Les Dossiers de RTL.fr - Municipales 2014

Municipales : le FN recrute à l'UMP et au PS

Marine Le Pen à l'occasion d'un meeting en juin 2013

Marine Le Pen à l'occasion d'un meeting en juin 2013

Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Sur les 623 têtes de liste présentées par le FN lors des municipales de 2014, 94 sont des transfuges d'autres partis politiques.

Le Front national entend jouer les trouble-fêtes à l'occasion des élections municipales, en mars 2014. Le parti présidé par Marine Le Pen a annoncé jeudi, par communiqué, avoir "accordé l’investiture à 623 têtes de liste pour les élections municipales de mars 2014, dont 514 dans des communes comptant plus de 3.500 habitants".

Ces élections sont l'occasion pour le FN d'illustrer la porosité qui existe désormais entre les différents partis du paysage politique français, Front national compris. Ainsi, parmi les 623 têtes de liste annoncées, 49 sont "des anciens militants, candidats ou élus locaux de l’UMP, UDF ou Modem", précise le parti de Marine Le Pen. Certains ont même déjà fait campagne sous une étiquette différente, à l'image d'André Kornmann, candidat Modem lors des municipales de 2008 et qui portera l'an prochain, à Strasbourg (Haut-Rhin), les couleurs du Front national. 

16% d'intention de vote au premier tour

La droite et le centre ne sont pas les seuls à être visés par le FN en vue des municipales. A la droite de la droite, aussi, certains désertent pour rejoindre le camp de Marine Le Pen. 18 têtes de liste sont ainsi des transfuges du Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers ou de Debout la République ! de Nicolas Dupont-Aignan. L'un d'eux, Alain Verdin, a été responsable régional et membre du Conseil national de Debout la République ! Il se présentera à Poitiers (Vienne) en 2014.

La gauche est également concernée : au moins 27 têtes de listes FN lors des municipales de 2014 seront issues du Parti socialiste, de Lutte ouvrière ou du NPA. L'un d'eux, Daniel Gest, a même tenu 2 mandats de conseiller municipal à Outreau (Pas-de-Calais) sous l'étiquette du PS. Selon un sondage CSA pour BFM TV / Orange / Le Figaro, les listes du Front national recueilleraient 16% des intentions de vote au premier tour des municipales. 

RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

61commentaires
Signaler un abus top ImAlwaysRight le 14/09/2013 à 22h03 Je ne suis pas frontiste (j'observe juste), mais tous ceux qui sous-estiment ces transfuges car ils ne sont pas "la fine-fleur", méfiez-vous de la gueule de bois au réveil: avril 2002, ça ne vous dit rien? Ou vous essayez juste de vous rassurer comme vous pouvez? La colère monte dans les chaumières, et après, les saintes-nitouches vont s'offusquer qu'autant de français votent FN! La droite classique et la gauche n'apportent rien, les gens en ont assez, c'est tout.
Signaler un abus top ImAlwaysRight le 14/09/2013 à 22h03 Je ne suis pas frontiste (j'observe juste), mais tous ceux qui sous-estiment ces transfuges car ils ne sont pas "la fine-fleur", méfiez-vous de la gueule de bois au réveil: avril 2002, ça ne vous dit rien? Ou vous essayez juste de vous rassurer comme vous pouvez? La colère monte dans les chaumières, et après, les saintes-nitouches vont s'offusquer qu'autant de français votent FN! La droite classique et la gauche n'apportent rien, les gens en ont assez, c'est tout.
Signaler un abus top DanielR le 14/09/2013 à 18h51 Recruter dans des endroits "corrects" pour éliminer les scrupules des indécis ? Bonne idée mais il faudra y mettre les bouchées doubles car les gens se laissent facilement manoeuvrer.La preuve en est que les gens sont en état second jusque devant l'urne.Ah cet UMPS qui à la peau dure
Signaler un abus top mecaniciendeparis le 13/09/2013 à 19h39 Oui, Margotte, les 80 députés qui, en 1940 ont refusé les pleins pouvoir à Pétain étaient bien des imbéciles. Oui, Gaparou, Vitrolles, Marignane, Toulon sont des exemples de bonne gestion.. vous avez raison. Vous semblez bien surs de vous Shuttle et millios59. Nous verrons bien. Le peuple français a horreur de se laisser dicter les choses. Vous oubliez Mélenchon et la Gauche, la Vraie. Celle issue de la République, celle issue de la Résistance. Rêvez bien.
Signaler un abus top Margotte69 le 13/09/2013 à 18h50 Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis....
Signaler un abus top melevan le 13/09/2013 à 17h09 Je ne pense pas que le FN a besoin de "recruter".
Quand on voit et entend FH, Taubira, Valls, Montebourg, Filippeti and co... Les français sont écoeurés de ce gvt et de cette gôche-bobo avec le soutien des médias, Ils se tourneront forcément vers le seul parti qui n'a jamais eu le pouvoir. Et qu'on ne vienne pas me parler de leurs déboires d'il y a 25 ans.
Les déboires actuels parlent d'eux même c/o la gauche comme la droite.
Signaler un abus top gaparou le 13/09/2013 à 16h39 il y en a beaucoup des mairies UMP/PS et PC mal gérées au bord de la faillite mais les journalistes préférent ne pas les voir pour ne pas en parler ils préférent nous parler des mairies FN histoire vieille de 25 ans
Signaler un abus top opinion44 le 13/09/2013 à 12h11 La paysage politique a vraiment changé en France. Cette redistribution atteste que les partis de gouvernement peinent a trouver des solutions aux crises que nous traversons. Quelques acteurs politique ne se reconnaissent plus dans leur partis. Le PS ne trouve sa force que dans l'absence d'opposition et l'opposition se cherche... resultat, le FN recrute ! C'est assez simple finalement.
Signaler un abus top sarpok60 le 13/09/2013 à 09h29 Je ne pense pas que l'UMP soit constituée de sots, et pourtant ses responsables font tout pour qu'on en soit convaincus.
On a vraiment l'impression que ces responsables font tout pour ne pas revenir aux commandes.
En rejetant l'idée de listes communes avec le FN ils perdent des milliers de voix alors que c'est ce que veulent les Français...
Ils le savent très bien et pourtant ils préfèrent perdre les élections
Autant voter directement FN, au moins ils ne sont pas sectaires.
Signaler un abus top millios59 le 13/09/2013 à 07h20 rein que pour battre les sossos je voterais FN sans complexe
Voir tous les commentaires

Publicité

Publicité

Publicité

61