L'ex-femme de Bertrand Cantat s'est suicidée

Comme vous le révélait RTL dès dimanche après-midi, Kristina Rady, ex-femme et mère des enfants de Bertrand Cantat, s'est suicidée. Elle a été retrouvée pendue à son domicile bordelais à la mi-journée. Elle avait soutenu le chanteur de Noir Desir lors de son procès à Vilnius en 2004, où il avait été condamné pour l'assassinat de l'actrice Marie Trintignant. Elle a laissé une lettre pour expliquer son geste.

>
Le chanteur de Noir Désir se trouvait dans la maison quand le corps de Kristina Rady a été découvert Crédits Média : Philippe de Maria | Durée : | Date :
1/

Le chanteur Bertrand Cantat "était présent au domicile", selon une source proche de l'enquête, et "dormait très certainement lorsque les choses se sont passées". "Il était très accablé. C'est un de ses enfants qui aurait retrouvé Kristina Rady pendue". Une autopsie doit être pratiquée sur la victime.

D'origine hongroise, Kristina Rady, âgée de 42 ans, avait rencontré Bertrand Cantat en 1993 lors d'un festival à Budapest. Interprète de formation, femme de lettres et de théâtre, traductrice, elle avait eu deux enfants avec le musicien: un garçon né en 1997 et une fille, née en 2002. Marié en 1997, le couple s'était séparé peu après la naissance de sa fille, le chanteur ayant fait la connaissance de l'actrice Marie Trintignant.

Quelques années plus tard, Bertrand Cantat était condamné, en mars 2004, à huit ans de prison pour avoir porté des coups mortels à Marie Trintignant en 2003. Il bénéficie d'une libération conditionnelle depuis le 16 octobre 2007, date à laquelle il a quitté la prison de Muret, en Haute-Garonne, après quatre années de détention.
  
Dans la nuit du 26 au 27 juillet 2003, en Lituanie, en fin de tournage d'un téléfilm sur la vie de Colette dont Marie Trintignant tenait le rôle principal, une violente altercation avait éclaté entre le chanteur et sa compagne. L'actrice était décédée le 1er août 2003.
  
Kristina Rady, mère de Milo et Alice, les enfants de Bertrand Cantat, avait soutenu le chanteur lors de son procès. Dans un entretien accordé à l'époque au "Point", elle expliquait lui écrire pour "essayer de le maintenir en vie".
  
"J'essaie de le maintenir en vie. Je lui dis que ses enfants ont besoin de lui et qu'il a besoin de ses enfants. J'essaie de lui explique que ce qui s'est passé le 27 juillet 2003 ne peut pas altérer tout ce qu'il a fait avant". "C'est Bertrand qui m'a appris à être forte", disait-elle également dans cet entretien, ajoutant n'avoir jamais rencontré un homme "aussi incorruptible et honnête que lui".

par Philippe De MariaJournaliste RTL
Suivez Philippe De Maria sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
5931923435
L'ex-femme de Bertrand Cantat s'est suicidée
L'ex-femme de Bertrand Cantat s'est suicidée
Comme vous le révélait RTL dès dimanche après-midi, Kristina Rady, ex-femme et mère des enfants de Bertrand Cantat, s'est suicidée. Elle a été retrouvée pendue à son domicile bordelais à la mi-journée. Elle avait soutenu le chanteur de Noir Desir lors de son procès à Vilnius en 2004, où il avait été condamné pour l'assassinat de l'actrice Marie Trintignant. Elle a laissé une lettre pour expliquer son geste.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/l-ex-femme-de-bertrand-cantat-s-est-suicidee-5931923435
2010-01-11 08:06:00