"1er janvier 1970" : une nouvelle faille de sécurité peut bloquer iPhone et iPad

Un bug fait planter les iPhone et iPad les plus récents lorsqu'ils sont configurés à la date du 1er janvier 1970.

>
Don't set your iPhone's date to January 1, 1970! The fastest way to BRICK an iPhone!!! Crédit Image : JOSH EDELSON / AFP

A priori, la manœuvre ne présente aucun intérêt et peut (encore une) transformer l'iPhone en brique. Régler son iPhone sur la date du 1er janvier 1970 ferait planter l'appareil. Ce nouveau bug a été rapporté par le YouTuber Zach Straley, coutumier des tests sur les smartphones de la marque à la pomme. Dans une vidéo publiée en fin de semaine dernière, le blogueur montre qu'il est impossible de redémarrer le téléphone après avoir programmé manuellement la date fatidique. "Ne réglez pas la date de votre iPhone au 1er janvier 1970. C'est le moyen le plus rapide d'en faire une brique", explique-t-il.

Selon le Guardian, ce problème concerne seulement les appareils les plus récents, équipés d'une puce à l'architecture 64 bits, soit les processeurs A7 ou supérieurs, ce qui signifie que tous les iPhone et iPad depuis l'iPhone 5s et tous les iPad depuis l'iPad Air et l'iPad mini Retina sont potentiellement concernés.

Un problème de division impossible

Au regard des nombreux commentaires postés sur le forum Reddit, le problème viendrait de l'heure Unix, la mesure de temps utilisée sur les smartphones et la plupart des appareils électroniques. Cette mesure de temps décompte le nombre de secondes écoulées depuis le 1er janvier 1970 jusqu'à l'événement à dater et les convertit en jours, heures, minutes et secondes. Régler son horloge au 1er janvier 1970 impose ainsi à l'appareil d'effectuer une division par zéro. Un calcul évidemment impossible qui provoque le plantage du téléphone.

Vers une mise à jour corrective

Il n'existe pour l'instant pas de correctif officiel. Redémarrer ou restaurer le téléphone n'y change rien. Selon certains témoignages, le seul moyen de ramener à la vie l'iPhone ou l'iPad bloqué est d'extraire la batterie de l'appareil. Une opération sensible et synonyme d'exclusion de la couverture de garantie si elle n'est pas effectuée dans un Apple Store ou une boutique certifiée. 

Apple s'est fendu d'une déclaration sur son site indiquant travailler à une mise à jour logicielle pour corriger le problème et conseillant à ses clients de ne pas changer la date de leur appareil. La marque à la pomme enjoint les personnes touchées par ce bug à contacter son service support.

La rédaction vous recommande
BenjaminHuepro
par Journaliste RTL
Suivez Benjamin Hue sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781896006
"1er janvier 1970" : une nouvelle faille de sécurité peut bloquer iPhone et iPad
"1er janvier 1970" : une nouvelle faille de sécurité peut bloquer iPhone et iPad
Un bug fait planter les iPhone et iPad les plus récents lorsqu'ils sont configurés à la date du 1er janvier 1970.
http://www.rtl.fr/culture/futur/1er-janvier-1970-une-nouvelle-faille-de-securite-peut-bloquer-iphone-et-ipad-7781896006
2016-02-15 16:17:58
http://media.rtl.fr/cache/dqcFUtVNIAZJ5b6g9lTo7g/330v220-2/online/image/2015/0910/7779666451_les-nouveaux-iphones-6s-d-apple-etaient-exposes-a-san-francisco-mercredi-9-septembre.jpg