Toussaint : quand la mort devient un business "tendance"

C'est au cimetière de la Bouteillerie, près de la gare de Nantes, que repose en paix Serge Danot (1931-1990), le créateur de Pollux et du célèbre Manège Enchanté

C'est au cimetière de la Bouteillerie, près de la gare de Nantes, que repose en paix Serge Danot (1931-1990), le créateur de Pollux et du célèbre Manège Enchanté

Crédit : Patrice Gabard/RTL

Des urnes empilables ultra design, des "fers tombeaux" aux couleurs chatoyantes, des codes-barres pour raconter la vie des défunts, des tombeaux virtuels et des obsèques rock ou libertaires. Bien qu'encore très traditionnel, le monde funéraire est entré de plain-pied dans le XXIème siècle.

Ecouter, Voir

Crédit : Patrice Gabard

Crédit : Gwendoline Debono

Crédit : Nicolas Bauby

Des tombes "customisées"

Plus les années passent,  plus la mort devient un vrai business, les pompes funèbres quasiment un art. Avec des tombes se de plus en plus insolites.

Si les sépultures traditionnelles constituent encore la majorité, elles commencent aussi à être revisitées grâce aux techniques modernes, mises au service d'un besoin croissant d'individualisation. Ainsi Freddy Pinault a créé en Vendée, avec son entreprise Funeralconcept, les "fers tombaux", des plaques funéraires en acier sculpté au laser, puis peint, qui permettent de reproduire le soleil couchant préféré du défunt ou la forme de son instrument de musique.

Tombes insolites

"J'étais forgeron et des amis m'ont demandé d'imaginer quelque chose pour un proche", explique cet entrepreneur dont l'entreprise, lancée en septembre, compte déjà plusieurs dizaines de commandes.

La tombe du "Manège enchanté" ne passe pas inaperçue

C'est au cimetière de la Bouteillerie, près de la gare de Nantes, que repose en paix Serge Danot (1931-1990), le créateur de Pollux et du célèbre Manège Enchanté.

Son épouse, Martine Danot, poursuit l'aventure de ce petit chien aux poils longs qui soufflera ses 50 ans dans deux ans en 2014. Afin de perpétuer la mémoire de son mari, elle a confié à une entreprise vendéenne, Funeral-Concept, la réalisation d'une nouvelle sépulture en métal dont les peintures reproduisent l'univers du Manège Enchanté. Une tombe insolite qui fait sensation dans l'immense cimetière de la Bouteillerie. Le commerce des pompes funèbres semble avoir de beaux jours devant lui...

Tombe Manège enchanté 2
Tombe Manège enchanté

RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

14commentaires
Signaler un abus top mimi18240 le 02/11/2012 à 09h58 bah encore et toujours du commerce.. quand est ce que les petites communes reprendront le monopole de l'enterrement des personnes de leurs communes?. y'en a qiu ont compris que ça pouvait rapporter gros mais pas les maires !!!! en plus ça ferait bosser le menuisier du village et pas les multinationnales !!!
Signaler un abus top dedirenoncestunprivilege le 02/11/2012 à 07h17 Hier la Toussaint & aujourd'hui la fête du jour des défunts qu'est-ce que je vais bien leur offrir comme cadeau,car voyez-vous,c'est comme les feuilles mortes se ramassent à la pelle & bien moi aussi j'en ai la masse.
Leur faire une bise sur leurs tombes les gens vont me prendre pour un dingue.
Je vais y réfléchir ?
Signaler un abus top palmier72 le 01/11/2012 à 19h40 Les jeunes se sentent moins concernés sans doute parce-que maintenant les anciens sont mis à l'écart dans des maisons de retraite? ils meurent loin de chez eux? tout est devenu inhumain.
Signaler un abus top ulienne le 01/11/2012 à 17h05 Il existe aussi des cimetières virtuels comme www.imemoria.com qui permettent d'ouvrir gratuitement ne concession sur le web, c'est pratique pour les familles qui sont disséminées au quatre coins de la France ou du monde. Ca leur permet d'échanger des souvenirs sur le défunt et de se soutenir dans le deuil.
Signaler un abus top josse10 le 01/11/2012 à 16h47 il faut respecter le choix des personnes. Ce n'est pas toujours évident d'aller au cimetière lorsque l'on habite loin, On y va lorsque l'on peut, le principâl s'est de penser à nos disparut à n'importe quel moment.
Signaler un abus top belle2076 le 01/11/2012 à 16h28 Ce sont des fêtes pour le commerce.Comme la St valentin
pour les cadeaux.De plus en plus de personnes se font incinérées,et c'est très bien.Cela coûte beaucoup moins cher qu'un simple enterrement.1.000 euro pour l'incinération.
Signaler un abus top lumisiku52 le 01/11/2012 à 15h16 Il y a belle lurette que la Toussaint est un jour de business. Il faut dire aussi que la jeune génération ne sera pas aussi respectable des traditions.Cela se perd de plus en plus.
Le fait d'avoir de plus en plus de crémations rend la Toussaint de moins en moins lucrative.
Je peux en parler en connaissance de cause puisque étant dans le commerce, nous avons vu d'années en années le nombre de fleurs diminuer.
Signaler un abus top jcschiltigheim le 01/11/2012 à 12h07 Il ne faut pas critiquer.
Beaucoup font l'effort
de se déplacer,pour rendre
hommage à leurs défunts.
Par sincérité ou pas,
on n'est pas dans la
téte des personnes!
Signaler un abus top phian le 01/11/2012 à 12h07 http://www.lexpress.fr/actualite/societe/que-ca...

Des obsèques pour moins de 800 euros? Arnaque ou bonne affaire?
Signaler un abus top loustic1962 le 01/11/2012 à 11h38 la toussaint c'est comme le 1* mai, noel ,la saint valentin se n'est qu'1 attrape nigaud.faut il attendre ces fetes pour offrir des fleurs a nos defunts,aimee,cadeaux aux enfants.Pour toutes ces fetes vous achetez plein pot les fleurs, cadeaux,huitres langoustes etc et 8 jours aprés c'est - 50 %. he bien moi toutes ces fetes je les fete 8 jours apres la date et joue pas les moutons
Voir tous les commentaires
14