Jean-Jacques Goldman sur le single polémique des Enfoirés : "Le fait que la jeunesse demande des comptes me semble la moindre des choses"

REPLAY - À deux semaines du concert des Enfoirés, le dernier single "Toute la vie" a été raillé sur les réseaux sociaux. Selon la troupe, le texte porte un message d'espoir, même s'il a sans doute été mal compris.

>
Les Enfoirés : "La chanson ne blâme pas, elle encourage" Crédit Image : AFP

Le concert des Enfoirés est un grand événement populaire, mais à deux semaines du concert diffusé sur TF1 et RTL, le dernier single de la troupe est loin de faire l'unanimité. Toute la vie a suscité un flot de critiques sur les réseaux sociaux. Les paroles et le clip montrent deux générations en train de s'opposer sur des thèmes de société, dans un dialogue imaginé par Jean-Jacques Goldman.

>
Les Enfoirés - Toute la vie

La jeune génération, inconnue du grand public, commence par s'exprimer : "vous aviez tout, paix, liberté, plein-emploi. Nous c'est chômage, violence et sida." Les parents, joués par les Enfoirés, leur répondent: "tout ce qu'on a, il a fallu le gagner. À vous de jouer mais faudrait vous bouger." "Réac"', "donneuse de leçon", "pas digne de Coluche" : voilà certains mots postés sur les réseaux sociaux. Les jeunes sont-ils des fainéants fatalistes qui ne font pas assez d'efforts pour s'en sortir ?

"Encourager la jeunesse à faire bouger les choses"

Les Enfoirés ont choisi de répondre via leur compte Twitter. "Non, la chanson ne blâme pas, elle encourage, c'est un message d'espoir pas de fatalité". Le 20 janvier dernier, Jean-Jacques Goldman expliquait sur RTL l'importance d'écrire sur le thème de la transmission. Vendredi matin, le chanteur a tenu à clarifier le débat en précisant que les Enfoirés jouaient face aux jeunes "le rôle des adultes qui leur répondent comme trop souvent : en se dédouanant et avec mauvaise foi, mais en espérant qu’ils (les jeunes, ndlr) feront mieux." Le fait que "la jeunesse demande des comptes" lui semble naturel, mais "le fait que la chanson se termine en faisant confiance à l’avenir aussi."

"Au lieu de rester sur un désaccord générationnel, il faut encourager la jeunesse à faire bouger les choses car c'est elle qui peut le faire", précisent les Enfoirés. Avant d'ajouter : "désolé si le texte a été mal compris, peut-être manque-t-il de clarté."

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776770853
Jean-Jacques Goldman sur le single polémique des Enfoirés : "Le fait que la jeunesse demande des comptes me semble la moindre des choses"
Jean-Jacques Goldman sur le single polémique des Enfoirés : "Le fait que la jeunesse demande des comptes me semble la moindre des choses"
REPLAY - À deux semaines du concert des Enfoirés, le dernier single "Toute la vie" a été raillé sur les réseaux sociaux. Selon la troupe, le texte porte un message d'espoir, même s'il a sans doute été mal compris.
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/jean-jacques-goldman-sur-le-single-polemique-des-enfoires-le-fait-que-la-jeunesse-demande-des-comptes-me-semble-la-moindre-des-choses-7776770853
2015-02-27 10:21:00
http://media.rtl.fr/cache/JYM6FUqQyOZMIMQUKmHC-Q/330v220-2/online/image/2014/1107/7775225209_les-enfoires-lors-de-leur-spectacle-a-strasbourg-en-janvier-2014.jpg