigeants."

C'est un château de cartes qui s'effondre ?

"Quand vous avez l'entraîneur qui s'en va et le directeur sportif qui décide de partir ou à qui l'on demande de partir, oui, c'est une sorte de château de cartes qui s'écroule. Après, il y a encore des joueurs qui sont là. Il y a un nouvel entraîneur. Mais comment faire venir des joueurs dans ce club ?"

Cette instabilité est-elle due aux dirigeants qataris ? Ils ne savent pas ce que c'est de construire un club en France ?

"Ca prend du temps, et le sport encore plus. C'est souvent irrationnel. Il faut laisser le temps aux gens. On ne peut pas avoir de résultats aussi rapides quand on change entièrement un club, une équipe. Il y avait des gens compétents capables de le faire."

Comment vont réagir les joueurs que Leonardo a fait venir ?

"Ces gens là sont sous contrat. Ils vont devoir assumer leur contrat jusqu'au bout, même si Thiago Silva a des velléités de départ. Mais c'est vrai que ça fait douter les joueurs qui sont actuellement en vacances. Pas sur le potentiel de ce club, mais sur la stabilité de ce club. Ce qui m'inquiète un peu, c'est le timing. Et après, si on remplace Leonardo, il va falloir trouver la perle rare."

Un nom ?

Je ne saurais pas vous répondre.

Vous-même ?

Ah non, moi j'y ai passé neuf années, il faut passer à autre chose".

>
Alain Roche était l'invité de RTL Soir mercredi 10 juillet 2013. Ecoutez son interview. Crédit : Elizabeth Martichoux
par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous