Instagram : la mise à jour du fil d'actualité n'aura pas lieu mardi

La rumeur du déploiement mardi du nouvel algorithme de tri des photos et vidéos Instagram a agité les réseaux sociaux lundi.

Instagram (photo d'illustration)
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Instagram (photo d'illustration)

Un vent de panique a soufflé sur Instagram au plus fort de la quiétude du lundi de Pâques. Ce lundi 28 mars, les membres du réseau social de partage de photos et de vidéos ont vu leur fil d'actualité envahi par les posts leur demandant d'"Activer les notifications", assortis du message : "Instagram change sa politique de notifications. Activez les notifications si vous voulez continuer à suivre mes posts". Sur Twitter, des centaines d'utilisateurs se sont plaints du déploiement mardi de la mise à jour qui doit mettre en place un nouveau système de tri des photos sur la plateforme. 

Le 15 mars dernier, Instagram a annoncé l'expérimentation progressive d'un algorithme prenant en compte le nombre de likes, les recherches et les interactions entre les utilisateurs pour classer les contenus en fonction de leur pertinence et non plus par ordre chronologique comme c'est le cas jusqu'à présent. Une prime à la popularité qui rappelle l'évolution de la timeline de Facebook. Pour ne pas brusquer ses utilisateurs, la plateforme avait précisé que le changement allait être mis en place de façon progressive.

Lundi, des centaines d'Instagramers ont exprimé leurs craintes de tomber dans l'oubli et de voir leurs posts relégués dans les profondeurs des timelines si leurs contacts n'activent pas urgemment les notifications. On retrouve parmi eux des Youtubeurs et blogueurs célèbres, à l'instar d'EnjoyPhoenix ou MyPaleSkinBlog, qui tirent généralement un complément de revenus, parfois important, de leur popularité sur Instagram et les réseaux sociaux.

Toutes les publications seront toujours présentes après la mise à jour

Contacté par RTL.fr, Instagram a confirmé lundi que la mise à jour ne serait pas effective mardi. "Le déploiement sera progressif et n'aura pas lieu demain. Lorsque nous seront prêts pour un déploiement global, nous tiendrons notre communauté informée". D'ici là, Instagram va effectuer "des tests avec la communauté pour être sûre d'aller dans la bonne direction" et "certains détails seront fixés durant cette période". Une mise à jour a effectivement été déployée lundi 28 mars. Elle intègre un compteur de vues sur les vidéos pour mesurer le taux d'engagement des films postés par les utilisateurs. Les vidéos de 60 secondes devraient aussi bientôt débarquer sur la plateforme.

L'entreprise rachetée par Facebook a également précisé les principes de son fonctionnement sous le futur algorithme : "Toutes les publications seront toujours présentes, elles le seront simplement dans un ordre différent. Vous verrez simplement en premier les moments qui sont susceptibles de vous intéresser le plus".

Le réseau social est aussi revenu sur les raisons qui l'ont poussé à changer de fusil d'épaule. Àvec plus de 400 millions d'utilisateurs revendiqués et 80 millions de photos et vidéos postées chaque jour, Instagram rencontre des difficultés à gérer le flux de publications. "Vu l'ampleur que prend Instagram, il devient difficile de voir toutes les photos et vidéos qui y sont partagées. Cela signifie que vous manquez peut-être des publications qui vous auraient intéressé(e)", écrit le réseau social. 

Des pétitions demandent le maintien du système actuel

Selon l'entreprise américaine, ses utilisateurs loupent près de 70% des contenus publiés sur leur fil. Instagram veut désormais s'"assurer que le 30% consulté soit le meilleur possible" afin que ses utilisateurs passent plus de temps à consulter sa plateforme, ouverte à la publicité depuis l'an dernier et qui vient de franchir le cap des 200.000 annonceurs. Plusieurs pétitions circulent cependant sur la toile pour demander le maintien du système actuel. Au regard du tollé provoqué par une simple rumeur lundi, les dirigeants d'Instagram vont devoir marcher sur des œufs pour mettre en place le nouvel algorithme.

Racheté près d'un milliard de dollars par Facebook en avril 2012, Instagram est considéré comme l'un des principaux moteurs de la future croissance du groupe de Mark Zuckerberg. Le site de partage de photos suit les traces de son propriétaire qui a lui-même renoncé à l'affichage chronologique des contenus en 2009, au profit d'algorithmes sans cesse renouvelés pour coller au plus près des centres d'intérêts de ses utilisateurs. Désireux de relancer sa croissance à la peine, Twitter a entrepris la même bascule ces dernières semaines en affichant une sélection de messages personnalisés avant l'ordre chronologique habituel.

La rédaction vous recommande
BenjaminHuepro
par Journaliste RTL
Suivez Benjamin Hue sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782582045
Instagram : la mise à jour du fil d'actualité n'aura pas lieu mardi
Instagram : la mise à jour du fil d'actualité n'aura pas lieu mardi
La rumeur du déploiement mardi du nouvel algorithme de tri des photos et vidéos Instagram a agité les réseaux sociaux lundi.
http://www.rtl.fr/culture/futur/instagram-la-mise-a-jour-du-fil-d-actualite-n-aura-pas-lieu-mardi-7782582045
2016-03-28 16:57:00
http://media.rtl.fr/cache/Ls5SNu5l2z4ouOPIHRAJiQ/330v220-2/online/image/2015/0412/7777349435_instagram-photo-d-illustration.jpg