Koh-Lanta : ouverture d'une enquête pour homicide involontaire après le décès du candidat

INFO RTL - Le parquet de Créteil a ouvert mercredi soir une enquête préliminaire pour "homicide involontaire" afin de rechercher les causes de la mort au Cambodge du candidat de l'émission Koh-Lanta, Gérald Babin. Par ailleurs, ALP, la société de production de l'émission, a annoncé qu'elle allait porter plainte pour diffamation contre une source anonyme dénonçant des manquements de la société de production.

Aucune anomalie cardiaque ou vasculaire n'a été détectée sur le corps de Gérald Babin.
Crédit : Copie d'écran
Aucune anomalie cardiaque ou vasculaire n'a été détectée sur le corps de Gérald Babin.

Autospie vendredi
Selon les informations de Jean-Alphonse Richard, une autopsie de Gérald Babin, 25 ans, aura lieu vendredi matin à l'Institut médico-légal de Paris.

L'enquête a été confiée à l'Office central pour la répression des violences faites aux personnes de la Police judiciaire parisienne.

Que s'est-il vraiment passé sur l'île de Koh Rong ?

Gérald Babin participait à la 16ème saison de Koh-Lanta, lorsqu'il a succombé le 22 mars à une crise cardiaque lors de la première journée du tournage, sur l'île de Koh Rong, au sud du Cambodge. Selon les explications d'Adventure Line Productions, qui s'occupe de l'émission, Gérald Babin aurait été pris de crampes lors du jeu qui suit l'arrivée des participants sur le site. Il aurait été pris en charge par le médecin urgentiste de l'émission qui lui aurait prodigué les premiers soins, avant de décider de l'évacuer. Le jeune homme aurait ensuite été victime d'une série d'arrêts cardiaques durant son transfert vers l'hôpital, où son décès aurait été constaté.

Le site Arrêt sur Images livre depuis mercredi une toute autre histoire. Celle d'un membre de l'équipe de production, dont le témoignage anonyme aurait été envoyé à plusieurs rédactions. Dans ce récit, la personne "met clairement en cause l'attitude de la production et du médecin Thierry Costa", révèle le site d'actu médias.

"On ne le reverra jamais vivant"
Lors de la première épreuve du jeu, "très vite, Gérald s''effondre, la tête dans le sable. Il ne bouge plus. (...) Il a d’abord été décidé d'évacuer Gérald à l'hôpital par bateau, alors qu'un hélicoptère est théoriquement disponible, mais cela est jugé inutile et trop couteux par la production", confie ce témoin. Une évacuation en bateau est alors privilégiée par la production. Jugeant la situation très grave, le médecin Thierry Costa décide alors de transporter le jeune homme en hélicoptère mais là, un problème se pose : le numéro de téléphone du pilote est introuvable. "Il (Gérald) embarque finalement dans l'hélicoptère, des heures (au moins deux heures) après son malaise initial. On ne le reverra jamais vivant".

Gérald appelait "A l'aide"
Plus grave encore, les malaises de Gérald Babin n'auraient pas été pris au sérieux dès le départ. "Quelques minutes se passent. Le médecin présent sur place s'inquiète et demande l'autorisation à la production d'intervenir. La production refuse : pas avant que le jeu ne soit terminé. D'autres minutes se passent. Le médecin insiste. Même refus de la production. Gérald gît toujours par terre, la tête dans le sable, immobile. Certaines personnes me rapportent avoir entendu Gérald appeler "A l'aide !" (Je ne sais pas à quel moment précis). La production refuse toujours l'intervention. Finalement, le jeu se termine. Il s'est écoulé environ 10 minutes, peut-être plus, entre le moment où Gérald s'est effondré et le moment où le médecin intervient finalement", signale la source anonyme du site.

Et si cela ne suffisait pas, le membre de l'équipe de production ajoute : "L'intervention du médecin est filmée, et comme la première prise de son intervention n'est pas bonne, on lui fait "rejouer" son entrée".

La production dénonce une accusation "mensongère et odieuse"
ALP, la société de production de l'émission, a annoncé son intention de porter plainte en diffamation ce jeudi après ce témoignage anonyme accusant le producteur.

"La plainte sera déposée à 17h00 ce jeudi et le texte ne sera pas communiqué pour le secret de l'enquête", a-t-on précisé chez Adventure line productions (ALP).

ALP a qualifié jeudi dans un communiqué l'accusation anonyme de "mensongère et odieuse".

"toutes les règles de sécurité ont été respectées"
"Une enquête judiciaire dira nécessairement toute la vérité sur les causes et circonstances du décès de Gérald Babin et démontrera que toutes les règles de sécurité ont été respectées", selon ALP, qui a refusé de donner plus de détails sur l'affaire.

Le corps du candidat de l'émission Koh-Lanta décédé vendredi dernier lors du tournage au Cambodge a été rapatrié en France, a indiqué jeudi l'ambassade de France à Phnom Penh.


Les chiffres de Koh-Lanta

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7759925993
Koh-Lanta : ouverture d'une enquête pour homicide involontaire après le décès du candidat
Koh-Lanta : ouverture d'une enquête pour homicide involontaire après le décès du candidat
INFO RTL - Le parquet de Créteil a ouvert mercredi soir une enquête préliminaire pour "homicide involontaire" afin de rechercher les causes de la mort au Cambodge du candidat de l'émission Koh-Lanta, Gérald Babin. Par ailleurs, ALP, la société de production de l'émission, a annoncé qu'elle allait porter plainte pour diffamation contre une source anonyme dénonçant des manquements de la société de production.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/koh-lanta-ouverture-d-une-enquete-pour-homicide-involontaire-apres-le-deces-du-candidat-7759925993
2013-03-28 14:06:00
http://media.rtl.fr/cache/2Jn6eTvZLz5ZDvHfQRLEBg/330v220-2/online/image/2013/0328/7759922011_le-logo-de-l-emission-koh-lanta.jpg