Des employés de fast-foods en grève à New York

Des manifestants devant un restaurant fast-food de la marque Wendy's, le 29 juillet

Des manifestants devant un restaurant fast-food de la marque Wendy's, le 29 juillet

Crédit : Spencer Platt / Getty Images / AFP

Employés de McDonald's, KFC ou encore Burger King, ils manifestent pour réclamer le doublement de leurs salaires.

Plusieurs centaines d'employés de McDonald's et d'autres chaînes de restauration rapide se sont mis en grève, ce lundi, à New York. Ils réclament des augmentations de salaires et espèrent que le mouvement se propagera au reste du pays.

La grève touchait près de 60 restaurants McDonald's, Wendy's, KFC et Burger King à travers tout New York, selon les informations communiquées par les organisateurs du mouvement.

Les grévistes réclament l'introduction d'un salaire minimum de 15 dollars de l'heure, soit plus du double de l'actuel salaire minimum de 7,25 dollars de l'heure appliqué par de nombreux fast-foods. Le salaire moyen dans la région de New York est de 9 dollars de l'heure, mais, à la différence des bars ou restaurants, les employés de fast-foods ne peuvent pas compter sur les pourboires pour arrondir leur fin de mois.

Ces interruptions de travail ont poussé certains gérants de McDonald's à servir eux-mêmes les clients, dans les enseignes situées à Times Square ou sur la prestigieuse Cinquième Avenue au coeur de Manhattan.

RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

1commentaire
Signaler un abus top fantasya le 30/07/2013 à 09h29 Il faudrait dire qu'aux USA, le salaire de base est très maigre....
Ce sont les pourboires qui représentent près de 40% du salaire d'un employé.....
Voir tous les commentaires

Publicité

Publicité

Publicité

1