Les Dossiers de RTL.fr - Ligue 1 2012-2013

L1 - 13ème journée : l'ASSE et VA ratent le coche, Sochaux se donne de l'air

Saint-Etienne a fait match nul sur la pelouse d'Evian TG

Saint-Etienne a fait match nul sur la pelouse d'Evian TG

Crédit : AFP/JEAN-PIERRE CLATOT

Le PSG reste leader samedi soir. Les Stéphanois tenus en échec sur la pelouse d'Evian TG (2-2) et les Valenciennois accrochés par Montpellier (1-1) ont manqué l'occasion de prendre provisoirement la tête du classement lors de la 13ème journée de Ligue 1. En bas de classement, les Nancéiens qui menaient 3 buts à 1 ont fait match nul (3-3) sur la pelouse de Troyes. La bonne opération de la soirée de samedi est à mettre à l'actif de Sochaux, victorieux à Ajaccio (0-1) et qui sort de la zone de relégation. Enfin Brest a surclassé Bastia (3-0)




Evian Thonon stoppe la belle série de Saint-Etienne 

Saint-Etienne a vu sa belle série de trois victoires consécutives prendre fin sur le terrain d'Evian Thonon (2-2) lors de la 13e journée de Ligue 1 où l'attaquant Max-Alain Gradel s'est illustré avec un doublé. 

Les Verts ne profitent pas de la défaite du Paris SG (1-2) sur sa pelouse contre Rennes pour prendre la tête de la L1. Les Foréziens sont tout de même 3e. 

Après s'être imposé la semaine dernière à Reims (2-1), Evian enregistre un second match consécutif sans défaite, mais reste dans la zone rouge (18e). 

Saint-Etienne a ouvert le score sur sa première occasion de but: lancé en profondeur sur le côté gauche par Fabien Lemoine, Pierre-Emerick Aubameyang centrait pour Max-Alain Gradel qui trompait Bertrand Laquait de la tête (1-0; 9e). 

Les Verts ont doublé la mise en profitant d'une erreur d'un défenseur éviannais: Aubameyang héritait d'un contrôle raté de Brice Dja Djedje pour filer au but et offrir sur un plateau le deuxième but à Gradel (2-0; 28e). 

Les hommes de Christophe Galtier ont parfaitement exploité les lenteurs de la défense évianaise en première période grâce à la vitesse de Gradel et Aubameyang. 

Ils auraient pu alourdir le score sur tir de Renaud Cohade, légèrement dévié, et qui rasait le poteau (61e). 

Il en fallait plus pour abattre les Haut-Savoyards qui, dès le retour des vestiaires, réduisait la marque par Mohamed Rabiu qui bénéficiait du bon décalage en profondeur de Kévin Bérigaud pour battre Stéphane Ruffier (1-2; 48e). 

L'égalisation arrivait grâce au défenseur Aldo Angoula, de la tête sur un coup-franc de Daniel Wass (2-2; 79e) 

Aubameyang puis Alonso se procuraient deux balles de match, mais Laquait puis la barre transversale repoussaient les tentatives des attaquants stéphanois. 


Montpellier ralentit Valenciennes

Malmené en première période, Valenciennes a été freiné par Montpellier (1-1), samedi, au stade du Hainaut, lors de la 13e journée de Ligue 1 et ne s'installera pas, même provisoirement, dans le fauteuil du leader. 

Gênés et dominés dans la construction du jeu avant la pause, les Valenciennois, sixièmes avant la rencontre, auront la satisfaction de rester invaincus à domicile (7 matchs, quatre victoires, trois nuls). 

Mais au fond, eux qui pouvaient enchaîner un troisième succès de rang - ce qui ne leur était plus arrivé depuis février 2010 - et même s'emparer provisoirement de la première place du championnat, ont raté le coche. Ils tenteront de se consoler avec leur quatrième place. 

Plus en difficulté après la mi-temps, les joueurs de René Girard, réduits à dix, ont tout même confirmé leur regain de forme en enchaînant une quatrième rencontre sans défaite (une victoire, trois nuls). Les Montpelliérains, qui comme à chaque fois ont inscrit en but en déplacement, restent à la 14e place du classement. 

Joueurs et précis en première période, leur domination a logiquement été récompensée par le premier but en L1 de Gaëtan Charbonnier. Idéalement servi par un long centre de Mounier, l'ex-Angevin a parfaitement croisé sa volée de l'intérieur du pied, que Penneteau n'a pu qu'effleurer (0-1, 15e). 

Ils pourront cependant regretter de ne pas avoir optimisé leur temps fort. Les frappes de Cabella (9) et Estrada (10) ont trouvé les poings de Penneteau sur leur route. Les tentatives de Mounier (28) et Charbonnier (33), elles, ont frôlé le cadre. Et Cabella, sur une violente frappe du gauche, l'a même touché sans parvenir à doubler la mise (36). 

  De l'autre côté du terrain, la meilleure attaque de L1, qui a longtemps abusé de longs ballons, n'est tout de même pas restée stérile. Un numéro du duo Le Tallec-Pujol, alignés ensemble pour la première fois, lui a permis d'inscrire son 27e but de la saison et d'égaliser avant la pause (1-1, 39e). 

Revenus avec de meilleures intentions après la mi-temps, les Valenciennois ont raté le break à plusieurs reprises. La frappe de Danic (51) a trouvé Jourdren alors que les têtes de Le Tallec (51) et Isimat (74) n'ont fait qu'effleurer le cadre. 

Réduits à dix après l'exclusion justifiée de Saihi (57), les visiteurs n'ont pas pour autant abdiqué, comme le prouve le retourné de Camara repoussé sur son poteau par Penneteau après un moment de flottement étonnant dans la défense valenciennoise (62). 

Les entrées de Kadir et Sanchez, puis d'Aboubakar, n'ont pas permis au VAFC de débloquer la situation face à un Montpellier solidaire jusqu'au bout. 

Finalement, Valenciennes, qui venait d'enfiler les buts comme des perles chez lui (13 buts lors de ses trois derniers matches à domicile), n'a pas su profiter de sa supériorité numérique face au champion en titre pour grimper, au moins provisoirement, tout en haut de la Ligue 1. 


Sochaux s'impose contre Ajaccio à l'issue d'un match terne 

Sochaux, sans avoir livré une grande prestation, s'est imposé face à l'AC Ajaccio (1-0), samedi soir au stade François Coty, lors de la 13e journée de Ligue 1. 

Timides en première période, les Corses ont dominé après la pause, en vain. 

D'entrée, les Ajacciens se créaient une belle occasion de la tête par Mutu, qui trouvait le poteau sur sa route (5) mais, dans l'ensemble, les Sochaliens faisaient l'essentiel du jeu face à une équipe corse très statique et manquant, de surcroît, d'engagement. 

Les Doubiens ouvraient même le score par Contout, dont la frappe était contrée par l'Ajaccien Samuel Bouhours dans son but (11). 

Dans la grisaille, Ajaccio, visiblement pas dans son assiette, ne parvenait que très rarement à porter le danger sur le but adverse. Au contraire, Boudebouz était même près de doubler la mise d'une belle frappe enroulée (25). A la pause, le score semblait logique. 

Au retour des vestiaires, Ajaccio prenait enfin le jeu à son compte et se créait même deux grosses occasions par Mutu (47, 49). 

L'ACA pouvait même bénéficier d'un penalty à la suite d'une action très litigieuse sur Frédéric Sammaritano dans la surface de réparation (55). 

Les Corses faisaient alors le siège de la défense sochalienne sans toutefois parvenir à égaliser.  


Brest grappille à domicile face à Bastia 

Brest a empoché face à Bastia (3-0) une précieuse victoire qui lui donne de l'air au classement, samedi lors de la 13e journée de Ligue 1 dans son stade de Francis-Le Blé où il a glané tous ses points cette saison. 

Les Finistériens (16 pts), qui restaient sur une victoire en six matches, possèdent désormais quatre points d'avance sur une zone de relégation seulement deux longueurs derrière Bastia, battu pour la troisième fois de suite. 

La défense des Corses a de nouveau pris l'eau, après les trois buts, déjà, encaissés face à Valenciennes le week-end dernier (2-3), qui faisaient suite aux cinq ramenés de Lyon (2-5). Le Sporting, plus mauvaise défense du Championnat, a déjà pris 32 buts. 

Face à des Bastiais venus jouer le contre, les Brestois, largement dominateurs en terme de possession, ont dû attendre la fin de la première période pour prendre l'avantage, par Touré de la tête sur un corner de Chafni (45e). 

Bastia n'avait pas montré grand-chose avant ce but, gâchant par manque de précision dans la dernière passe de nombreuses contre-attaques. 

Après la pause, les Corses allaient même se compliquer un peu plus la tâche, Marque étant logiquement exclu après un tacle sur Ben Basat (50e). 

A 11 contre 10, le Stade Brestois se mettait ensuite rapidement à l'abri pour empocher sa cinquième victoire de la saison. Ben Basat, bousculé par Sans dans la surface, inscrivait le deuxième but sur penalty (60e), avant le troisième marqué par Touré (67e).  
L1 - 13ème journée : programme et classement

Vendredi 16 novembre:
Lorient - Lille  2 - 0

Samedi 17 novembre:
Paris SG - Rennes 1 - 2
AC Ajaccio - Sochaux 0 - 1
Troyes - Nancy 3 - 3
Evian/Thonon - Saint-Etienne 2 - 2
Brest - Bastia 3 - 0
Valenciennes - Montpellier  1 - 1

Dimanche 18 novembre:
(14h00) Lyon - Reims
(17h00) Nice - Toulouse
(21h00) Bordeaux - Marseille 
 

Bouton Foot - résultats classement

Votre avis
Info

Football - Yann M'Vila suspendu jusqu'en juin 2014 : trouvez-vous la sanction justifiée ?

.

.

.

Sondage ouvert le 09/11/2012

* sondage à valeur non scientifique Tous les sondages RTL
RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

0commentaire

Soyez le premier à réagir à cet article !

Publicité

RTL Pronos

Pronostiquez la 35ème journée de Ligue 1

le grand match

dimanche 27/04/14 21h00
Lille Bordeaux

Podium de la 34ème Journée

1ère place

avatarstaps44 de rezé
Points +220

2ème place

avatarrovan de lomme
Points +220

3ème place

avatarjsky27 de Renaze
Points +220
Rejoindre le concours
Retrouvez nos maisons d’exception en ile-de-france Retrouvez nos appartements d’exception en ile-de-france Offres Immobilières

Le prochain QUINTE 25 avril 2014

Chevaux
PRIX HUBERTA

HIPPODROME DE PARIS-VINCENNES

20h25

Trot

Tous les pronostics de nos experts RTL sont sur notre site hippique : OnRefaitLesCourses.fr

Tirelire en jeu : 7 800 000 €

Je parie avec RTL
Jouer comporte des risques : dépendance, isolement... Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)

Publicité

Publicité

0