Exclu RTL - Eric Woerth réagit aux nouvelles accusations de la presse

"C'est n'importe quoi !" C'est la réaction exclusive à RTL d'Eric Woerth, après les nouvelles révélations le concernant. Selon "Le Canard enchaîné" et "Marianne", l'actuel ministre du Travail aurait autorisé, lorsqu'il était encore au Budget, la vente à des connaissances d'une parcelle de la forêt de Compiègne à un prix très inférieur au marché. "La transaction s'est effectuée dans le cadre d'une politique de ventes immobilières de l'Etat que j'ai créée". Et d'ajouter : "Des dossiers comme cela, on doit pouvoir en trouver 1000, 1200, 1300, 1500 !" Egalement joint par RTL, Antoine Gilibert, le Président de la Société des courses de Compiègne, s'insurge contre les révélations de la presse, affirme qu'il n'a même "jamais" vu Eric Woerth ou son épouse et déclare qu'il n'espérait même pas autant pour le terrain.

"L'association en question, c'est la société de course qui court sur l'hippodrome depuis cinquante, soixante, quatre-vingts ans, et qui est propriétaire des bâtiments", a expliqué Eric Woerth au micro de RTL. "Cela n'a pas été vendu pour une bouchée de pain. Cela a été vendu à l'estimation des domaines. Pour ceux qui ne savent pas de quoi il s'agit, c'est l'Administration qui évalue les biens. Cela été vendu dans le cadre d'une politique de ventes immobilières de l'Etat que j'ai créée. Alors des dossiers comme cela, on doit pouvoir en trouver 1000, 1200, 1300, 1500 ! Je ne sais pas... On a vendu pour 600 ou 700 millions d'euros, parce que c'est bien pour les finances de la France".

"Il n'y a évidemment pas de sous-estimation d'un bien", a renchéri le ministre du Travail. "Quand je lis ce qui est incroyablement écrit d'une façon tellement superficielle, quand on compare au prix des maisons à côté. C'est juste pas constructible, c'est juste du terrain pour un hippodrome, c'est juste avec une mairie de Compiègne qui est favorable à cela parce que cela consolide l'activité de la ville ! Voilà, c'est juste normal de faire cela..."

"Ne relayez pas n'importe quoi !", a tonné Eric Woerth. "Il y a des évaluations de la part des services des Domaines. Et ce type de terrain, ça vaut ce que vaut son utilisation - c'est-à-dire en terme d'hippodrome. Et demain on sortira autre chose. Quand vous êtes dans un grand ministère, vous traitez des milliers de dossiers, et vous les traitez avec un maximum de sérieux. C'est mon cas, comme l'a montré l'Inspection générale des Finances. Sur les 6.000 ou 7.000 dossiers qu'ils ont regardés, je n'ai jamais vu un ministre autant passé au crible. Ca ne me fait pas peur. Mais tirez-en les conséquences..."

Sur place ? Envoyez vos photos/vidéos sur Témoins RTL

Logo Témoins

Ecoutez aussi :
Eric Woerth a-t-il "bradé" l'hippodrome de Compiègne ?

par Emmanuelle Julien
Suivez Emmanuelle Julien sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
5945085135
Exclu RTL - Eric Woerth réagit aux nouvelles accusations de la presse
Exclu RTL - Eric Woerth réagit aux nouvelles accusations de la presse
"C'est n'importe quoi !" C'est la réaction exclusive à RTL d'Eric Woerth, après les nouvelles révélations le concernant. Selon "Le Canard enchaîné" et "Marianne", l'actuel ministre du Travail aurait autorisé, lorsqu'il était encore au Budget, la vente à des connaissances d'une parcelle de la forêt de Compiègne à un prix très inférieur au marché. "La transaction s'est effectuée dans le cadre d'une politique de ventes immobilières de l'Etat que j'ai créée". Et d'ajouter : "Des dossiers comme cela, on doit pouvoir en trouver 1000, 1200, 1300, 1500 !" Egalement joint par RTL, Antoine Gilibert, le Président de la Société des courses de Compiègne, s'insurge contre les révélations de la presse, affirme qu'il n'a même "jamais" vu Eric Woerth ou son épouse et déclare qu'il n'espérait même pas autant pour le terrain.
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/exclu-rtl-eric-woerth-reagit-aux-nouvelles-accusations-de-la-presse-5945085135
2010-07-15 08:07:00