Eddy Mitchell : "Les vieux westerns, un filon inépuisable"

Attendu d'ici quelques mois aux côtés de Johnny Hallyday dans "Salaud on t'aime", le prochain film de Claude Lelouch, Eddy Mitchell offre une belle part au cinéma dans ce nouveau disque "Héros".

Eddy Mitchell
Crédit : RTL
Eddy Mitchell
LVT >
Laissez-vous tenter du 4 novembre 2013 avec Eddy Mitchell, invité pour son nouvel album "Héros" Crédits : Laurent Bazin et le Service Culture | Durée : | Date :
1/

Eddy Mitchell ne fait pas que de la musique. En effet, le chanteur jouera en janvier prochain, au Théâtre de Paris dans "Un Singe en Hiver", la pièce tirée du célèbre roman d'Antoine Blondin où il y incarnera le rôle immortalisé par Jean Gabin dans le film de Verneuil.

Alfred Hitchcock, roi du Final Cut

Mais avant cela, dans son nouvel album, Héros, le chanteur de 71 ans chante son amour pour le grand écran. La plage 8 de l'album est la chanson Final cut. Elle fait référence au droit de choisir le montage définitif pour un réalisateur sur un film. Ce droit, souvent réclamé par les studios ou les producteurs n'est pas accordé à tous les artistes que ce soit dans la musique ou dans le spectacle.

L'un des "héros" évoqués par Eddy Mitchell est Alfred Hitchcock. Le célèbre réalisateur de thriller chez qui "il n'y a rien à jeter" s'est toujours battu pour avoir ce fameux "Final Cut".

Eddy Mitchell qui cite Superman, Batman ou encore Spiderman dans la chanson Les vrais héros avoue pourtant avoir "du mal à s'identifier à ces nouveaux super-héros", lui qui préfère les vieux westerns, qui sont, pour lui "un filon inépuisable".

Jean Dujardin en special guest

La rencontre marquante de ce disque est sûrement celle avec Jean Dujardin. L'acteur avait sollicité Eddy Mitchell afin de "parler de chanson", et de là est née une amitié entre les deux hommes.

Dans l'album, Jean Dujardin est mis en scène dans un exercice de style, où il doit présenter les musiciens, comme il est coutume, à la fin des concerts. L'acteur de "The Artist" apporte, dans son style, une touche humoristique à l'album.

>
Eddy Mitchell dans LVT du 04 novembre 2013 Crédit : Laurent Bazin et le service culture RTL
La rédaction vous recommande
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous