Bouteflika : son état de santé reste mystérieux

Abdelaziz Bouteflika

Abdelaziz Bouteflika

Crédit : DR

Les autorités algériennes assurent qu'il va mieux. Mais, selon "Le Parisien", l'état de santé d'Abdelaziz Bouteflika se serait dégradé. Le président algérien serait en soins intensifs.

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, hospitalisé depuis plus de trois semaines à Paris, serait "dans un état grave" selon le quotidien Le Parisien, qui cite diverses sources dont une militaire. Ces informations vont dans le sens inverse de la version officielle avancée par les autorités algériennes.


Pour le Premier ministre Abelmalek Sellal, Abdelaziz Bouteflika doit observer "un strict repos", a-t-il dit lundi. Selon lui, le pronostic vital du président n'a "jamais" été engagé et sa santé "s'améliore de jour en jour".

"Après avoir subi des examens médicaux à l'hôpital du Val de Grâce à Paris, le président de la République, dont le pronostic vital n'a jamais été engagé et qui voit son état de santé s'améliorer de jour en jour, est tenu, sur recommandation de ses médecins, d'observer un strict repos en vue d'un total rétablissement", a déclaré le Premier ministre.

La maladie du président Bouteflika ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenirAbdelmalek Sellal, Premier ministre algérien

Abdelmalek Sellal a ouvertement critiqué "certains médias étrangers" qui, en diffusant "de fausses informations concernant le président" et "les institutions républicaines", visent en fait l'Algérie "dans ses fondements républicains, son développement et sa sécurité".

"La maladie du président Bouteflika ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir", a-t-il affirmé lundi. Toujours selon Le Parisien, sa santé se serait en réalité dégradée, à tel point qu'il aurait été admis en "soins intensifs".

RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

35commentaires
Signaler un abus top rahma9413 le 23/05/2013 à 00h04 Que de mépris dans tous ces commentaires, il paie lui même sa facture, et n'oubliez pas qu'il y a des algériens et des français d'origine algérienne qui paient eux aussi des impôts en France, alors quant on fait les comptes on doit si retrouver,
aussi je crois que la France est assez intelligente pour avoir une contre partie à l'accueil de Bouteflika, alors cessez de raconter n'importe quoi informez vous avant sur ce qui se passe aux plus hautes instances des Etats, au lieu de blablater
Signaler un abus top affichage le 22/05/2013 à 10h41 Il serait temps que ces pays INDEPENDANTS arrivent à se faire des hôpitaux dignes de ce nom et se soignent eux mêmes.

Jusqu'à quand ??? serons-nous obligés de payer des impôts pour soigner le monde et de ne pouvoir nous-mêmes nous soigner, sans reproche de dépenser trop
Pensons au déficit, et ne dites pas Bouteflika c'est une personne seulement, c'est faux des tas d'algériens, tunisiens et autres viennent régulièrement dans nos hôpitaux et ce sans payer, voyage compris..
Signaler un abus top jospic le 22/05/2013 à 08h46 qui paye la facture de son hospitalisation?alors que beaucoup de français ne peuvent pas se soigner,c'est scandaleux.
Signaler un abus top jeanne 01 le 22/05/2013 à 08h17 Avant de partir, a-t-il réglé la facture de son hospitalisation dans ce pays honni du colonialisme qu'est notre France ? En ce qui concerne son état de santé, on s'en fiche.
Signaler un abus top WHATSOLD le 21/05/2013 à 20h06 Qui paye ? Belle aveu que dans son Pays, indépendant, venir se faire soigner chez l'ancien colonisateur, c'est mieux que les mouroirs mis à la disposition du peuple. Il est malade, même très malade, incapable de remplir sa fonction, qu'il dégage. On en a connu un autre comme-çà qui nous pondait des faux bilans de santé pour s'accrocher à sa fonction. Des martyres de cette trempe, on s'en passe facilement. CAHUZAC pourrait lui replanter des cheveux, au moins ça l'occuperait. WHAT ELSE ?
Signaler un abus top blankass75 le 21/05/2013 à 17h58 Comme la facture qui restera mysterieuse, elle aussi
Signaler un abus top allerretour le 21/05/2013 à 17h40 je pense comme CQFD 78. Non seulement la sienne, mais aussi celles plus anciennes
Signaler un abus top macperson le 21/05/2013 à 17h25 Il doit souffrir du "syndrome Arrafat" ;
en attendant mieux,
on a un otage,
on le garde.
Signaler un abus top aveyronais le 21/05/2013 à 17h05 Salsefy le 21/05/2013 à 09h12-Quand on critique la France comme cet homme l'a fait, on ne vient pas dans nos hôpitaux pour se faire soigner.
Quand aux factures, il est normal que les Français se posent des questions vu les ardoises que l'Algérie nous a laissé.
Je ne pense pas que nos dirigeants vont se faire soigner en Algérie. Alors chacun chez soi et les moutons seront bien gardés.
Notre système de protection sociale est déjà en faillite pour ne pas en rajouter.
Signaler un abus top CQFD78 le 21/05/2013 à 16h01 Qui va régler la facture ?
Voir tous les commentaires
35