VIDÉOS - Jean-Pierre Coffe, le comédien oublié

Au début de sa carrière, Jean-Pierre Coffe a joué dans 10 longs-métrages, dont un réalisé par Claude Chabrol.

Jean-Pierre Coffe avec Claude Chabrol, en 1977 >
"What a Flash !" - Bande-annonce Crédit Image : LIDO/SIPA | Crédits Média : | Durée : | Date :
1/

On l'a connu pour son franc-parler inimitable, son amour de la gastronomie, son sens de la pédagogie, sa générosité ou encore, ses lunettes à monture colorée. Jean-Pierre Coffe, disparu le 29 mars 2016 des suites d'une longue maladie, était d'abord un comédien, ce que le public a eu tendance à oublier.

Formé au cours Simon, il a mis son tempérament de feu, théâtral, au service du 7e art à plusieurs reprises. Cependant, il n'a jamais tenu de rôle principal. "Je crois que sa vraie vocation, c'était d'être comédien, raconte Michel Denisot à propos de Jean-Pierre Coffe, sur RTLJe pense que le rêve de sa vie, c'était d'être acteur. Il l'a fait un peu mais à la fois ce talent-là et cette envie-là, au service de ce qu'est devenu, au hasard d'une rencontre au départ en 84, son métier."

Plusieurs petits rôles

Pour sa première apparition sur grand écran, dans What a Flash! (1972), Jean-Pierre Coffe ne choisit pas la facilité. Le film, expérimental, met en scène 200 condamnés à mort, en l'an 2000, qui organisent une dernière fête géante débridée avant de rencontrer leur sort. Dans la bande-annonce, il dit : "Ce genre de réunion, en fait, c'est un peu sinistre, et je vais te dire pourquoi. C'est sinistre parce qu'il n'y a lesbienne, ni homosexuel, ni drogué. Alors forcément, tout de suite, ça devient une réunion triste. Il n'y a pas de vie." 

En 1978, Jean-Pierre joue sous la direction de Claude Chabrol, dans Violette Nozière. Ce drame inspiré de faits réels raconte la vie d'une jeune prostituée accusée d'avoir tué son père, dans les années 30. Jean-Pierre Coffe y tient le rôle du docteur de Violette Nozière, jouée par Isabelle Huppert. Jean Carmet est également à l'affiche du film, de même que Fabrice Luchini. On le voit ensuite dans Un Amour de Swann (1984) adaptation du roman du même nom de Marcel Proust, par Volker Schlöndorff. Sa dernière participation à un long-métrage a lieu dans la comédie Sac de nœuds (1985), de Josiane Balasko. Jean-Pierre Coffe est aussi apparu dans plusieurs séries télévisées, ou téléfilms, comme Fantômas et Les Thibault

Des publicités devenues cultes

Dans un registre plus léger, Jean-Pierre Coffe a aussi marqué les Français en tournant dans quelques publicités devenues cultes. On retient celle pour Weight Watchers en 2001, et sa série de spots pour les supermachés Leader Price, en accord avec sa lutte contre la "malbouffe"

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782606110
VIDÉOS - Jean-Pierre Coffe, le comédien oublié
VIDÉOS - Jean-Pierre Coffe, le comédien oublié
Au début de sa carrière, Jean-Pierre Coffe a joué dans 10 longs-métrages, dont un réalisé par Claude Chabrol.
http://www.rtl.fr/culture/cine-series-jeux-video/videos-jean-pierre-coffe-le-comedien-oublie-7782606110
2016-03-30 13:23:00
http://media.rtl.fr/cache/xU4K_5fVrPoPpfCStD2x3g/330v220-2/online/image/2016/0330/7782607640_jean-pierre-coffe-avec-claude-chabrol-en-1977.jpg