Copé promet une "baisse massive des impôts"

Jean-François Copé, président de l'UMP

Jean-François Copé, président de l'UMP

Crédit : AFP / FRED DUFOUR

Le président de l'UMP Jean-François Copé estime qu'une fois au retour au pouvoir, la droite devra baisser massivement les impôts.

Jean-François Copé affirme que la droite devra "assumer une baisse massive des impôts" à son retour au pouvoir. Dans une interview au Figaro magazine à paraître vendredi, le député-maire de Meaux, également président de l'UMP, explique : "Notre système fiscal doit absolument encourager l'investissement et l'emploi."

Suggérant de "consacrer les six premiers mois de l'alternance à mener par ordonnances, comme le fit le Général de Gaulle en 1958, les grands chantiers pour libérer le pays de ses chaînes", il précise : "Pour libérer les Français d'une fiscalité oppressante, je propose que l'on réduise de 10% la dépense publique. Soit 130 milliards de dépenses en moins".

"La moitié de ces économies serait consacrée à rembourser la dette, et l'autre moitié à rendre du pouvoir d'achat aux ménages et de l'oxygène aux entreprises", suggère l'ancien ministre du Budget.

"Je propose par exemple une baisse immédiate de 10% des charges sociales pour redonner tout de suite 40 milliards d'euros aux entreprises, financés pour moitié par la TVA et l'autre moitié par des économies dans les dépenses", précise Jean-François Copé.

RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

48commentaires
Signaler un abus top Hpcomme le 23/08/2013 à 11h15 Vous êtes sûr qu'il faut 2 "S" à "baisse" ???
Signaler un abus top Hpcomme le 23/08/2013 à 11h14 Et un de plus qui plonge dans le grand bassin de la démagogie...
Sans langue de bois, il va falloir agrandir cette piscine !!!
Signaler un abus top auditeur16 le 23/08/2013 à 00h35 ça suffit les promesses à long terme !!!
Une fois au pouvoir , il trouvera , comme les autres , des prétextes pour faire l ' inverse !!!!!!!!!!!!!
Signaler un abus top ROSEMAFIA le 22/08/2013 à 20h02 M. COPE, vous n'etes pas a un mensonges près visiblement. Ah cette soif du pouvoir vous fait vraiment dire n'importe quoi. Vous aviez la possibilité de le faire durant vos mandats, l'avez vous fait ? NON, au contraire vous avez augmenté les prélèvements obligatoires à dose homéopathique, comme le fait le GVT actuelle. La seule solution pour sortir de ce système c'est MARINE.
Signaler un abus top katger le 22/08/2013 à 18h37 he cope vous n'etes pas au gouvernement et rassurez vous on ne votera pour vous
Signaler un abus top fire317 le 22/08/2013 à 18h32 il se fout vraiment des Francais ce COPE
Signaler un abus top mehdi6 le 22/08/2013 à 18h12 copé rase gratis ou comment un arriviste veux le pouvoir .
Signaler un abus top boni83 le 22/08/2013 à 17h28 Difficile dans le contexte actuel de baisser les impots.Cependant comme dit country78,il faut arréter les appels d'air des prestations sociales.Il est anormal que quelqu'un qui travaille gagne moins que certains qui n'ont jamais cotisé.Remettre les gens au boulot ce serait positif mais avec le système actuel qui favorise les "oisifs",ce n'est pas gagné!
Signaler un abus top Bmmad le 22/08/2013 à 17h14 Copé est grillé depuis sa gué-guerre avec Fillon. Mais la il a raison, la France qui bosse n'en peut plus de payer, tout est sujet aux taxes et impôts: plus moyen d'échapper à son niveau social par le travail ou l'investissement...un peu de réussite : t'es un sal riche aidé en cela par la jalousie maladive des français ( unique au monde ).
Il FAUT baisser tous les impôts qui punissent le travail pour tous : gros comme petit : travailler doit payer !!
Mais qui le fera ?
Signaler un abus top stdoul le 22/08/2013 à 16h38 antalice le 22/08/2013 à 16h28A t'il trouvé les 11M pour sauver l'ump?

les pigeons ont donné....
Voir tous les commentaires

Publicité

Publicité

Publicité

48