4 min de lecture Cinéma

César 2017 : les 6 rôles marquants de la carrière d'Isabelle Huppert

L'actrice a remporté, à 63 ans, son deuxième César de la Meilleure actrice pour son rôle dans "Elle", de Paul Verhoeven. L'occasion de revenir sur ses performances les plus éclatantes.

Isabelle Huppert lors de la 42e cérémonie des César, le 24 février 2017
Isabelle Huppert lors de la 42e cérémonie des César, le 24 février 2017 Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
+AmbreDeharoJournaliste
Ambre Deharo

Un Golden Globe en janvier, et désormais un César, celui de la meilleure actrice : 2017 commence fort pour Isabelle Huppert. L'actrice française a remporté, vendredi 24 février le César de la Meilleure actrice pour Elle. La comédienne est également en lice pour l'Oscar, dont la cérémonie aura lieu dimanche 26 février à Los Angeles. Elle sera face à Natalie Portman, Emma Stone, Meryl Streep et Ruth Negga pour tenter de décrocher la précieuse statuette. 

Dans le film du réalisateur néerlandais Paul Verhoeven ((RoboCop, Total Recall, Basic Instinct), la star française incarne une femme violée qui se lance dans un jeu ambigu et dangereux avec son agresseur. Et de son propre aveu, dans les films, "il n'y a pas beaucoup de choses qui [lui] font peur". Sa carrière montre largement son courage et son audace. La preuve en six rôles.

"La Dentellière", de Claude Goretta (1977)

Isabelle Huppert incarne Pomme, rôle principal du drame social réalisé par le Suisse Claude Goretta. Pomme est une jeune apprentie coiffeuse originaire d'un milieu modeste. Discrète et réservée, elle va, lors d'un déplacement avec sa patronne, rencontrer un jeune étudiant, intelligent, timide comme elle, et issu d'une bonne famille. S'en suit un amour passionnel et évident. Mais de retour à Paris, alors qu'ils décident d'entamer une vie à deux, les différences culturelles et surtout sociales usent leur couple, le fossé étant trop profond. Après avoir refoulé sa douleur post-rupture pendant de longues semaines, Pomme sombre dans la folie et se retrouve en hôpital psychiatrique. À l'époque, Isabelle Huppert n'est encore qu'au début de sa carrière, ce qui ne l'empêchera pas de décrocher le BAFTA de la Meilleure actrice dans un film étranger.

À lire aussi
L'acteur britannique Gary Oldman, qui campe un stupéfiant Winston Churchill dans "Les heures sombres". Bafta
BAFTA 2018 : "Three Billboards", Gary Oldman... Découvrez le palmarès complet
>
La dentellière (1977) bande annonce

"Violette Nozière", de Claude Chabrol (1978)

La relation entre Isabelle Huppert et Claude Chabrol est toute particulière. Ils feront sept films ensemble, dont Violette Nozière, le tout premier. Déjà à l'époque, l'actrice n'hésite pas à incarner des personnages controversés. Le film est une biographie de la réelle Violette Nozière, une adolescente qui en 1933 et 1934 s'est prostituée en secret sans que ses parents ne se doutent de quelque chose. Violette, adolescente rebelle qui veut sortir de son mode de vie familial et atteinte de syphilis, a réussi à manipuler ses parents afin de les empoisonner. Après avoir été jugée coupable de parricide, elle est condamnée à mort. Le film permettra à Isabelle Huppert d'obtenir son premier Prix d'interprétation féminine au festival de Cannes, et sa seconde nomination au César de la Meilleure actrice. Elle a 25 ans.

>
VIOLETTE NOZIÈRE

"La Cérémonie", de Claude Chabrol (1995)

Ce long-métrage est la troisième collaboration entre Claude Chabrol et Isabelle Huppert. Aux côtés de Sandrine Bonnaire, l'actrice incarne Jeanne, une postière à la vie apparemment tranquille mais qui se révèle mentalement instable et particulièrement machiavélique. Haineuse et jalouse, elle va alors manipuler la jeune bonne jouée par Sandrine Bonnaire contre la famille qui l'emploie. Très apprécié par la critique, La Cérémonie est une sorte d'adaptation à l'écran de la vie des sœurs Papin, qui en 1933 avaient assassiné leurs patronnes au Mans. Le film s'inspire également de la pièce de théâtre Les Bonnes écrite par Jean Genet en 1947. Le rôle de Jeanne vaudra à Isabelle Huppert une Coupe Volpi à la Mostra de Venise ainsi que son premier César de la Meilleure actrice.

>
La Cérémonie (1995) Film Complet En Français

"La Pianiste", de Michael Hanneke (2001)

Adapté de l'oeuvre d'Elfriede Jelinek, La Pianiste met une nouvelle fois une Isabelle Huppert dans un rôle complexe et trouble, sur fond de masochisme. L'actrice y incarne une professeure de piano méprisante et cruelle, qui fréquente des sex-shops, est adepte du voyeurisme et se mutile. Elle entreprend par la suite une relation dérangée avec l'un de ses élèves (Benoît Magimel). Le film et la prestation d'Isabelle Huppert impressionne : il reçoit trois prix en 2001 au Festival de Cannes dont celui de l'interprétation féminine pour Isabelle Huppert.

>
La Pianiste (2001) Bande Annonce - Trailer

"Huit femmes", de François Ozon (2002)

Isabelle Huppert semble apprécier les rôles complexes, dérangés, dérangeants et sombres. Mais de temps en temps, elle visite également des univers plus comiques. Dans Huit femmes, de François Ozon, elle incarne tante Augustine, vieille fille aigrie, au tempérament détestable, mesquin et complètement hypocondriaque, et dont la principale préoccupation est de lire des romans à l'eau de rose. Sa prestation, entre désespérance et comique, face à Catherine Deneuve, Virginie Ledoyen, Fanny Ardant ou encore Ludivine Sagnier a marqué les esprits.

>
8 femmes (2002) bande annonce

"Elle", de Paul Verhoeven (2016)

Dans ce thriller transgressif, Isabelle Huppert joue une nouvelle fois les femmes dérangées, mais cette fois-ci elle passe un nouveau pallier. Car dans Elle, la Française incarne Michèle, une femme violée et rouée de coups alors qu'elle se trouvait seule chez elle. Une femme qui va alors se mettre à traquer son agresseur, tout en dormant avec un marteau et en se livrant à un jeu érotique malsain

>
Elle avec Isabelle Huppert - bande annonce - (2016)
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma César Isabelle Huppert
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787414178
César 2017 : les 6 rôles marquants de la carrière d'Isabelle Huppert
César 2017 : les 6 rôles marquants de la carrière d'Isabelle Huppert
L'actrice a remporté, à 63 ans, son deuxième César de la Meilleure actrice pour son rôle dans "Elle", de Paul Verhoeven. L'occasion de revenir sur ses performances les plus éclatantes.
http://www.rtl.fr/culture/cine-series/cesar-2017-isabelle-huppert-en-6-roles-incontournables-7787414178
2017-02-25 04:30:00
http://media.rtl.fr/cache/7jA3y_ItG6isQVlOEmQg9A/330v220-2/online/image/2017/0225/7787414220_isabelle-huppert-lors-de-la-42e-ceremonie-des-cesar-le-24-fevrier-2017.jpg