La Sécurité Sociale rembourse de moins en moins bien les médicaments

On peut parler d'un réel paradoxe. Alors qu'entre 2000 et 2010, le prix "brut" des médicaments, c'est-à-dire leur prix de marché, a baissé, dans le même temps leur prix "net", acquitté par le consommateur après prise en charge de la sécurité sociale, a augmenté. C'est ce que révèle une enquête de l'Insee. La maîtrise des dépenses de Santé s'est donc faite au détriment des consommateurs.

Ecouter, Voir

Crédit : Anne Le Henaff

Sur la période, les prix bruts des médicaments ont baissé en moyenne de 1,8% par an, en raison essentiellement du développement des génériques, indique cette étude de l'Institut national de la statistique.

Ces médicaments représentaient 15% du montant des ventes réalisées en décembre 2010.

Pour autant, entre 2000 et 2010, le prix "net" de l'ensemble des médicaments, qui correspond à la partie du prix acquittée par le consommateur après prise en charge de tout ou partie du coût par la sécurité sociale (hors mutuelles) a, lui, augmenté de 0,6% par an en moyenne.

Cette hausse s'explique par de nombreuses mesures "intervenues dans le cadre d'une politique de maîtrise des dépenses de santé (instauration de franchises sur les boîtes de médicaments, baisses de taux de remboursement, déremboursements...)", souligne l'Insee.

L'Institut rappelle notamment l'"importante vague de déremboursements partiels" et "la mise en place du tarif forfaitaire de responsabilité" (destiné à promouvoir les médicaments génériques), intervenus en 2003.

De même en 2008, la hausse du prix "net" des médicaments de 4,9% s'explique par l'instauration d'une franchise médicale de 0,50 euro par boîte de médicament remboursable achetée, indique encore l'Insee.
Le prix des médicaments entre 2000 et 2010 : les chiffres de l'Insee

RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

39commentaires
Signaler un abus top mibi52 le 21/07/2012 à 09h01 nous craignons quoi????????? les Espagnols sont plus courageux que nous, ils ne veulent plus payer pour les autres car eux aussi depuis Zapatero soignent les émigrés GRATUITEMENT. je pense que lorsque comme eux nous aurons 7% de retenus sur les salaires nous allons réagir, si non alors je vais dire que nous sommes des mollusques
Signaler un abus top mibi52 le 21/07/2012 à 08h57 d'ailleurs les Espagnols n'attendent plus ils y sont en disant NON à ces réformes qui les appauvris chaque jours
Signaler un abus top mibi52 le 21/07/2012 à 08h51 si nous avions gardé Nicolas Sarkozy la moitié du peuple serait dans la rue et l'opposition n'en parlons pas utiliserait tous les mots désobligeants qu'ils utilisent chaque fois. ALORS l'OPPOSITION qu'attends dont nous pour montrer à ce nouveau dirigeant que nous en avons marre de ces réformes M....diques qui nous mènent directement dans le trou SEPTEMBRE COMME LES ESPAGNOLS DANS LA RUE!!!!!!!!!!!!!!
Signaler un abus top mibi52 le 21/07/2012 à 08h49 si nous avions gardé Nicolas Sarkozy la moitié du peuple serait dans la rue et l'opposition n'en parlons pas utiliserait tous les mots désobligeants qu'ils utilisent chaque fois. ALORS l'OPPOSITION qu'attends dont nous pour montrer à ce nouveau dirigeant que nous en avons marre de ces réformes M....diques qui nous mènent directement dans le trou SEPTEMBRE COMME LES ESPAGNOLS DANS LA RUE!!!!!!!!!!!!!!
Signaler un abus top mibi52 le 21/07/2012 à 07h55 DEFICIT!!!!!!!!!!!!!mais qui un jour va nous dire combien nous coûte tous les ans la CMU, personne n'ose prononcer le montant tellement faramineux, c'est honteux de voir que des gens qui travaillent ne peuvent pas se soigner alors que tant d'autres bénéficient de nos acquis sociaux. Alors ces chers gouvernants décident encore moins de remboursement; y en a marre de cette politique sociale
Signaler un abus top NATOU89 le 19/07/2012 à 07h19 Je travaille auprès d'enfants placés; ils ont tous la CMU. Moi qui travaille,j'ai emmené mon fils pour les mêmes symptômes qu'un des gosses, résultat j'ai payé la consult et à la pharmacie, les médicaments non remboursés alors que l'autre gosse n'a rien eu à payer ni consult ni médoc! que l'on aide les plus défavorisés à se soigner, oui mais pas à ce point là! demandons leur une petite participation!quand c'est pour acheter des clopes ou de l'alcool, ils trouvent bien l'argent alors!!!!!!
Signaler un abus top pierrescailloux le 18/07/2012 à 22h14 Concernant le marasme social qui nous entoure actuellement (automobile, santé, habitat, scolarité etc...) les décideurs et les journaleux qui véhiculent les informations sont pertinemment au courant de l'origine du mal ! ILS LE SAVENT MAIS NE LE DISENT PAS ! Il suffit de circuler dans nos villes pour "comprendre" les "dégâts" de la politique sociale exubérante menée depuis trop longtemps par nos gouvernants par laxisme et par électoralisme ! AYONS LE COURAGE DE LE DIRE !
Signaler un abus top katger le 18/07/2012 à 21h55 maintenant il y aune chose que l'on peut faire puisque nous ne sommes plus rembourses et bien tres simple 1 tour de passe informatique et l'on arrete nos virements a la securite soociale etes vous pret ?il y en a marre de ce type qui est a l'elysee avec toute son armeee et il n'arrete pas de nous plumer il devait ne rien augmenter rien toucher moralite il defait tout ce qui a ete fait par le president sarkozy tout va en arriere 4ANS 10MOIS ET CELA NE VA PAS ALLER LOIN LE PEUPLE DANS LE RUE
Signaler un abus top BMP le 18/07/2012 à 21h32 En début de semaine, 2 députés (je vous laisse deviner lesquels) ont déposé un amendement demandant la suppression de l'AME.
Personne n'en parle et peu de députés auront voté leur accord hélas.
En 2017, si vous souhaitez être mieux remboursés de vos frais de santé... ne vous trompez pas de bulletin de vote
Signaler un abus top nathalie75010 le 18/07/2012 à 21h20 C'est un des effets de lla généralisation des mutuelles qui remboursent parfois bien les médicaments non remboursés par la sécurité sociale! Mais nous n'avons plus les moyens de notre système social s'il n'est pas réformé en profondeur! Par ailleurs, je propose que pour les soins courants, ( hors maladie grave ou enfant malade) il ne faudrait plus rembourser les foyers qui gagnent plus de 5000 euros mensuels et qui payent des mutuelles.
Voir tous les commentaires
39