"Le plus grand succès de la Philharmonie, c'est la mixité sociale", juge son président Laurent Bayle

REPLAY - Inaugurée il y a tout juste un an, la Philharmonie peut se venter d'avoir accueilli 1,2 million de visiteurs contre 800.000 prévus initialement.

>
"Le plus grand succès de la Philharmonie, c'est la mixité sociale", juge son président Laurent Bayle Crédit Image : DOMINIQUE FAGET / AFP Crédit Média : RTL Télécharger

La Philharmonie de Paris a fêté ses un an, le 14 janvier dernier. En 2015, le gigantesque paquebot de béton et de verre était inauguré en présence de François Hollande, dans le 19e arrondissement de Paris. Douze mois après sa création, le succès est largement au rendez-vous. "En une année, nous avons regroupé 1,2 million de visiteurs, la moitié pour les concerts et l'autre pour les expositions et activités pédagogiques", explique Laurent Bayle, président de la Philharmonie de Paris. 
 
L'aventure avait pourtant mal débuté avec plusieurs polémiques : deux ans de retard sur les travaux, un budget qui avait explosé et l'architecte Jean Nouvel qui jugeait l'ouverture du lieu prématuré. Les travaux n'étaient d'ailleurs pas terminés lors de l'inauguration. Malgré tout, la Philharmonie a su faire taire les critiques. "On ne cessait de répéter que le public ne viendrait pas dans le 19e arrondissement. Non seulement il vient, mais par rapport à nos habitudes, nous avons une augmentation considérable du public", se félicite Laurent Bayle. La Philharmonie a accueilli 1,2 million de visiteurs alors qu'elle n'en espérait, au mieux, que 800.000

Des publics de tous horizons

Un an après son inauguration, "le plus grand succès de la Philharmonie, c'est la mixité sociale", juge Laurent Bayle. De plus en plus de personnes qui n'allaient jamais voir de concert de musique classique se déplacent à la Philharmonie. "La moitié du public vient de l'intérieur de Paris, avec un rééquilibrage entre les arrondissements, alors qu'en règle générale, ce sont les quartiers de l'Ouest qui viennent voir des concerts de musique classique. Les communes de la première couronne se déplacent également". 

La Philharmonie lutte contre les divisions entre musique classique et musique populaire.

Laurent Bayle, président de la Philharmonie

Une part du succès réside également dans des choix qui paraissent éloignés de la musique classique. La Philharmonie a accueilli une exposition sur David Bowie qui a très bien fonctionné. "C'est le classique qui confond toutes les formes du populaire, de la pop, rock jusqu'au jazz et aux musiques du monde. C'est ça la Philharmonie", analyse Laurent Bayle. 

La rédaction vous recommande
par Philippe RobuchonJournaliste RTL
Suivez Philippe Robuchon sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781412198
"Le plus grand succès de la Philharmonie, c'est la mixité sociale", juge son président Laurent Bayle
"Le plus grand succès de la Philharmonie, c'est la mixité sociale", juge son président Laurent Bayle
REPLAY - Inaugurée il y a tout juste un an, la Philharmonie peut se venter d'avoir accueilli 1,2 million de visiteurs contre 800.000 prévus initialement.
http://www.rtl.fr/culture/musique/le-plus-grand-succes-de-la-philharmonie-c-est-la-mixite-sociale-juge-son-president-laurent-bayle-7781412198
2016-01-17 12:20:00
http://media.rtl.fr/cache/d0_U1_QCERLmbLzOx7j_vQ/330v220-2/online/image/2016/0115/7781382981_la-philharmonie-de-paris-a-accueilli-plus-d-1-2-millions-de-visiteurs-depuis-janvier-2015.jpg