3 min de lecture Peter Jackson

"The Hobbit" : pourquoi Peter Jackson ne pourra plus adapter Tolkien au cinéma

ÉCLAIRAGE - La sortie du dernier volet du "Hobbit : la bataille des cinq armées" ce mercredi marque la fin de l'univers Tolkien au cinéma. Un conflit entre les héritiers et Warner Bros rend quasiment impossible toute nouvelle adaptation.

Peter Jackson
Peter Jackson
MathildeCesbron1
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

La trilogie du Hobbit s'achève mercredi 10 décembre au cinéma et avec elle 13 années d'adaptations des œuvres de J.R.RTolkien. Sans Peter Jackson, les romans de l'écrivain anglais ne seraient sans doute jamais devenues les monuments de culture populaire qu'elles sont aujourd'hui. Le cinéaste a employé le gros de sa carrière à redonner une seconde vie à ces chefs-d'oeuvre. Le voilà désormais contraint de quitter pour de bon la Terre du Milieu.

"C'est une question de droit, a indiqué Peter Jackson lors d'une conférence de presse de promotion du Hobbit : la bataille des 5 armées. Les descendants de Tolkien détiennent les écrits du professeur Tolkien. Les droits d'adaptation du Hobbit et du Seigneur des anneaux ont été vendus à la fin des années 1960. Seul ces deux travaux ont été vendus. Sans la coopération de la descendance de Tolkien, il n'y aura pas d'autres films."

>
Le Hobbit 3: La Bataille des Cinq Armées Bande Annonce Officielle VF (2014) HD

Les héritiers de Tolkien remontés contre Warner Bros.

Peter Jackson ne peut absolument pas compter sur la bénédiction des héritiers. Ces derniers ont été en conflit permanent avec Warner Bros aussi bien en termes artistiques que financiers depuis le premier volet du Seigneur des anneaux. Selon le contrat signé avec le studio, un pourcentage des bénéfices devaient revenir aux descendants. Pour rappel, la seule trilogie du Seigneur des anneaux a rapporté 3 milliards de dollars.

À lire aussi
Christopher Lee et Peter Jackson dans les bonus DVD du "Hobbit" Peter Jackson
Peter Jackson, le réalisateur du "Seigneur des Anneaux", rend hommage à Christopher Lee

Pourtant, selon Christopher Tolkien, dernier fils survivant du romancier, les producteurs ont toujours prétendu ne réaliser aucun profit sur la trilogie. "Ces films si populaires ne faisaient apparemment aucun profit ! Nous recevions des bilans indiquant que leurs producteurs ne devaient pas un centime au Tolkien Estate", avait-il confié dans une interview au Monde en 2012. 

Ils ont éviscéré le livre en en faisant un film d'action pour les 15-25 ans

Christopher Tolkien au "Monde"
Partager la citation

Amer envers la Warner, Christopher Tolkien s'est toujours montré très critique sur les adaptations des œuvres de son père, et ce depuis Le Seigneur des anneaux. "Le fossé qui s'est creusé entre la beauté, le sérieux de l'œuvre, et ce qu'elle est devenue, tout cela me dépasse. Un tel degré de commercialisation réduit à rien la portée esthétique et philosophique de cette création. Il ne me reste qu'une seule solution : tourner la tête", avait-il indiqué dans cette même interview au Monde.

Et d'ajouter peu avant la sortie du premier volet du Hobbit : un voyage inattendu : "Ils ont éviscéré le livre (Le Seigneur des anneaux, ndlr), en en faisant un film d'action pour les 15-25 ans, regrette Christopher Tolkien, aujourd'hui âgé de 90 ans. Et il paraît que Le Hobbit sera du même acabit."

Ian McKellen espère une nouvelle adaptation

Le seul livre de Tolkien que Peter Jackson pourrait encore adapter est Le Silmarillion. Il retrace la genèse et les premiers Âges de la Terre du Milieu. Cette oeuvre s'approche davantage du récit historique brute que de l'épopée palpitante. Son adaptation au cinéma se révélerait délicate au vu du ton. Outre cette difficulté, les droits du Silmarillion appartiennent à l'héritier de Tolkien qui ne veut plus rien avoir à faire avec Warner Bros ou Peter Jackson. Pour l'adapter, il faudrait que le roman tombe dans le domaine public, que les droits soient cédés à un autre studio ou que tout le monde se réconcilie. 

Les aventures de la Terre du Milieu semblent donc bel et bien terminées. Seul Ian McKellen (Gandalf dans les deux trilogies) garde un mince espoir. "En 2001, Peter m'a dit que c'était la fin, qu'il en avait terminé. Et voilà où nous en sommes, 13 ans plus tard. Ainsi, je crois pas que nous soyons nécessairement arrivés au bout de cette épopée", a-t-il confié à la BBC.

Sûr de rien, Peter Jackson compte tourner la page. Il s'apprête à réaliser le remake des Briseurs de barrages (1954), sur les raids des bombardiers de la Royal Air Force pendant la Seconde guerre mondiale. Il sera également aux commandes du second volet des aventures de Tintin : Le Temple du soleil, produit par Steven Spielberg (2016). Peter Jackson aurait-il trouver sa nouvelle franchise ? 

Le DVD du troisième volet de la saga sort en DVD et Blu-ray mercredi 22 avril 2015.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Peter Jackson Le Hobbit Cinéma
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775723481
"The Hobbit" : pourquoi Peter Jackson ne pourra plus adapter Tolkien au cinéma
"The Hobbit" : pourquoi Peter Jackson ne pourra plus adapter Tolkien au cinéma
ÉCLAIRAGE - La sortie du dernier volet du "Hobbit : la bataille des cinq armées" ce mercredi marque la fin de l'univers Tolkien au cinéma. Un conflit entre les héritiers et Warner Bros rend quasiment impossible toute nouvelle adaptation.
http://www.rtl.fr/culture/cine-series-jeux-video/the-hobbit-pourquoi-peter-jackson-ne-pourra-plus-adapter-tolkien-au-cinema-7775723481
2014-12-10 06:00:00
http://media.rtl.fr/cache/On3JV3-as4gXwwzgALENZg/330v220-2/online/image/2014/1203/7775723522_peter-jackson.jpg