Jean-Luc Delarue en garde à vue dans une enquête de trafic de stupéfiants

C'est une information que Julien Dumond vous livrait dès 9 heures sur RTL : Jean-Luc Delarue a été interpellé, tôt mardi matin à Paris, dans le cadre d'une enquête pour trafic de stupéfiants. Les enquêteurs travaillent depuis plusieurs mois sur un important réseau de trafiquants de cocaïne approvisionnant l'Ile-de-France. L'animateur a été placé en garde à vue par les policiers de la sûreté départementale des Hauts-de-Seine. Il apparait dans ce dossier comme un important consommateur. Il n'y a pas de preuve pour l'heure qu'il ait revendu des produits stupéfiants, mais les quantités qu'il se procurait auprès du réseau semblent nécessiter un certain nombre de vérifications. L'animateur a quitté vers 17 heures les locaux de la sûreté départementale des Hauts-de-Seine à Nanterre. Aucune poursuite judiciaire n'est lancée contre lui pour le moment.

>
C'est en tant que consommateur que l'animateur est entendu par les policiers de la sûreté départementale des Hauts-de-Seine Crédits Média : Julien Dumond | Durée : | Date :
1/

Envoyez vos photos/vidéos sur Témoins RTL

Logo Témoins


Sept autres personnes, des consommateurs, ont été interpellées dans le cadre de l'enquête. "Mais Jean-Luc Delarue était le principal objectif car l'enquête a montré qu'il achetait de grandes quantités de cocaïne", a déclaré une porte-parole du parquet de Nanterre.

Seize grammes de cocaïne ont été saisis au domicile de l'animateur et producteur d'émissions de télévision, dans le centre de Paris, a-t-elle précisé. Les policiers cherchent à savoir si Jean-Luc Delarue réservait cette cocaïne à sa consommation personnelle, malgré l'importance des sommes engagées, ou "s'il en faisait bénéficier d'autres personnes".

Pour l'instant, France Télévisions ne déprogramme pas l'émission quotidienne de Jean-Luc Delarue "Toute une histoire", à 13h55 sur France 2.

Jean-Luc Delarue avait déjà été placé en garde à vue en février 2007 à l'aéroport de Roissy après avoir provoqué des incidents par un comportement violent sur un  vol d'Air France. Il avait été appréhendé par la Police aux frontières à sa descente d'avion pour s'expliquer sur des violences commises en état d'ivresse à l'encontre d'hôtesses et stewards sur un vol Paris-Johannesburg le 13 février. Trois plaintes avaient été déposées à son encontre le 16 février. Il avait été condamné à un stage de citoyenneté de trois jours.

Archive - l'interview de Jean-Luc Delarue dans "Laissez-vous tenter" le 14 septembre 2009 : "Je veux juste qu'on arrête de me cracher à la figure"

par Julien DumondJournaliste
Suivez Julien Dumond sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
5951083366
Jean-Luc Delarue en garde à vue dans une enquête de trafic de stupéfiants
Jean-Luc Delarue en garde à vue dans une enquête de trafic de stupéfiants
C'est une information que Julien Dumond vous livrait dès 9 heures sur RTL : Jean-Luc Delarue a été interpellé, tôt mardi matin à Paris, dans le cadre d'une enquête pour trafic de stupéfiants. Les enquêteurs travaillent depuis plusieurs mois sur un important réseau de trafiquants de cocaïne approvisionnant l'Ile-de-France. L'animateur a été placé en garde à vue par les policiers de la sûreté départementale des Hauts-de-Seine. Il apparait dans ce dossier comme un important consommateur. Il n'y a pas de preuve pour l'heure qu'il ait revendu des produits stupéfiants, mais les quantités qu'il se procurait auprès du réseau semblent nécessiter un certain nombre de vérifications. L'animateur a quitté vers 17 heures les locaux de la sûreté départementale des Hauts-de-Seine à Nanterre. Aucune poursuite judiciaire n'est lancée contre lui pour le moment.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/jean-luc-delarue-en-garde-a-vue-dans-une-enquete-de-trafic-de-stupefiants-5951083366
2010-09-14 12:00:00