VIDÉOS - Jacques Rivette, un des réalisateurs emblématiques de la Nouvelle Vague, est décédé

Le cinéaste avait notamment réalisé "Paris nous appartient" et "L'amour fou". Il était l'une des personnalités les plus influentes de la Nouvelle Vague, à la fois réalisateur expérimental et critique de cinéma.

Le réalisateur français Jacques Rivette s'est éteint vendredi 29 janvier à l'âge de 87 ans. Le cinéaste était l'un des plus influents de la Nouvelle Vague, ce courant cinématographique de la fin des années 50 qui réunissait François Truffaut, Jean-LucGodard ou Claude Chabrol. Le Coup du berger, un court métrage de Rivette adapté d'une nouvelle de Roald Dahl, précède son premier film, Paris nous appartient. Parmi ses célèbres films, on peut citer L'amour fou ou Suzanne Simonin, la Religieuse de Diderot. Il a collaboré tout au long de sa carrière avec l'actrice Bulle Ogier, qu'il a fait tourner dans L'amour fou (1969) jusqu'à Ne touchez pas la hache en 2007. Il avait fait tourner Emmanuelle Béart dans La Belle Noiseuse qui a reçu le Grand prix du jury au festival de Cannes en 1991.

La ministre de la Culture, Fleur Pellerin a déclaré sur son compte Twitter qu'"avec Jacques Rivette disparait l'un des plus grands cinéaste de l'intime et de l'impatience amoureuse. C'est un jour de profonde tristesse". De son côté, l'ancien critique et ex-président du Festival de Cannes, Gilles Jacob qualifie Rivette comme étant "l'un des plus lucides, les plus inventifs, les plus libres de la Nouvelle Vague". L'actrice Anna Karina, qui a joué dans plusieurs de ses plus grands succès, salue le défunt cinéaste : "Le cinéma français perd un de ses réalisateurs les plus libres et les plus inventifs".


Rivette voit le cinéma comme une expérience. Il réalise donc en 1971 Out 1 : Noli me tangere, un film long de 12 heures. Comme ses comparses de la Nouvelle Vague, il avait été critique de cinéma. Il a notamment fondé une gazette du cinéma à la courte durée de vie - quelques numéros seulement - avec Éric Rohmer en 1950, avant de rejoindre les Cahiers du cinéma. Il va collaborer au magazine pendant une vingtaine d'années, dans les années 50 et 60, jusqu'à en devenir rédacteur en chef à la place d'Éric Rohmer en 1963. Ce détour par la critique de cinéma lui confère une certaine influence. Rivette n'a jamais cessé de tourner des films. Son dernier, 36 rue du pic Saint-Loup, est sorti en 2009.

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7781608512
VIDÉOS - Jacques Rivette, un des réalisateurs emblématiques de la Nouvelle Vague, est décédé
VIDÉOS - Jacques Rivette, un des réalisateurs emblématiques de la Nouvelle Vague, est décédé
Le cinéaste avait notamment réalisé "Paris nous appartient" et "L'amour fou". Il était l'une des personnalités les plus influentes de la Nouvelle Vague, à la fois réalisateur expérimental et critique de cinéma.
http://www.rtl.fr/culture/cine-series-jeux-video/jacques-rivette-un-des-realisateurs-emblematiques-de-la-nouvelle-vague-est-decede-7781608512
2016-01-29 12:43:00
http://media.rtl.fr/cache/bGmLqtgVkiS19bREsdPDEA/330v220-2/online/image/2016/0129/7781608597_le-realisateur-jacques-rivette.jpg