2 min de lecture Livres

C'est à lire : "Le Dernier jour de nos pères" de Joël Dicker

REPLAY - "Le Dernier jour de nos père" est le premier roman de Joël Dicker écrit avant l'immense succès de ses deux derniers livres. Et c'est déjà une "pépite".

Bernard Poirette C'est à lire Bernard Poirette
>
Télécharger C'est à lire : "Le Dernier jour de nos pères" de Joël Dicker Crédit Image : PATRICK KOVARIK / AFP | Crédit Média : Sophie Aurenche | Durée : | Date : La page de l'émission
La rédaction numérique de RTL

Voilà un petit bijou que vous n'allez pas lâcher : Le Dernier jour de nos pères signé Joël Dicker, l'écrivain suisse à succès auteur de La Vérité sur l'affaire Harry Quebert et plus récemment du Livre de Baltimore. Le Dernier jour de nos pères est son premier livre écrit dans "l'anonymat" en 2012, avant l'immense succès des deux autres. Et c'est déjà une pépite.

Ce n'est pas un polar, c'est un livre historique sur un service secret méconnu qui a sans doute permis aux alliés de gagner la Seconde guerre mondiale, le SOE. C'est une armée secrète créée par Churchill en 1940. L'idée : mettre en place une guérilla pour créer des opérations à l'intérieur des lignes ennemis. Sabotages, attentats, renseignement mais aussi organiser et armer les réseaux de résistance. Le SOE a même joué un rôle capital dans le débarquement du 6 juin 1944. Un chapitre fascinant mais méconnu de cette période.

À lire aussi
Virginie Despentes sort le dernier tome de "Vernon Subutex" littérature
Virginie Despentes : "C'était impossible de faire l'impasse sur les attentats"

Le SOE a recruté dans toutes les capitales de tous les pays d'Europe et même aux États-Unis. Le livre suit une quinzaine de futurs agents secrets depuis leur formation jusqu'aux attentats en France. Ces agents sont des civils, des hommes, des femmes, qui ont un point commun : ils sont patriotes mais inexpérimentés. C'est ça le problème. Ils suivent des mois d'entraînement dans des camps secrets, des exercices inhumains qui meurtrissent les corps et les âmes. Au départ ils sont 24 stagiaires, seuls 16 arriveront au bout de leur formation.

Le roman suit Pal qui doit cacher à son père qu'il est agent. Il lui fait passer des cartes postales, soi-disant envoyées de Suisse pour lui faire croire qu'il est banquier. Une résistante joue les messagers secrets en mettant les enveloppes dans la boîte aux lettres du père et c'est ce qui va faire basculer le livre. On vit avec eux. on tremble avec eux jusqu'à la mort parfois. On les aime même si ce sont des traîtres ou des lâches. C'est un roman qu'on ne lâche pas de la première à la dernière page parce qu'on apprend plein de choses sur la guerre vue de l'intérieur. Et puis, on s'attache tellement à ces agents secrets qu'on ne veut pas les quitter. Le livre est sorti chez Poche au prix de 8,20 euros. 

"Le Dernier jour de nos père" est paru en Poche au prix de 8,20 euros Crédit : De Fallois/Poche

Tous les samedis à 9h25 découvrez le coup de cœur littéraire de Bernard Poirette et ses suggestions de lecture pour le week-end.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Livres C'est à lire Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780248950
C'est à lire : "Le Dernier jour de nos pères" de Joël Dicker
C'est à lire : "Le Dernier jour de nos pères" de Joël Dicker
REPLAY - "Le Dernier jour de nos père" est le premier roman de Joël Dicker écrit avant l'immense succès de ses deux derniers livres. Et c'est déjà une "pépite".
http://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/c-est-a-lire-le-dernier-jour-de-nos-peres-de-joel-dicker-7780248950
2015-10-25 12:22:52
http://media.rtl.fr/cache/Jnv3ZRPQd-PlUHTF-B2WFg/330v220-2/online/image/2015/0929/7779882654_joel-dicker-vient-de-sortir-son-second-roman-le-livre-des-baltimore.jpg