Coupe des Confédérations : tirage difficile pour le Brésil

Le Brésil, pays hôte sous pression, hérite de l'Italie, du Mexique et du Japon pour la Coupe des Confédérations (15-30 juin 2013) selon le tirage au sort effectué samedi à Sao Paulo, tandis que l'Espagne est tombée avec l'Uruguay, Tahiti et le futur vainqueur de la CAN (finale 10 février).

Neymar avec la sélection du Brésil
Crédit : AFP
Neymar avec la sélection du Brésil

Le Brésil n'aura pas le droit à l'erreur. Le pays de Pelé doit préparer "son" Mondial en 2014, dans une ambiance crispée entre le limogeage du sélectionneur Mano Menezes vendredi dernier et la nomination ce jeudi de Luiz Felipe Scolari pour le remplacer.

Le tirage au sort de la Coupe des Confédérations a connu un couac quand le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke a tiré deux équipes, Uruguay et Tahiti avec la même position dans le groupe B (position B3). Cela ne changeait rien pour la composition du groupe en question, mais cette méprise ne pouvait pas permettre de connaître les dates et lieux des matches, déjà préétablis en fonction des positions dans le groupe. Et cela a provoqué un petit bug sur l'écran géant qui donnait les groupes dans la salle.

M. Valcke, maître de cérémonie du tirage aux côté de la top model brésilienne Adriana Lima, a pris ça avec humour, lançant sur scène avec un sourire: "Monsieur le président Blatter, j'ai besoin de votre aide là", devant une salle légèrement confuse. Puis tout est rapidement rentré rapidement dans l'ordre.

Les grosses affiches de la Coupe des Confédérations étaient déjà connues. M. Valcke avait dévoilé mercredi que le Brésil, pays hôte, serait dans le groupe A et l'Espagne champion du monde en titre dans le groupe B.

La règle stipulant que deux équipes d'une même Confédération ne peuvent se rencontrer au premier tour plaçait automatiquement l'Italie avec la Seleçao et l'Uruguay avec la "Roja". Il ne restait plus samedi que quatre équipes à répartir au tirage.

Dans un an, en décembre 2013, c'est le tirage au sort de la Coupe du monde au Brésil qui aura lieu. Et le match d'ouverture de cet évènement tant attendu au pays du football roi se déroulera à Sao Paulo le 12 juin 2014.

Les déclarations :

Vicente del Bosque, sélectionneur de l'Espagne : "Notre responsabilité est la plus élevée vus nos titres, mais nous devons respecter tous nos adversaires". 

Oscar Tabarez, sélectionneur de l'Uruguay: "Le rival le plus difficile, c'est l'Espagne, mais c'est une source de fierté de jouer contre l'Espagne. Le match décisif sera contre le représentant d'Afrique (finale de la CAN le 10 février), et jettera une lumière révélatrice sur le sort du groupe. Contre Tahiti, nous ne les connaissons pas, on les jugera sur pièces". 

Eddy Etaeta, sélectionneur de Tahiti (139ème nation FIFA): "Je réitère ce que j'ai dit, c'est incroyable, nous sommes un tout petit pays, qui se confronte contre les meilleures nations. J'en prends réellement conscience. Nous essaierons d'être à la hauteur, de bien représenter notre région du Pacifique. On a le privilège de pouvoir jouer contre l'Espagne, on va les jouer au Maracana, à Rio, c'est extraordinaire. L'Espagne a une grande possession de balle, ils vont encore être plus forts en possession de balle contre nous... Il faudra essayer de défendre. Si on peut ne pas encaisser de but pendant une mi-temps et si on peut en marquer un... Mais soyons réalistes, on savourera ce plaisir de jouer contre ces équipes." 

Coupe des Confédérations - Palmarès

2009: Brésil
2005: Brésil
2003: France
2001: France
1999: Mexique
1997: Brésil
1995: Danemark
1992: Argentine 

NDLR: la périodicité de l'épreuve a fluctué, avant d'être fixée depuis 2005 tous les quatre ans, l'année précédant la Coupe du monde 
 

(Avec AFP)

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous