Les Dossiers de RTL.fr - Les otages français

Otages enlevés au Cameroun : "On ne négocie pas avec ces groupes-là", affirme Le Drian

Jean-Yves Le Drian sur RTL le 16 janvier 2013

Jean-Yves Le Drian sur RTL le 16 janvier 2013

Crédit : RTL

Le ministre français de la Défense répondait mardi matin aux questions de Jean-Michel Aphatie. Jean-Yves Le Drian a affirmé que la France "ne négocie pas" avec des groupes comme celui qui a enlevé les sept otages français au Cameroun.

Ecouter, Voir

Crédit : Jean-Michel Aphatie

Jean-Yves Le Drian : "L'horreur s'ajoute à l'effroyable"

Crédit : RTL

"L'horreur s'ajoute à l'effroyable"
"On ne négocie pas sur ces bases-là, avec ces groupes-là", a déclaré le ministre sur RTL à propos de la revendication sur une vidéo diffusée lundi par le groupe Boko Haram, qui exige la libération de jihadistes détenus au Nigeria et au Cameroun contre celle des otages. "Nous utiliserons tous les moyens possibles pour assurer la libération des otages que ce soit ceux-là et ou les autres (otages français)", a ajouté Jean-Yves Le Drian.

"On ne joue pas à ce jeu de surenchère parce que ça, c'est le terrorisme", a-t-il ajouté. Pour le ministre, "l'horreur s'ajoute à l'effroyable, c'est la première fois qu'il y a des otages enfants (...) C'est une situation inacceptable."

Invoquant la nécessité de rester discret, Jean-Yves Le Drian n'a pas souhaité dire si les autorités françaises avaient réussi à localiser le lieu de détention des otages ni si les membres de la famille avaient été séparés. Lundi, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius avait affirmé que les revendications des ravisseurs portaient "en particulier sur des sujets (...) hors de portée de la France".

Interrogé par les auditeurs de RTL, le ministre a indiqué que l''opération au Mali avait déjà coûté "plus de 100 millions d'euros".




RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

55commentaires
Signaler un abus top crmr78 le 27/02/2013 à 11h32 menteur comme d'habitude, combien va nous coûter cette guerre, il dit 100 millions, menteur encore une fois.cette gauche ne sait pas l'ouvrir sans mentir.
Signaler un abus top constellation55 le 27/02/2013 à 09h27 Ca c'est qu'il dit ...
Comment fera t'il pour libérer nos otages alors ???
Signaler un abus top Pomponnette le 26/02/2013 à 21h37 Oui, j'ai bien peur que les français paient la facture très chère ...
1) parce que le conflit est loin d'être terminé et la guerre va durer certainement encore longtemps
2)parce que tout ce qui est déployé au Mali ça va nous couter un max en impots etc ... et en hommes, le plus douloureux d'ailleurs.
3) si il y a rançon, et certainement, c'est encore de l'argent qui part
4)enfin, le terrorisme sur notre sol avec les représailles que l'on imagine.
Signaler un abus top BigFish51 le 26/02/2013 à 20h16 On n'a jamais payé..
Les terroristes doivent se rouler par terre...
Signaler un abus top vraimentbas le 26/02/2013 à 17h39 Avec la provision de 600 €Millions budgétée pour les OPEX (Opérations Extérieures de la France), et le coût journalier qu'il avait donné auparavant (2,7 €Million), il est donc prévu 222,22 jours d'intervention au MALI ....
Alors, tous à vos calendriers, mais attention, au SAHEL cela va prochainement chauffer un peu plus fort que cet été sur les plages de Bretagne ... C'est cela le point épineux que le ministre (et APATHIE) ont préféré soigneusement éviter.
Les français payeront bien le tout!
Signaler un abus top arbitraire le 26/02/2013 à 17h35 bien sûr que si..on négocie et l'on paie à chaque fois !
Personne n'est dupe
comment se paierait 'ils leurs 4/4 et armes?
sans rançon?
Signaler un abus top NonRiendeRien le 26/02/2013 à 16h15 Les barbus preneurs d'otages repérés par leur adresse IP...:

Ils ont émis à partir d'un sidiberbère-café.
Signaler un abus top leglobule le 26/02/2013 à 15h41 Il n'est malheureusement pas simple de "remonter" à quelqu'un avec une adresse ip. Ces adresses peuvent se cacher sous d'autres, et vous envoyer enquêter à tous les coins du monde.
Dans le meilleur des cas, elle vous amènerait fort probablement dans un cyber café...
Signaler un abus top ratonlaveurr le 26/02/2013 à 15h34 ne faire aucun commentaire dans ces si difficiles moments pour les otages est la meilleure solution un peu de retenu messieurs les ministres ces otages sont en danger de mort à chaque instant et la meilleure solution est de ne rien dire qui puisse leur nuire donc je répète un peu de retenus messieurs du gouvernement
vous avez voulu cette guerre terriblement coûteuse aux français quand va t elle se terminer pas de si tôt il me semble alors un peu de dignitié et de pitié envers les otages
Signaler un abus top yodasch le 26/02/2013 à 15h18 Ce sujet est assez grave, aussi j oserais seulement dire que nous sommes malheureusement engagés dans une guerre qui sera sans fin.... Il n y a pas qu au Mali, c est partout dans le monde et en France attendons-nous à des représailles tot ou tard..
Voir tous les commentaires

Publicité

Retrouvez nos maisons d’exception en ile-de-france Retrouvez nos appartements d’exception en ile-de-france Offres Immobilières

Publicité

Publicité

55