Le cinéaste et romancier Pierre Schoendoerffer est mort

Le réalisateur Pierre Schoendoerffer le 19 novembre 2007 à Paris

Le réalisateur Pierre Schoendoerffer le 19 novembre 2007 à Paris

Crédit : AFP / Archives, Joël Saget

Sa famille a confirmé l'information donnée par le site Internet du "Figaro". Le cinéaste et romancier Pierre Schoendoerffer est mort mercredi matin à l'âge de 83 ans des suites d'une opération à l'hôpital Percy, à Clamart. Auteur de nombreux romans et films, Pierre Schoendoerffer est notamment le réalisateur de "La 317e section" (1965) et de "Dien-Bien Phu" (1992), bataille à laquelle il a participé en 1954.

Ecouter, Voir

Crédit : La Rédaction de RTL

"Pierre Schoendoerffer de l'Institut de France, écrivain metteur en scène, documentariste, vice-président de l'Académie des Beaux-Arts, section cinéma et audiovisuel, est mort ce matin à l'hôpital militaire Percy", a indiqué sa famille dans un court communiqué.

Membre fondateur des César, Pierre Schoendoerffer s'était fait le témoin scrupuleux de la grandeur et de la misère des combattants, monde qu'il avait bien connu.

Prisonnier à Dien Bien Phu en mai 1954, puis libéré, il avait quitté l'Armée pour devenir reporter-photographe.

Après son premier film, la Passe du Diable (1956), il a alterné films de fiction et documentaires et écrit son premier roman en 1963, "La 317e Section", qu'il a adapté à l'écran en 1965.

Parmi ses œuvres majeures, Pierre Schoendoerffer a écrit et adapté à l'écran "Le Crabe tambour" (1977, Grand Prix du roman de l'Académie française), puis "L'Honneur d'un capitaine" (1982), où il dressait à nouveau le portrait de soldats luttant pour l'honneur, sans illusions sur l'issue du combat.

Avec "Dien Bien Phu" (1992), il a réalisé une fresque guerrière puissante, doublée d'une méditation sur les sacrifices inutiles.

Pierre Schoendoerffer était père de trois enfants, dont le cinéaste Frédéric Schoendoerffer.

La bande-annonce de "La 317e section" (1965)


Un extrait de "Dien-Bien Phu" (1992)


Un extrait du "Crabe tambour" (1977)



RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

12commentaires
Signaler un abus top jeankikine le 15/03/2012 à 08h52 ironie du sort, j'ai vu pour la premiere fois de ma vie "le crabe tambour" lundi après midi,qui passe en ce moment sur orange cinéma,un très beau film sur l'amitié,une des oeuvres majeure du cineaste!...
Signaler un abus top bavella le 14/03/2012 à 15h17 Un grand monsieur vient de disparaitre. Il a honoré la mémoire des soldats Français de la guerre d'Indochine, abandonnés - je pense au sort des tribus montagnardes qui servaient la France - ignorés, méprisés, insultés par les communistes, les bien-pensants plus soucieux du succès de leurs adversaires que de leurs sacrifices. Ces hommes-là n'ont pas d'héritiers. C'est pour cela que la France, "c'pays", va si mal.
Signaler un abus top loveless12 le 14/03/2012 à 13h17 un grand cinéaste complètement sous estimé par l'intelligentia qui déteste l'armée, les militaires, les combattants et en règle général, ceux qui ont un peu de mémoire.
Signaler un abus top PRATT le 14/03/2012 à 10h28 RIP
Signaler un abus top attendezjexplique le 14/03/2012 à 10h18 Quel film la 317 section à voir ou à revoir pour les plus jeunes histoire vécue.
Il a été sur le terrain mais là il n'y avait pas de fusil remplit avec des balles à blanc,la sueur,les larmes,la peur dont il s'est inspiré de la bataille "Dien-Bien Phu" un peu plus tard.
Reposez-vous bien avec vos camarades qui sont tombés dans une guerre qui n'avait aucun sens comme toutes les autres.
Nous attendons que toutes les chaînes de télé lui rendre un hommage.
Ce serait la moindre des choses...
Signaler un abus top NonRiendeRien le 14/03/2012 à 10h14 Adieu.

Le Crabe ne résonnera plus.

La 317è a abandonné les siens sur le terrain.

Un journaliste, un reporter...un vrai est parti.

Il s'assumait, lui !

" Nous nous connûmes en ces temps hasardeux où nous nous contentions de tenir dans nos mains, nos biens et notre vie. Aucun de nous, je crois, n'a maintenant de biens, et je me suis laissé dire que bon nombre d'entre nous, négligemment, a même perdu la vie "
Signaler un abus top boudiou13 le 14/03/2012 à 09h38 "la 317e section" .... d'accord avec edar ; à diffuser dans tous les lycées !
Signaler un abus top MT70 le 14/03/2012 à 09h18 Juste quelques propos de Pierre SCHOENDORFER, en Sorbonne, lorsqu'il a été fait commandeur des palmes académiques en 2010:

"Ce que je ne veux pas..., je le sais. Ce que je veux....je le cherche".

Un magnifique programme de vie !

M, Inspecteur d'Académie (à l'époque) et qui représentait le Recteur de l'Académie de Paris à cette cérémonie.
Signaler un abus top edar le 14/03/2012 à 09h00 Un GRAND du cinéma et témoin de la guerre d'Indochine vient de partir retrouver ses camarades de combat. Ces films, et notamment la 317ème Section devraient être diffusé dans les lycées, car c'est apprendre l'Histoire par ceux qui l'ont vécu. Chapeau l'Artiste!!!
Signaler un abus top le_Marsupilami le 14/03/2012 à 08h51 J'espére que les TV lui rendront hommage en rediffusant ses films.
Voir tous les commentaires
12