1 min de lecture Football

Foot : Emmanuel Petit futur président de la FFF ?

Et ce n'est pas une blague. Le troisième buteur des Bleus lors de la finale de la Coupe du Monde 1998, Emmanuel Petit, s'imagine bien à la présidence de la Fédération Française de Football à l'avenir. Mais uniquement en 2016 et pas cette année, puisque Noël Le Graët semble intouchable lors du prochain scrutin, programmé le 15 décembre prochain.

Une candidature en 2016 ?

Il attendra son heure. Alors que Noël Le Graët part archi-favori pour se succéder à lui-même à la tête de la FFF malgré la concurrence de Christophe Bouchet et François Ponthieu, Emmanuel Petit a confié à l'Equipe qu'il se verra bien à la tête du football français en 2016. "Je pense me présenter à la présidence de la FFF la prochaine fois. Mes proches me disent que j'ai la compétence pour cette fonction. Je m'intéresse à tous les aspects du football depuis des années", explique Petit, aujourd'hui consultant sur France Télévisions et L'Equipe TV.

En juillet dernier, dans un entretien au Point, il évoquait déjà ses envies de prendre des responsabilités. "J'aimerais bien un jour intégrer la Ligue ou la fédération pour défendre les valeurs auxquelles je crois. Ces trois dernières semaines, beaucoup m'ont approché pour que je me porte candidat à la présidence de la fédération. C'est sans doute prématuré et ça fera peut-être sourire certains, mais je suis prêt à apprendre et, si on me donne une mission, je m'investirai à 200%. J'ai des défauts, mais on peut compter sur moi".

Une "grande gueule" fâchée avec Zidane

Souvent étiqueté "marginal" dans le milieu du foot français, celui qui entretient des relations compliquées avec ses anciens partenaires de France 98 veut assainir le football professionnel et remettre le foot amateur d'aplomb. Rien que ça. "J'en suis arrivé à un constat simple : il y a de plus en plus de dérives dans le football business et un fossé de plus en plus énorme avec la base", lâche Petit, jamais avare de bons mots contre le foot business.

En 2008, Petit avait notamment méchamment taclé Zinedine Zidane, "l'ami des patrons". "Avec Zidane, on est différents. On n'a rien à se dire. On ne peut pas prétendre aider ceux qui en ont besoin tout en servant la cause des grands patrons qui réalisent des bénéfices records sans les redistribuer", expliquait-il ainsi dans son autobiographie intitulée presque logiquement, "A fleur de peau". En tout cas, si Petit se lance réellement dans la bataille et qu'il est élu, on pourrait bien se marrer.
 

Lire la suite
Football France Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7753598054
Foot : Emmanuel Petit futur président de la FFF ?
Foot : Emmanuel Petit futur président de la FFF ?
Et ce n'est pas une blague. Le troisième buteur des Bleus lors de la finale de la Coupe du Monde 1998, Emmanuel Petit, s'imagine bien à la présidence de la Fédération Française de Football à l'avenir. Mais uniquement en 2016 et pas cette année, puisque Noël Le Graët semble intouchable lors du prochain scrutin, programmé le 15 décembre prochain.
http://www.rtl.fr/sport/copie-de-fff-aulas-soutient-une-candidature-de-noel-le-graet-pour-la-presidence-7753598054
2012-10-18 12:38:00