3 min de lecture Kamasutra

"Kamasutra" : l'union de l'abeille, une pénétration "profonde" mais une position "impersonnelle"

KAMASUTRA ILLUSTRÉ (16/40) - Tout l'été, deux couples ont accepté de tester des positions du "Kamasutra" et nous livrer leurs impressions, difficultés, préférences.

L'union de l'abeille
L'union de l'abeille Crédit : Marie-Romaine Picot
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Parfois, se redresser peut tout changer. Pour l'union de l'abeille, il suffit de se mettre comme pour l'union de la balançoire, sauf que le garçon ne reste pas allongé, mais s'assoit lui aussi. C'est à la fille de prendre les rênes et rythmer l'action comme elle l'entend. L'homme n'a pas tellement de possibilité, mais peut profiter du corps de sa partenaire en lui caressant toutes les parties intimes qu'il souhaite. 

C'est en tout cas ce qu'ont noté Pierre et Sarah et Amine et Julie qui, pour Girls.fr et ses lectrices, ont testé 40 positions du Kamasutra pendant tout l'été et ont livré leurs impressions. Ils sont tous d'accord pour dire qu'avec l'union de l'abeille, si la "pénétration est profonde", la position est toutefois assez "impersonnelle". Et au bout d'un moment, les cuisses de la femme peuvent fatiguer. 

Pour elles

Les avantages :

À lire aussi
La force G Kamasutra
"Kamasutra" : la force G "s'enchaîne parfaitement après un cunnilingus"


Pour Julie -> "On a le contrôle de la situation, la pénétration est profonde et le mec peut nous caresser les seins et le clitoris à sa guise."

Pour Sarah -> "On peut gérer les va-et-vient et prendre son pied à son rythme. Notre partenaire n’aura rien à dire. On l’entend facilement gémir de plaisir et de satisfaction. C’est très excitant de le sentir derrière nous se régaler en nous regardant."

Les inconvénients : 


Pour Julie -> "On tourne vraiment le dos à notre partenaire."

Pour Sarah -> "On se sent un peu bête et malgré les mains de notre homme qui peuvent se balader sur nous, la position est un peu impersonnelle. En exagérant, on pourrait penser qu’on s’assoit sur un godemiché et qu’on pourrait très bien le faire toute seule à la maison."

Les difficultés : 


Pour Julie -> "Elle est plus facile à faire allongés qu'assis. Ce n'est pas facile de ne pas tomber et les va-et-vient sont assez compliqués à effectuer puisqu’on est la seule à pouvoir bouger."

Pour Sarah -> "Pour que notre homme reste bien dressé, il va falloir faire chauffer les cuisses. Même s’il nous aide, l’exercice sur la durée est difficile."

Pour eux

Les avantages : 


Pour Amine -> "La position est très facile à réaliser et on peut toucher le corps de notre partenaire avec nos mains comme bon nous semble."

Pour Pierre -> "Une position très agréable pour l’homme, car c’est la femme qui prend les devants, nous offre son postérieur et mène la danse. Il nous suffit juste de l’aider en soulevant ses fesses pour qu’elle ne fatigue pas trop et qu’on profite plus longtemps du plaisir. On peut la caresser  partout : sexe, fesses, cuisses, seins, visage, cheveux..."

Les inconvénients : 



Pour Amine -> "On fait face au dos de la fille."

Pour Pierre -> "La liberté de mouvements est limitée, on se sent un peu bête à être assis comme ça sans trop pouvoir bouger."

Les difficultés : 


Pour Amine -> "C'est difficile de l'accompagner dans les mouvements."

Pour Pierre -> "Maintenir son dos suffisamment longtemps à la verticale pour profiter du corps de sa partenaire. Elle est plus facile si l'on prend appui contre un mur. On a tendance à remonter et à fléchir les jambes (parce que c’est inconfortable d’avoir les jambes tendues au bout d’un moment) ce qui peut rendre plus difficile la pénétration, et faire sortir le sexe."



Les positions sexuelles ne se comptent plus. Il en existe des tonnes. Beaucoup d'entre elles sont répertoriées dans le Kamasutra, ce livre indien datant des VIe et VII siècles. C'est un peu le livre de tous les fantasmes, mais finalement assez méconnu. Alors pour éclaircir notre lanterne, la rédaction de Girls.fr a demandé à deux couples, Julie et Amine et Sarah et Pierre*, de tester les positions du dit livre, et de nous faire part de leurs impressions. D'après leurs témoignages, vous pourrez vous faire une idée des difficultés et avantages de chacune d'entre elle, tout en gardant à l'esprit que chaque couple est différent.

Tous les jours, pendant les vacances, découvrez 40 positions du Kamasutra commentées, pour vous guider dans vos propres expériences. Les prénoms ont été modifiés pour assurer l'anonymat des deux couples.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Kamasutra Sexe Couple
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784221810
"Kamasutra" : l'union de l'abeille, une pénétration "profonde" mais une position "impersonnelle"
"Kamasutra" : l'union de l'abeille, une pénétration "profonde" mais une position "impersonnelle"
KAMASUTRA ILLUSTRÉ (16/40) - Tout l'été, deux couples ont accepté de tester des positions du "Kamasutra" et nous livrer leurs impressions, difficultés, préférences.
http://www.rtl.fr/girls/love/kamasutra-l-union-de-l-abeille-une-penetration-profonde-mais-une-position-impersonnelle-7784221810
2016-07-29 07:40:00
http://media.rtl.fr/cache/PlgUjTDFDPPX0WsQZvvPOg/330v220-2/online/image/2016/0725/7784221825_l-union-de-l-abeille.jpg