Le nouveau roman de Guillaume Musso
1 min de lecture Espace

VIDÉO - ExoMars : lancement réussi la mission spatiale

ÉCLAIRAGE - Deux missions ExoMars sont prévues pour mieux découvrir la voisine de la Terre. Les Européens retiennent leur souffle pour le décollage d'ExoMars 2016 ce 14 mars au matin.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
VIDÉO - Lancement réussi pour la mission ExoMars Crédit Média : Ambre Lefèvre / RTL.fr | Durée : | Date :
La page de l'émission
Patrick Tejero avec Sophie Joussellin et Aymeric Parthonnaud

ll y a 52 ans, une sonde survolait pour la première fois la planète Mars... Ce lundi 14 mars à 10h31, la fusée russe Proton a signé un nouvel épisode de la conquête spatiale en lançant de Baïkonour. Un voyage de 496 millions de kilomètres qui durera 7 mois pour cette sonde qui emporte dans ses entrailles Schiaparelli, un petit atterrisseur de 600 kilos. Avec lui l'Agence spatiale européenne va apprendre à se poser sur Mars. C'est important pour les futures missions, peut-être habitées, et il ne faut pas se louper.


"L’atterrisseur va entrer dans l'atmosphère de Mars protégé par un bouclier thermique, ensuite il va ouvrir un parachute, décrit Olivier Wimasse scientifique à l'Agence spatiale européenne. La suite se passera avec des rétro-fusées. Il ne faut pas oublier que la sonde arrivera à quelque chose comme 20.000 km/h et on veut qu'il se pose à 10 km/h".

Envoi d'un robot explorateur en 2018

Sur Mars, Schiaparelli travaillera 4 jours. Il prendra notamment la température et mourra. L'atterrissage de Schiaparelli devrai se passer le 19 octobre si tout se passe bien. Mais le chemin est encore long pour mener cette mission à son terme. Dans quelques années, la deuxième mission d'Exomars va en effet voir le jour. L'Europe enverra ainsi un petit Rover sur la planète rouge dans le but de creuser le sol martien à la recherche de traces de vie.

À lire aussi
Thomas Pesquet lors de sa deuxième sortie extravéhiculaire le 24 mars 2017 espace
Quand Thomas Pesquet laisse flotter des alliances dans l'espace

On ouvrira le champagne quand on aura compris les données, environ 15 ans plus tard

Sylvestre Maurice, astrophysicien
Partager la citation

"C'est un engagement de plus de dix ans. Moi je suis sur le volet 2 mais celui-ci ne se fait pas si le volet 1 n'a pas fonctionné. Nous les scientifiques, on ouvrira le champagne quand on aura compris les données, environ 15 ans plus tard", explique Sylvestre Maurice, l'un des plus martiens des astrophysiciens français. Les engins envoyés ne sont que des complexes assemblages de sondes pour préparer la mission de 2018 et l’atterrissage d'un robot explorateur européen

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace Sciences Mars
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782356604
VIDÉO - ExoMars : lancement réussi la mission spatiale
VIDÉO - ExoMars : lancement réussi la mission spatiale
ÉCLAIRAGE - Deux missions ExoMars sont prévues pour mieux découvrir la voisine de la Terre. Les Européens retiennent leur souffle pour le décollage d'ExoMars 2016 ce 14 mars au matin.
http://www.rtl.fr/culture/futur/exomars-les-europeens-vont-apprendre-a-se-poser-sur-mars-et-creuser-la-planete-rouge-en-quete-de-vie-7782356604
2016-03-14 10:26:00
https://media.rtl.fr/cache/zwQoinGFYiXjnp90TfqjpQ/330v220-2/online/image/2016/0314/7782356686_vision-d-artiste-de-la-planete-mars-et-du-module-schiaparelli-de-la-mission-exomars.jpg