Salaires : les femmes cadres gagnent 20% de moins que les hommes

Une fiche de salaire.

Une fiche de salaire.

Crédit : AFP / Cédric Joubert

C'est le principal enseignement d'une étude de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) : le salaire moyen des femmes cadres était en 2012 inférieur de 20,6% à celui des hommes.

L'écart de revenu diminue... mais il demeure
L'année dernière, le salaire moyen des femmes cadres s'est établi en moyenne à 47.500 euros bruts annuels, contre 57.300 euros pour leurs homologues masculins. En 2008, l'écart était un peu plus fort (22%). Si l'on considère le salaire annuel médian (la moitié gagne plus, l'autre moins), l'écart est de 16,3% (contre 17,1% en 2008), avec 43.000 euros pour les femmes, contre 50.000 euros pour les hommes.

L'écart de salaire médian "augmente avec l'âge". Peu élevé chez les cadres les plus jeunes (2%), il croît entre 30 et 34 ans (7%), puis entre 40 et 44 ans (16%) pour se stabiliser à un niveau élevé (22%) à partir de 45 ans. Ces différences de salaires "s'expliquent en grande partie par des effets de structure", explique l'Apec. Certains écarts sont ainsi liés aux secteurs d'activité et à la taille des entreprises où hommes et femmes évoluent dans des proportions différentes.

Filières de formation différentes
Femmes cadres et hommes cadres "ne suivent pas les mêmes filières de formation, n'occupent pas les mêmes postes et n'ont pas les mêmes niveaux de responsabilités", poursuit l'Association. En moyenne plus jeunes et plus diplômées, les femmes cadres sont issues de filières de formation "moins rémunératrices", telles l'université, tandis que les hommes sortent plus souvent d'écoles d'ingénieurs ou de commerce.

L'Apec note cependant "qu'à filière de formation identique, les hommes sont systématiquement mieux rémunérés que les femmes" et que des écarts de salaires persistent à profils proches (âge, postes occupés, responsabilités exercées, etc).

Cette étude est basée sur une enquête menée par Internet en février 2012 auprès de 12.500 cadres du secteur privé. Les résultats ont ensuite été redressés pour correspondre à un échantillon représentatif de la population des cadres en France.
Les écarts de salaire constatés entre hommes et femmes

Votre avis
Info

Journée internationale des Droits des femmes : la France a-t-elle des progrès à faire ?

.

.

.

Sondage ouvert le 08/03/2013

* sondage à valeur non scientifique Tous les sondages RTL
RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

18commentaires
Signaler un abus top renardeau75 le 09/03/2013 à 18h36 c'est normal,elles sont moins fortes quand même...il faut bien l'admettre!!!maintenant que c'est égalité 50/50,quand je vois qu'une femme demande de l'aide au bord de la route pour 1 pneu crevé,hé bien je réponds:
50/50,t'es aussi forte que moi!débrouille-toi!!! LOL...
Signaler un abus top rirejaune le 09/03/2013 à 11h38 Si elles travaillent 20,6% de moins..il n'y a rien à redire?
Signaler un abus top LUCIEDELILE le 09/03/2013 à 10h04 NAJAT BELKHACEM
Elle qui s’est vantée, lors d’une conférence de presse organisée spécialement à Lyon le 4 janvier dernier, d’avoir abandonné deux de ses mandats locaux pour respecter "l’esprit" de la future loi sur le non-cumul, continuerait de percevoir les indemnités maximum autorisées par les textes.

Elle abandonne que ses mandats non rémunérés
Signaler un abus top zelda82 le 09/03/2013 à 09h19 Lorsque les enfants sont malades, c'est toujours la femme qui demande une absence pour les garder. Le jour où les hommes feront de même, une fois sur deux, pour garder à tour de rôle les enfants malades, idem pour les congés parentaux, alors on pourra aligner tous les salaires sur le niveau du salaire des femmes, c'est-à-dire 20 % de moins.
Signaler un abus top macperson le 08/03/2013 à 17h38 Et les gays et lesbiennes,
c'est 33 % de moins ?
Signaler un abus top gucr67 le 08/03/2013 à 14h04 "Les femmes cadres gagnent 20% de moins que les hommes". Voire. A la retraite en provenance de la banque, secteur où les grilles de salaires existent, il n'y avait pas de femmes qui gagnaient moins que les hommes. Par ailleurs il ne faudrait pas avoir la mémoire courte. Jusqu'en 2001 date à laquelle le service militaire a été supprimé, dés la fin des études, seules les femmes partaient sur le marché de l'emploi, 24, 18, 16 ou 12 mois avant les hommes. Alors qui était favorisé à ce moment-là ?
Signaler un abus top gargantua37500 le 08/03/2013 à 13h23 Normal elle parle 20% (et c'est un minimum)du temps pour rien dire en plus que les hommes....
hi hi hi
Signaler un abus top Mistersmall le 08/03/2013 à 13h16 Le fait de faire ou organiser une journée de la femme est une discrimination! Faites d'abord respecter les lois qui ont été votés et qui ne sont pas respectées!
Enfin une telle journée permet de se donner bonne conscience !
Signaler un abus top beatnic le 08/03/2013 à 12h06 le jour ou les femmes seront payer comme les hommes..
et bien les hommes auront perdu 20% de salaires!!
vous savez bien que l'égalité c'est toujours vers le bas..
c'est comme pour le go et l'essence!!
là c'est dans l'autre sens!!
car ce sont des taxes!! lol!!
Signaler un abus top figuou le 08/03/2013 à 11h41 Le GVT MONTRE L EXEMPLE DE L INEGALITE DES SALAIRES puisqu'il propose 1 Indemnité Supérieure pour les Hommes qui prendraient les derniers 6 mois de Congé Parental

NVB a bien dit ce matin que c'était pour inciter les Hommes à prendre ce Congé

Il Faut REFLECHIR avant de parler ,sinon il ne fallait pas associer les 2 sujets

Voir tous les commentaires

Publicité

Publicité

Publicité

18