David Bowie à la Philharmonie de Paris, une exposition remarquable

L'exposition "Davis Bowie is" est en ce moment à la Philharmonie de Paris. La rétrospective consacrée à David Bowie se promène dans le monde entier depuis 2 ans et pose ses valises en France jusqu'au 31 mai.

>
Une exposition sur David Bowie à la Philharmonie de Paris

Après 2 ans de tour du monde, l'exposition David Bowie is arrive en France, à la Philharmonie de Paris. Dès les premiers pas on tombe nez à nez avec une série de photos de David Bowie en 1947. Le futur chanteur a alors 10 mois. La suite n'est ni chronologique, ni thématique, et c'est remarquable. Chaque espace est une surprise dans laquelle on découvre des costumes, des manuscrits, des croquis, des notes, des photos, des vidéos, des pochettes… C'est une expérience visuelle, mais aussi sonore car la musique de Bowie accompagne le visiteur grâce à des hauts parleur dernier cri.
 
Sur un écran géant, le passage fondateur du mythe Bowie dans l’émission anglaise Top of the Pops le 6 juillet 1972. Le chanteur bouscule les codes en chantant Starman. Et devant l'écran, à portée de main, l'ensemble molletonné qu'il portait ce jour là, inspiré par les combinaisons des personnages du film Orange Mécanique de Stanley Kubrick. On découvre avec émotion le manuscrit de cette chanson et d'autres, comme celui de Fame, de Life on Mars, écrit en une journée, de Ashes to Ashes, au stylo rouge sur une feuille à petit carreau, comme un écolier…

Un artiste qui bousculait les codes

Bowie était connu pour jouer avec les mots. À la fin des années 70, le chanteur utilisait la technique du cut-up, découpant des mots d'un texte original et les collant dans un ordre aléatoire pour produire un nouveau texte. Dans les années 90, Bowie utilise un logiciel de sa composition : le Verbasizer. "J'ai développé ce programme avec un ami à San-Francisco" explique-t-il dans une vidéo de l'exposition. "J'écris une phrase par colonne, jusqu'à 20 ou 25 phrases différentes, et je lance le programme. Le logiciel va piocher des mots dans les phrases et au final il en résulte un véritable kaléidoscope de thèmes, de sens, de noms et de verbes qui s'entrechoquent entre eux". Un logiciel qui vaudra des paroles comme "suicidé à la friture", "amiral en chef des médailles" ou "sortez le livre  thoracique".
 
Les vêtements prennent une place importantes dans l'exposition. Du matelassé, du tricoté, du vinyle, de la soie… Bowie a aussi incarné la transgression vestimentaire. Les esquisses du chanteur montrent qu'il savait parfaitement ce qu'il voulait. Il a même fallu construire des mannequins spéciaux, aux mensurations de David Bowie, car aucun mannequin n'était assez fin pour porter par exemple le juste au corps en cuir aux motifs de lapin de Ziggy Stardust.

Pour ceux qui n'auront pas la chance de se rendre à l'exposition, la visite filmée sera projetée dans les cinémas partout en France le 12 mars et le 1 juin à 20h.

La rédaction vous recommande
par Anthony MartinJournaliste RTL
Suivez Anthony Martin sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776849831
David Bowie à la Philharmonie de Paris, une exposition remarquable
David Bowie à la Philharmonie de Paris, une exposition remarquable
L'exposition "Davis Bowie is" est en ce moment à la Philharmonie de Paris. La rétrospective consacrée à David Bowie se promène dans le monde entier depuis 2 ans et pose ses valises en France jusqu'au 31 mai.
http://www.rtl.fr/culture/musique/une-exposition-sur-david-bowie-a-la-philharmonie-de-paris-7776849831
2015-03-03 09:43:00
http://media.rtl.fr/cache/Erubm_WuYVwb1VEwmbcDyg/330v220-2/online/image/2014/1013/7774804320_david-bowie.jpg