EN IMAGES - La photo buzz de Mitt Romney et ses fesses : Associated Press s'excuse

Mitt Romney qui se penche et présente ses fesses à une petite fille : la photo a fait le tour du Web

Mitt Romney qui se penche et présente ses fesses à une petite fille : la photo a fait le tour du Web

Crédit : AP

La pose a fait rire la moitié de la planète branchée sur le Net : il faut dire que, ce jour-là, le photographe de l'agence Associated Press a, visiblement, dégainé son appareil à l'instant "T". Ainsi, en pleine campagne présidentielle US, on a pu voir Mitt Romney en train de montrer... ses fesses à une petite fille, qui en reste bouche-bée. L'agence de presse américaine s'est excusée. Mais la photo, elle, reste bien présente.

Le buzz

La photo fait sourire. Mais aussi fait peur. Il faut dire que pour le mormon qu'est Mitt Romney, elle n'est pas particulièrement bien venue, cette pose osée.

Ainsi, début octobre, le candidat républicain à la Maison Blanche visitait une école du côté de la tranquille Virginie. Tout futur Président des Etats-Unis qu'il peut être, un aréopage de journalistes le suit à la culotte. Et c'est justement celle-ci qui va lui jouer un tour.

Alors qu'il se baisse, sans doute pour saluer une petite tête blonde, une fillette placée derrière lui semble découvrir, avec plaisir, une chose. Et "clic clac", un photographe de la très sérieuse Associated Press, une agence de presse Made In USA, prend le cliché... et l'illusion d'optique est parfaite.

Mitt Romney qui se penche et présente ses fesses à une petite fille : la photo a fait le tour du Web

Le bide


Aussitôt, c'est le gros buzz sur le Web.
La photo se propage sur Twitter, sur Facebook et autres Google Images. Problème : le parti Républicain n'aime pas franchement ça. C'est plutôt un "bad buzz". Après, vraisemblablement, plusieurs appels à AP, Mitt Romney a tout de même obtenu de la directrice de l'agence, Kathleen Carroll, des excuses.

"La légende de cette photo du gouverneur Romney était correcte. Littéralement. Mais elle était trop générique et n'expliquait pas assez précisement ce qu'il s'y passait. En réalité, l'écolière affichait une expression de surprise car elle venait de se rendre compte que M. Romney allait poser avec elle et sa classe sur la même photo.

Nous avons fait les modifications nécessaires, mais beaucoup de personnes ont été dérangées par ce cliché. Durant cette campagne, nous devons apporter plus d'explications que d'habitude sur nos photos".

Excuses, oui, mais, la photo, elle est toujours en ligne...

RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

12commentaires
Signaler un abus top Marina003 le 15/10/2012 à 14h28 On voit bien que ce ne sont pas les fesses qu'elle regarde pourtant... tssss vraiment rien d'autre à faire ces journalistes, dire que certains risquent leurs vie pour nous montrer l'information à travers le monde à coté de ça!
Signaler un abus top Larry le 15/10/2012 à 08h21 A l'exemple de cette photo, voici le niveau du journalisme d'aujourd'hui. Vraiment pas brillant !
Signaler un abus top porette le 13/10/2012 à 23h27 C'est quand meme completement dingue qu'autant de journalistes français fassent campagne pour Obama.....Ce doit etre les memes qui pendant 5 ans sans interruptions on tout tenter pour faire de Sarkosy l'homme à abattre. Mais que sont ils devenus depuis le mois de mai ?? Auraient ils besoins de repos apres 5 ans d'acharnement ? Donc nouvelle cible le concurrent d'Obama, vous savez obama celui qui n'a strictement rien fait depuis qu'il est élu et qui n'a pas eu le courage d'interdire les armes
Signaler un abus top albane17 le 13/10/2012 à 14h53 @ Granitte 22
Et alors ? Oui j'espère bien que pour leur bien et le nôtre les Américains vont élire "ce type". Car pour en être à exploiter cette photo où le candidat n'a rine fiat de mal et où on ne sait pas exactement ce qui jsutifie la moue de la fillete derrière lui, c'est bien qu'Obama n'a rien absolument rien à offrir aux Américains.
Signaler un abus top granite22 le 13/10/2012 à 09h18 Et les Américains vont élire ce type? Je ne peux pas y croire.
Il sera deux fois plus mauvais que W.Bush. C'est peu dire.
Signaler un abus top machaboz le 12/10/2012 à 21h23 Navrant de devoir rappeler à l'auteur de cet article que le dieu Ares ( une colline d'Athènes lui était dédiée , il s'y tenait des réunions ) a donné le mot AREOPAGE ( et non pas aéropage) , il s'agit entre autres d'une assemblée plus ou moins solennelle de personnes réunies pour débattre d'affaires relevant de leur compétence . De nos jours , dire "un journaliste incompétent" devient un pléonasme !
Signaler un abus top valynette le 12/10/2012 à 18h57 le devant le devant le devant je veux voir !!!!!!!
Signaler un abus top 95FRED le 12/10/2012 à 16h20 Comme quoi on peut faire de l'info avec rien!!!!!!!!!
Signaler un abus top pasdieu le 12/10/2012 à 15h46 Re-bonjour;
Pour ceux qui ne comprendraient pas, un exemple :
Papa dit : mon fils est un imbécile.
Papa, dit mon fils, est un imbécile.
Vous voyez, même une simple différence de ponctuation change le sen de la phrase...
Signaler un abus top pasdieu le 12/10/2012 à 15h30 Bonjour à tous.
Vous avez raison, Mariechataigne. Je suis, moi aussi, dérangé par toutes ces fautes, tellement nombreuses parfois que le texte en devient incompréhensible. Les "on" suivis d'un verbe avec "ent" ou "s", les adjectifs conjugués ou non accordés... Je me console en regardant à quelle heure ont été écrits les messages, ça me permet de trouver une excuse aux auteurs... Mais quand même !
Amitiés.
Voir tous les commentaires
12