Les soldats de Ouattara à l'assaut de la résidence de Gbagbo

L'assaut final contre Laurent Gbagbo semble cette fois-ci bel et bien engagé. Après l'annonce mercredi matin de l'échec des négociations pour arracher sa reddition, les soldats fidèles à Alassane Ouattara ont pris d'assaut à Abidjan la résidence du président ivoirien sortant afin de le capturer. Après plus de vingt-quatre heures d'un calme précaire et l'annonce de l'échec des négociations, des tirs à l'arme lourde ont retenti près de la résidence et du palais présidentiel. Le camp Gbagbo dénonce une "tentative d'assassinat" du président, même si les forces de Ouattara ont reçu l'ordre de ne pas tuer Gbagbo. La France "ne participe pas" à ces combats.

Ecouter, Voir

Crédit : Thomas Prouteau, envoyé spécial en Côte d'Ivoire

Crédit : Pierre Julien

"Elles (les forces pro-Ouattara) tentent d'entrer dans la résidence pour capturer Gbagbo, ils ne l'ont pas encore pris, mais ils sont en train d'essayer de le capturer, ils sont dans le bâtiment", a déclaré à Reuters Affousy Bamba, la porte-parole d'Alassane Ouattara. Les soldats français de l'opération Licorne n'intervenaient pas dans ces combats.

"On va sortir Laurent Gbagbo de son trou et le remettre à la disposition du président de la République", avait annoncé un peu plus tôt à l'AFP Sidiki Konaté, porte-parole de Guillaume Soro, le Premier ministre de Ouattara. "Les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI, pro-Ouattara) ont décidé de régler le problème de Laurent Gbagbo. On va à la résidence le chercher pour mettre fin à cette comédie. Et on ira partout où il y a des poches de résistance", a ajouté Konaté. "Il faut que la comédie cesse car le pays s'écroule", avait-il conclu.

"Le président Ouattara a estimé que les négociations engagées pour obtenir la reddition de Gbagbo traînaient en longueur et que Gbagbo ne cherchait qu'à gagner du temps. Il a donc décidé d'intervenir militairement pour essayer de régler le problème, c'est-à-dire de capturer Gbagbo en vie", selon une source gouvernementale française.

En début de matinée, des tirs à l'arme lourde avaient débuté près de la résidence, dans le quartier chic de Cocody (nord) et du palais, au Plateau (centre)."Alassane Ouattara, reconnu comme président par la communauté internationale, "en est arrivé hier soir à la conclusion que Gbagbo ne voulait pas négocier, qu'il n'était pas sincère dans sa volonté de négocier son départ", a expliqué la source gouvernementale française.

Laurent Gbagbo en quelques dates

.
Lire aussi :
- Des tractations, mais "pas encore de reddition" de Gbagbo
- Paris exige que Gbagbo renonce au pouvoir
- Côte d'Ivoire : le régime Gbagbo vit ses dernières heures
Dossier Côte d'Ivoire promo

RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

15commentaires
Signaler un abus top ZOUKOU le 07/04/2011 à 09h16 Ouattara chef rebelle et ses rebelles sont soutenus par la communauté internationale depuis 1999, date de son premier coup d'état. La France et l'ONUCI ont ravitallé Ouattara le chef rebelle déguisé en agneau. C'est la triste vérité et c'est bien triste pour de si 'grandes puissances' qui ne pensent qu'à leurs intérêts. Mais comme le Japon, chacun aura son 'tsunami'. Les populations qui vivent en Côte d'Ivoire sont en train de vivre le leur. Que Dieu aie pitié de l'humanité, mais particulièrement de sarkozy, obama et de leur fieul outtara. Mais qu'iL les aide à penser à Compaoré blaise le sanguinaire tout aussi chef rebelle qui ruine son pays avec tous les gouvernements français depuis 1987! Amen
Signaler un abus top passy78 le 07/04/2011 à 00h34 c'est un grand malheur tout ça, la vie est si précieuse et si courte, tous autant qu'ils sont, ils se font la guerre,pour le pouvoir, l'argent? alors UNE SOLUTION: QUE LES CHEFS FASSENT UN COMBAT ENTRE EUX DEUX, ET QUE LE MEILLEUR GAGNE! comme dans le temps!!
Signaler un abus top egp933tsr le 06/04/2011 à 22h58 Un assaut final qui traîne depuis plusieurs jours, tout cela va inéluctablement laisser des traçes, il sera pratiquement aux européens de rester dans ce pays, des règlements de comptes auront lieu, une réconciliation ne sera pratiquement pas possible, il ne faut pas oublier qu'à Abidjan lors des élections, GBAGBO était majoritaire, la situation sera intenable surtout lorsque l'on saura le nombre probablement des morts qu'aura provoqué cette guerre civile.
Signaler un abus top ftiti2004 le 06/04/2011 à 22h19 on dirait le film mad max dans les années 80
Signaler un abus top dofrucdor le 06/04/2011 à 19h29 Gbagbo hors combat et après?
Croyez-vous que le burkinabé de Ouattara aura la paix?
Depuis 2002 il n'a cessé de tuer avec Soro son bras droit. Pour ma part, je n'ai pas plus confiance en lui que dans l'équipe Gbagbo;k car Ouattara en tant que 1er ministre de HOUHPOUET n'a pas été un tendre , surtout avec les étudiant: il était le chantre du parti unique, l PDCI. Gbagbo en a fait les frais : des mois de prison.
Pour ceux qui ont connu Ouattara à Paris, à la BCEAO,
ils pourront en juger....
Attendons de voir...
Signaler un abus top lapinouchka80 le 06/04/2011 à 19h05 j'ai entendu en début d'après-midi, sur votre antennne, une auditrice pro-bagbo qui disait que les forces françaises avaient bombardé une université et qu'il y aurait au moins 2.000 morts.... n'est-ce pas dangereux de la part de RTL de laisser dire et d'encourager les auditeurs à faire de telles déclarations - surtout si elles sont fausses... Que diront les pro-Bagbo vivant en France s'ils écoutent de telles racontars ... Même venant d'auditeurs, de telles informations ne devraient pas être divulguées sans avoir été vérifiées - sinon c'est faire le jeu de ceux qui manipulent l'opinion publique et vous vous rendez coupables de donner du crédit à ces manipulateurs.
Signaler un abus top MILORD53 le 06/04/2011 à 16h18 les 2 clowns
Va t on arreter les caprices de ces 2 clowns qui jouent avec le peuple ivoirien???

Ces 2 assoiffés de pouvoir dont 1 completement fou à lier devraient etre vite mis hors d'etat de "continuer" à nuire!!!

2 nuisibles

Signaler un abus top miss tosca le 06/04/2011 à 15h18 M.Lamy (PS) reste ami du dictateur Gbagbo... tout comme M. Dumas continue à prendre sa défense.
Contrairement à ce qui a été reconnu internationalement, M. Lamy assure que l'élection s'est bien faite en faveur de son ami. C'est vrai qu'au PS les magouilles, les bourrages d'urnes etc. pas de meilleurs spécialistes dans le genre.
On va d'ailleurs encore "s'amuser" avec leurs primaires. A propos du "fichier", peut-on savoir la vraie raison de la tenue de celui-ci s'il ne doit pas servir et être détruit (après photocopies bien sur)? Les socialistes nous prennent-t-ils vraiment pour des naïfs ou des c..s? Election ouverte à tous...donc pour moi y compris les opposants. Mais pour voter obligation de fournir ses coordonnées et surtout obligation de s'engager à respecter les valeurs de gauche. Comment s'appellent de telles manières d'agir? Surement pas un vote démocratique. De plus, même si le montant est symbolique (1 €), depuis quand paye-t-on pour voter à une élection qui s'adresse à tous les Français.

Si c'était l'UMP qui avait mis en scène une telle action, j'entends les cris d'orfraie auxquels nous aurions eu droit et les dépôts de plainte, recours au Conseil Constitutionnel et j'en passe.
Signaler un abus top malolou le 06/04/2011 à 14h48 je ne connais pas les tenants et les aboutissants de cette "guerre" mais je crois qu'il faut laisser ces populations régler leurs problèmes comme ils le réclament mais qu'ils ne viennent pas se réfugier chez nous ,comme le font les tunisiens et autres car je suis contre que nos soldats aillent risquer leur vie et pendant ce temps tous ces gens viennent se réfugier chez nous (pour fuir la guerre)
Signaler un abus top corsos le 06/04/2011 à 14h28 laissons ces gens faire la guerre, ils ne savent faire que ça (et des gamins),ils aiment mieux se battre avec le pognon qu'on leur donne sur le dos des pauvres petits Français qui crevent de fain alors qu'ils ont le climat et la terre pour faire des recoltes et nourrir tout leur peuple.Il faut arreter de prendre les gens pour des cons,a quand la prochaine revolution Française.
Voir tous les commentaires
15