Le kidnappeur présumé de Chloé avait déjà été condamné pour agression sexuelle

C'est la liesse à Barjac dans le Gard. Une semaine après la disparition de Chloé, la jeune fille a été retrouvée saine et sauve. Larmes de joie, effervescence et klaxons résonnent dans le village depuis que la nouvelle s'est répandue vendredi en début d'après-midi. Chloé Rodriguez a été retrouvée dans le coffre d'une voiture dont le conducteur, originaire du Gard et déjà condamné en France, a été interpellé - il venait de commettre un vol en Allemagne. La France va d'ailleurs requérir un mandat d'arrêt européen contre le présumé kidnappeur.

Ecouter, Voir

Crédit : LCI

Crédit : Yannick Olland

Crédit : Georges Brenier

Pas d'éléments sur des violences sexuelles subies

La France va requérir un mandat d'arrêt européen contre le kidnappeur présumé de Chloé, l'adolescente de 15 ans retrouvée vivante vendredi dans le coffre d'une voiture à Offenbourg, en Allemagne. L'homme soupçonné de son enlèvement, âgé de 32 ans, est originaire du Gard. Il a été condamné plusieurs fois pour vols et violences et une fois pour agression sexuelle, a précisé le procureur, Robert Gelli. Il comparaîtra devant un juge allemand samedi.

Ce dernier a cependant ajouté un peu plus tard qu'il n'y avait pas d'éléments sur des violences sexuelles qu'aurait pu subir Chloé Rodriguez. La jeune fille, qui a été hospitalisée et se porte bien, sera entendue par un juge allemand vers 18 heures.

Enlèvement de Chloé
Chloé Rodriguez a été retrouvée dans le coffre de la voiture que le suspect avait abandonnée après avoir été repéré par la police allemande en train de voler un ordinateur dans un autre véhicule. Il a alors pris la fuite mais un accident matériel l'a contraint à laisser sa voiture, où la police allemande a découvert la jeune fille. Celle-ci s'est alors identifiée comme étant Chloé Rodriguez, ce qui a été confirmé très rapidement grâce à l'envoi de photos par les gendarmes français aux autorités allemandes.

Les autorités françaises n'ont eu aucun contact ni avec la jeune fille, ni avec le suspect, en raison de la procédure allemande, a précisé le procureur de la République de Nîmes. Néanmoins, M. Gelli a précisé que l'adolescente avait été hospitalisée et se portait bien. L'extradition du suspect pourrait prendre plusieurs jours, a précisé une source judiciaire.

Chloé Rodriguez n'avait plus donné de nouvelles depuis qu'elle avait quitté en scooter, vendredi 9 novembre vers 17h30, le domicile d'une amie situé dans un autre village à une dizaine de kilomètres. Son deux-roues avait été retrouvé dans la soirée devant le domicile familial, le moteur froid, avec toutes les affaires de la jeune fille sous le siège à l'exception de son casque et de son téléphone, dont la géolocalisation n'avait rien donné.

Liesse à Barjac, le village de la jeune fille

Les habitants ont afflué nombreux à la supérette tenue par la famille de la jeune fille. Devant le magasin, une banderole a été déployée en pour saluer cet heureux dénouement: "Victoire pour notre Chloé, on t'aime", et les affichettes, qui avaient été placardées sur les vitrines des commerces avec la photo de la disparue ont été enlevées.    

RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

99commentaires
Signaler un abus top renardeau75 le 18/11/2012 à 21h48 en fait,de très beaux restes!!!
Signaler un abus top renardeau75 le 18/11/2012 à 18h02 je pensais vraiment qu'on allait retrouver ses restes!!!
Signaler un abus top paticha45 le 18/11/2012 à 11h08 Cette histoire n'es pas claire. Il faut laisser les enquêteure travailler.
Mais surtout, pour les médias, le kidnapeur présummé n'est-il pas encore un "Vladimir" qu'il ne faut surtout pas stigmatiser ? ? ?
Signaler un abus top Redhouse le 17/11/2012 à 23h31 "Je salue toutes les Barjaciennes et Barjaciens en partageant pleinement leur joie, ce qui est à cet égard fondamental" (communiqué de l'ancien-président Chirac, reçu ce soir à l'AFP)
Signaler un abus top jakbru le 17/11/2012 à 20h17 "Renardeau75" un peu de décence, vous n'avez pas honte d'écrire des idioties pareilles.Là, je pense que RTL ne devrait pas publier.Si l'Allemagne est plus sévère et plus juste, il serait bon qu'il soit jugé dans ce pays et non en France.
Signaler un abus top Sophos le 17/11/2012 à 15h06 Tandis que la Justice fait généralement preuve de compassion et de mansuétude à l'égard des délinquants et des criminels, y compris multirécidivistes, le bon peuple, lui, au cœur sensible, associé à la douleur profonde et insupportable des familles, versent toujours ses larmes de condoléances sur le souvenir des infortunées victimes.
Signaler un abus top beatnic le 17/11/2012 à 14h50 14h39 - Sophos - 17/11/12


Quand Madame Taubira va-t-elle enfin avoir le courage de réagir et lutter activement et efficacement contre toute cette délinquance criminelle
jamais ;elle défend les siens..
et son électorat...

pour elle ;ils sont pas coupables!
ils sont les victimes de la societé!
de l'esclavagisme: français des iles ou du colonialisme.: français immigrés des anciennes colonies!

Signaler un abus top Sophos le 17/11/2012 à 14h39 Quand Madame Taubira va-t-elle enfin avoir le courage de réagir et lutter activement et efficacement contre toute cette délinquance criminelle galopante et ces prédateurs qui bafouent les lois de la République, défient ouvertement la Police et la Justice et sèment l'insécurité sur leur passage ? Le laxisme ne peut qu'aggraver la situation devenue insupportable pour le simple citoyen.
Signaler un abus top 19581949 le 17/11/2012 à 14h22 Honte à la première radio de France soit disant qui ne diffuse pas tous les commentaires
Dans le slogan de la France il y à Libeté,Egalié et Fraternité
Ou est la liberté d'écrire ce que l'on pense
Mais RTL n'aime pas ce que l'on écrit et le supprime d'office
C'EST UNE HONTE DE LA PART DE RTL
Signaler un abus top Sophos le 17/11/2012 à 14h20 À mort tous ces assassins récidivistes, pleutres, lâches, d'enfants, de personnes faibles, âgées, malades ou handicapées ! Au mieux, incarcération minimum 50 ans, sans aucune remise de peine ni libération anticipée ou conditionnelle, et pas dans des prisons-hôtels qui coûtent très cher aux contribuables ! Mêmes condamnations pour les meurtriers de policiers et de magistrats ! La liberté première et fondamentale du citoyen, c'est de vivre et de se sentir en sécurité et protégé, lui et les siens.
Voir tous les commentaires

Publicité

Publicité

Publicité

99