5 min de lecture Pokémon Go

"Pokémon Go" : les nouveautés attendues (et nécessaires) pour que le jeu dure

ÉCLAIRAGE - À l'instar des Pokémon, l'application va devoir évoluer si elle veut perdurer.

Un utilisateur de Pokémon Go à Haarlem aux Pays-Bas, le 13 juillet 2016
Un utilisateur de Pokémon Go à Haarlem aux Pays-Bas, le 13 juillet 2016 Crédit : Remko de Waal / ANP / AFP
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud

Tout le monde est désormais familier, de près ou de loin, avec le "phénomène" Pokémon Go. L'application était particulièrement attendue lors de son développement par une frange de joueurs et de "vrais" fans. Puis, l'application est sortie dans certains pays anglo-saxons, éveillant ainsi la curiosité de ceux qui ont grandi avec les jeux sur Game Boy, le dessin-animé ou encore les cartes à collectionner. 

Dans les autres pays, on se morfondait en attendant de chasser les Pokémon avec son smartphone "comme en Australie ou au États-Unis" ou bien on usait de stratagèmes pour y jouer en avance. L'attente et la nostalgie ont eu raison de notre bon sens et beaucoup se sont plongés dans de grandes randonnées entre amis, téléphone à la main, afin de vivre un rêve d'enfant : devenir un dresseur de Pokémon, en vrai. Le "phénomène" est né.

Pokémon Go pose cependant certains problèmes. L'application peut décevoir ceux qui avaient l'habitude des jeux sur les consoles portables de Nintendo. Elle peut déboussoler par son absence d'explications et son instabilité chronique. Et surtout, elle peut lasser. Là est le risque le plus grand pour la société Niantic : ne pas réussir à capitaliser sur les dizaines de millions de joueurs de Pokémon Go qui pourraient abandonner le jeu après quelques semaines d'euphories. Une seule solution : évoluer.

À lire aussi
Emma Watson dans "Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban" (2004) jeux vidéo
"Harry Potter" prêt à être adapté en jeu mobile comme "Pokémon Go"

Intégrer de nouveaux Pokémon

Il existe 151 Pokémon dans la fameuse première génération des jeux vidéo. Pour l'heure, il n'est possible que d'attraper ceux-ci à l'exception de certains comme les "oiseaux légendaires" ou les rarissimes Mew et Mewtwo. Ces derniers n'apparaîtront que lors d'événements spéciaux, promet-on chez Niantic. D'autres Pokémon ne sont aussi disponibles que sur certains continents. Mr Mime ne peut être capturé qu'en Europe, quand Kangourex réclamera aux dresseurs un petit voyage en Australie par exemple.

Toujours est-il que des joueurs ont déjà collecté une grande partie des Pokémon disponibles en quelques semaines. Pokémon Go aura tout intérêt à rajouter dans les prochaines mises à jour quelques centaines de bestioles supplémentaires pour renouveler l’intérêt des joueurs. En six générations de jeux, Nintendo a créé 721 Pokémon. De quoi prolonger la chasse.

Stabiliser l'application

C'est *le* problème de Pokémon Go. Les serveurs en panne, l'application qui se fige et qui oblige à un redémarrage. Tous les joueurs ont rencontré le problème au moins une dizaine de fois. La faute à la grande popularité de l'application qui doit supporter des connexions de dizaines de millions de joueurs en même temps. Niantic s'est excusé auprès des joueurs en expliquant ne pas avoir anticipé un tel succès. Stabiliser le jeu est depuis devenu la priorité n°1 des équipes derrière l'application.

Permettre des interactions entre joueurs

C'est l'une des forces du concept même de Pokémon. Depuis les jeux sur Game Boy et grâce à un petit câble qu'il fallait acheter, les joueurs pouvaient s'échanger des Pokémon. Une idée géniale de Nintendo qui a édité les jeux de manière à ce que les collectionneurs soit obligés d'interagir les uns avec les autres. Les deux jeux originaux, Pokémon version rouge et Pokémon version bleue, étaient des répliques quasi parfaites... sauf pour quelques Pokémon qui exclusifs à l'une ou l'autre des versions. Un système qui a eu le succès que l'on connaît. 

Dans un entretien lors de la Comic-Con de San Diego cette année, John Hanke, l'un des décideurs derrière Pokémon Go, a expliqué que Les échanges entre joueurs seraient possibles. D'ailleurs il a déclaré que la version actuelle ne contenait "que 10%" de ce que les développeurs avaient imaginé pour Pokémon Go.

Un bracelet connecté

Le bracelet connecté Pokémon Go Plus
Le bracelet connecté Pokémon Go Plus

Nintendo a annoncé que son bracelet connecté Pokémon Go Plus ne sortirait qu'à la rentrée 2016. Ce bracelet qui devrait coûter une trentaine d'euros, permettra aux joueurs d'effectuer un certain nombre d'actions sans dégainer son smartphone. Le bracelet vibrera près des PokéStops, s'allumera quand un Pokémon apparaîtra, etc. Le bracelet devrait sortir cet été mais Nintendo a finalement préféré ralentir la cadence. Peut être pour améliorer son bracelet ou pour en produire bien plus vu l’engouement actuel.

Des combats stratégiques

Le jeu Pokémon est un jeu stratégique. Il faut choisir une équipe, réfléchir aux types de ses Pokémon (une Pokémon eau sera plus fort face à un Pokémon feu), aux attaques, aux niveaux et finalement à un système assez complexe de statistiques et de faiblesses. Les combats de Pokémon Go, eux, sont simples voire simplistes. Il suffit bien souvent de taper le plus vite sur son écran pour gagner ou d'avoir un Pokémon avec un haut niveau

Il existe bien quelques attaques spéciales et une gestion du rythme pour esquiver les attaques ennemies, mais rien de comparable avec la douce complexité des jeux d'origine. Faire intervenir cet héritage stratégique et permettre les combats entre dresseurs et non pas seulement dans les arènes pourraient être l'une des clefs du futur de Pokémon Go.

Des Pokémon légendaires et des événements

Comme dans son ancienne expérience du genre, le jeu Ingress (qui a servi de base à Pokémon Go), Niantic devrait ajouter des événements. Certains Pokémon légendaires apparaîtront dans certains lieux à une heure donnée. Une façon ingénieuse de faire une piqûre de rappel auprès des joueurs qui auraient abandonné l'application et une façon de faire vivre la communauté de joueurs. Cela n'a pas été annoncé mais de la même manière que les cycles jour-nuit ont une importance, on pourrait imaginer un impact de la météo, histoire de rendre l'expérience de jeu encore plus immersive.

Personnages et nouveaux lieux

Trois personnages, les chefs des trois équipes auxquelles vous prêtez allégeance au niveau 5, devraient apparaître dans le jeu. Une manière de rendre plus vivant Pokémon Go qui parfois manque un peu de vie. Candela, Blanche et Spark ont été révélé il y a peu. Les informations quant à leurs fonctions restent mystérieuses.

Même mystère autour des lieux sponsorisés (une manière pour Niantic de monétiser son application via de la publicité) ou d'éventuels Centres Pokémon comme sur Game Boy. aucune information certaines n'a été dévoilées, seulement quelques insistantes rumeurs.

Améliorer l'interface

L'interface de Pokémon Go est simple, accessible mais elle doit encore gagner en ergonomie. Beaucoup de joueurs se montrent insatisfaits de la précision du clic (vous appuyez sur un Pokémon mais c'est un Pokéstop qui s'ouvre à la place par exemple). Les écrans d'accueil du jeu sont aussi trop présents et il faudrait penser à un redémarrage plus véloce de l'application. 

La gestion des Pokémon attrapés dans le menu est aussi particulièrement rageante. Devoir gérer chaque Pokémon un par un via l'option de "Transfert" est une plaie. Idem pour la gestion des évolutions. De nombreux joueurs aimeraient pouvoir au moins sélectionner des groupes de petites bêtes pour les transférer ou les faire évoluer en un seul clic.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pokémon Go Jeux vidéo High-tech
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784236836
"Pokémon Go" : les nouveautés attendues (et nécessaires) pour que le jeu dure
"Pokémon Go" : les nouveautés attendues (et nécessaires) pour que le jeu dure
ÉCLAIRAGE - À l'instar des Pokémon, l'application va devoir évoluer si elle veut perdurer.
http://www.rtl.fr/culture/cine-series/pokemon-go-les-nouveautes-attendues-et-necessaires-pour-que-le-jeu-dure-7784236836
2016-07-30 17:43:00
http://media.rtl.fr/cache/8YXvSXeT0Jg7eF0GUzdP_Q/330v220-2/online/image/2016/0714/7784098189_un-utilisateur-de-pokemon-go-a-haarlem-aux-pays-bas-le-13-juillet-2016.jpg