Oscars 2016 : Leonardo DiCaprio, Brie Larson, George Miller, ... les favoris de la 88e cérémonie

Le 28 février se tiennent les Oscars 2016. Avec 12 nominations pour "The Revenant" et 10 pour "Mad Max : Fury Road", ces deux films devraient dominer la compétition.

Leonardo DiCaprio et Alejandro González Iñárritu défendront "The Revenant" aux Oscars
Crédit : Joel Ryan/AP/SIPA
Leonardo DiCaprio et Alejandro González Iñárritu défendront "The Revenant" aux Oscars

Les Oscars sont l'événement le plus attendu de l'année pour la planète Hollywood. Le 28 février, tout le gratin du cinéma américain et international va se presser sur le tapis rouge du Dolby Theatre de Los Angeles pour briller de mille feux sous les projecteurs et défendre son titre. Après un discours prononcé par le présentateur de la soirée, l'humoriste et comédien Chris Rock, l'heure sera venue, vers 2h25 du matin heure française, de remettre les trophées tant convoités, dans 24 catégories. La soirée sera d'ailleurs à suivre en live sur RTL.fr à partir de minuit.

En tête des nominations cette année, on retrouve The Revenant d'Alejandro González Iñárritu avec 12 nominations, contre 10 pour Mad Max : Fury Road, réalisé par George Miller. Ces deux films devraient donc dominer la compétition au coude-à-coude, ne serait-ce que pour les catégories Meilleur film, Meilleur réalisateur et Meilleur acteur.

Meilleur film : "The Revenant" part favori

The Revenant a de grandes chances de l'emporter dans cette catégorie. Le film a reçu le BAFTA du Meilleur film et le Golden Globes du Meilleur film dramatique, ce qui est de bon augure pour l'Oscar.

Ce film retrace l'histoire vraie de Hugh Glass, explorateur du début du 18e siècle dont les exploits ont traversé les époques, aux États-Unis. Après avoir été laissé pour mort à la suite d'un combat acharné contre un grizzly, il décide de partir à la recherche de ses anciens camarades, qui s'en sont pris à son fils. 


Les critiques concernant The Revenant sont pour la grande majorité dithyrambiques, et son réalisateur, Alejandro González Iñárritu, est dans les petits papiers de Hollywood depuis le gros carton de son précédent film, Birdman, qui l'a emporté dans cette catégorie l'année dernière. 

Difficile de trancher qui pourrait l'emporter à part The Revenant. The Big Short : le Casse du Siècle a ses chances. Porté par un quatuor d'acteurs complémentaires (Steve Carrell, Ryan Gosling, Brad Pitt et Christian Bale), ce film retrace avec frénésie l'histoire de quatre hommes liés à la crise des subprimes, qui a mené à la crise économique de 2008. Mais il ne faut pas non plus oublier Spotlight. Très acclamé, mais plus classique, dans sa forme (il rappelle (Les Hommes du président de Alan J. Pakula), le film revient sur une affaire de pédophilie concernant plusieurs prêtres de Boston, et couverts par l'Église catholique. 

Meilleur acteur : Leonardo DiCaprio à deux doigts du prix

L'année 2016 va peut-être enfin voir Leonardo DiCaprio être sacré Meilleur acteur de l'année aux Oscars. Celui qui aurait pu l'avoir à de nombreuses reprises, car habitué aux rôles d'envergure, voire, démesurés, pourrait obtenir la reconnaissance qu'il feint de ne pas attendre. 

Leonardo DiCaprio est bien sûr nommé pour son rôle dans The Revenantoù il incarne un trappeur blessé, assoiffé de vengeance et devant survivre seul en milieu hostile. Si certains ont pu y voir une caricature, la majorité des critiques ont salué sa prestation. Il a d'ailleurs déjà été sacré Meilleur acteur de l'année aux Golden Globes et aux BAFTA. À 41 ans, il serait temps que ce pillier de Hollywood reçoive enfin son premier Oscar, après 5 nominations restées infructueuses. 

Si ce n'est toujours pas DiCaprio qui l'emporte en 2016, ce sera sans doute Michael Fassbender, qui s'est glissé de manière spectaculaire dans la peau de Steve Jobs, le co-créateur et gourou d'Apple, dans le film biographique Steve Jobs. Nommé pour The Danish Girl, il est peu probable qu'Eddie Redmayne soit désigné Meilleur acteur une deuxième année de suite. En 2015, il a râflé la statuette grâce à son interprétation du scientifique Stephen Hawking dans Une merveilleuse histoire du temps

Meilleure actrice : Brie Larson pourrait créer la surprise

Une autre belle surprise pourrait se produire le 28 février : le sacre de Brie Larson en tant que Meilleur actrice de l'année. Encore plutôt inconnue du grand public, elle peut compter sur la jurisprudence Jennifer Lawrence. Comme cette dernière en 2014, Brie Larson est nommée pour la première fois dans cette catégorie prestigieuse avant ses 30 ans (elle a 26 ans), grâce au drame Room. Elle y incarne une femme prisonnière d'un homme qui la viole et lui fait un enfant, qu'elle s'efforce de préserver de cette situation horrible, jusqu'à ce qu'ils parviennent à s'enfuir. 

Mais Brie Larson fait face à deux concurrentes de poids : Cate Blanchett et Jennifer Lawrence, justement. La première est nommée pour Carol, film à l'esthétique soignée sur une histoire d'amour lesbienne dans l'Amérique puritaine des années 1950. La faire remporter l'Oscar pour ce rôle serait un beau symbole. La seconde a été nommée pour avoir incarné, dans Joy, l'inventeuse du balai auto-essorant, mère divorcée et au tempérament de fer.

Meilleur réalisateur : Iñárritu et Miller au coude-à-coude

Cette année, tout devrait se jouer entre Alejandro González Iñárritu et George Miller. D'un côté, le premier semble avoir toutes les chances de repartir avec la statuette pour The Revenant, mais de l'autre, il l'a déjà emporté dans cette catégorie l'année dernière, avec Birdman. Il serait assez inhabituel que l'Académie des Oscars récompense le même réalisateur deux années de suite. 


Cette chronologie peut tout à fait avantager George Miller, nommé pour la première fois dans la catégorie Meilleur réalisateur. En 2015, il a ramené à la vie la saga Mad Max, qu'il a créée en 1979 avec ses propres moyens financiers. Mad Max : Fury Road a mis plus de 20 ans à pouvoir se faire, et s'est réinventé en changeant d'acteur principal (Tom Hardy au lieu de Mel Gibson) et en proposant une atmosphère sous tension, articulée autour d'une course-poursuite haletante. Récompenser George Miller pour Mad Max : Fury Road permettrait à Hollywood de lui rendre une forme d'hommage de son vivant (il a 70 ans), et de saluer son parcours atypique, qui en fait un "self-made" réalisateur.

La rédaction vous recommande

  

VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782076003
Oscars 2016 : Leonardo DiCaprio, Brie Larson, George Miller, ... les favoris de la 88e cérémonie
Oscars 2016 : Leonardo DiCaprio, Brie Larson, George Miller, ... les favoris de la 88e cérémonie
Le 28 février se tiennent les Oscars 2016. Avec 12 nominations pour "The Revenant" et 10 pour "Mad Max : Fury Road", ces deux films devraient dominer la compétition.
http://www.rtl.fr/culture/cine-series-jeux-video/oscars-2016-leonardo-dicaprio-brie-larson-george-miller-les-favoris-de-la-88e-ceremonie-7782076003
2016-02-27 17:00:00
http://media.rtl.fr/cache/4zzLBUrjhStZs5m8O45VaQ/330v220-2/online/image/2016/0226/7782077660_leonardo-dicaprio-et-alejandro-gonzalez-inarritu-viendront-defendre-the-revenant.jpg