L'agent SNCF poignardé dans un "état stable"

Le logo de la SNCF

Le logo de la SNCF

Crédit : Joël Saget / AFP

Le contrôleur poignardé par un déséquilibré dans le train Corail Lyon-Strasbourg jeudi matin est "dans un état stable". "A cette heure, il est sorti du bloc opératoire. L'ensemble des lésions ont été traitées. Son état est stable", a indiqué le CHU de Besançon dans un communiqué jeudi soir. Il est toujours en réanimation à l'hôpital de Besançon. Bernard Mortelier, contrôleur de 54 ans basé à Strasbourg, a reçu huit coups de couteau, deux à la tête, deux à l'abdomen, un au flanc et trois au bras. Une agression qui a provoqué l'indignation de ses collègues qui ont cessé le travail et provoquent de fortes perturbations du trafic ferroviaire partout en France.

Ecouter, Voir

Crédit : Samuel Goldschmidt

Crédit : Samuel Goldschmidt

Crédit : Samuel Goldschmidt

Crédit : Samuel Goldschmidt

Crédit : Eric Vagnier

"Il a été placé sous surveillance en réanimation chirurgicale", a ajouté le centre hospitalier.

L'auteur présumé des coups a été présenté par la SNCF comme un "déséquilibré". Selon une source proche de l'enquête, le suspect n'avait pas encore été formellement identifié jeudi soir. Mais il portait sur lui une carte bancaire au nom d'un homme de 27 ans originaire de Mulhouse, déjà condamné à quatre reprises pour des violences et des outrages.

Cette agression a suscité une vive émotion parmi les cheminots et des arrêts de travail spontanés ont provoqué l'annulation de nombreux trains. Le trafic risquait d'être fortement perturbé jusqu'à vendredi à la mi-journée, selon la SNCF.

L'agresseur, âgé d'une trentaine d'années, a été interpellé et placé en garde à vue. Le parquet a ouvert une enquête pour tentative de meurtre aggravé

La réaction de Thierry Mariani, Ministre des Transports, sur RTL :

"D’abord je pense au contrôleur qui a été blessé, qui est entre la vie et la mort, je viens d’avoir Guillaume Pepy justement pour m’acquérir de sa santé il y a quelque minutes, je pense à sa famille et puis je pense aux onze mille contrôleurs de la SCNF qui font un métier difficile. Voilà mais l’acte qui a  blessé gravement ce contrôleur visiblement aurait été commis par une personne qui a totalement perdu son esprit. Il s’agit pas d’un acte de délinquance, il s’agit d’une personne qui visiblement a  des problèmes mentaux, c’est quelque chose qui me touche profondément." (...) "Si je peux comprendre et partager la révolte et l’indignation de l’ensemble des contrôleurs de la SNCF, je ne comprends pas par contre que des voyageurs qui aujourd’hui, à cette heure-ci, cherchent à rentrer de leur travail, et bien soit complétement bloqués. Je crois que le droit de retrait c’est quand il y a un risque grave et imminent, je ne pense pas sérieusement que ce soit la réponse appropriée."

Doubs

RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

79commentaires
Signaler un abus top Vonreisner le 08/10/2011 à 12h38 Un déséquilibré ?
Ah oui, en somme presque un innocent. Qu'attend-on pour le relâcher avec des excuses ?

Il faudrait peut-être que nos journalistes en arrivent un jour à se départir de ce langage qui excuse tout à l'avance... surtout pour les voyous ou les criminels.
Le "rousseauisme" doit trouver un jour ses limites...
Signaler un abus top SMART38 le 08/10/2011 à 11h11 16h04 - habitantdefrance - 06/10/11
"..
Et bien ! "habitantdefrance" vous n'avez pas l'impression d'être ridicule en ce qui concerne l'orthographe ; vous êtes très mal placé(e) pour donner des leçons à marie-melo - Je vous en supplie, relisez-vous, comptez vos fautes de français et cachez-vous, c'est mieux pour vous .. J'ai honte pour vous et un conseil : faites-vous offrir un livre de français de niveau primaire, il vous sera utile - Bisou, bisou
Signaler un abus top lolodu60 le 07/10/2011 à 18h14 Je suis dans l'émotion la plus triste totale pour la famille de l'agent, et lui souhaite les plus grands voeux de rétablissement, au cas contraire en cet fin d'année, la famille n'aura pas trop les idées à féter noel surtout si cet agent avait des enfants ! En attendant, certaines nombreuses personnes n'ont pas pû prendre le train , j'avais moi meme un rdv medical que j'ai du annuler, une minute de silence était seule necessaire pour respecter ...
Signaler un abus top RAU60 le 07/10/2011 à 12h24 J'ai pris le train dès l'âge de 12 ans pour aller à l'école et ensuite pour aller travailler.Pour passer sur le quai ou en sortir même la nuit il y avait des contrôleurs dans une cabine qui vérifiaient votre billet. On a remplaçé les hommes par des machines et on se plaint maintenant de la resquille ? Jamais on empêchera un cinglé ou un abruti de passer à l'acte, et presque toujours les accrochages venaient de gens sans billet.
Signaler un abus top january39 le 07/10/2011 à 11h44 COURAGE ET SOUTIEN à ce monsieur et à sa famille.

HONTE à tous ceux qui n'ont aucune notion du vrai respect de la vie, d'un pays, des droits et DEVOIRS et qui, comme d'habitude, prennent parti pour les voyous.
Signaler un abus top palmier72 le 07/10/2011 à 11h43 Que tous les assassins d'origine étrangères purgent leur peine dans leurs pays, cela allégera nos prisons, réglera le problème de sureffectif et sera plus économique pour notre pays.
Quand on voit tout ce rentre dans notre pays on a de quoi s'inquiéter.
Il suffit de regarder les infos.
Pas d'excuse pour ces assassins.
Signaler un abus top X1-9 le 07/10/2011 à 10h49 encore 1 déséquilibré; certainement aussi 1 sans travail qui agresse les gens qui font tout simplement leur boulot.
mais quand remettra-t-on la peine de mort en vigueur
au lieu de laisser se faire tuer les travailleurs on pourrait se débarrasser des agresseurs qui de toute façon coute beaucoup trop d'argent à la société qu'ils soit en prison ou qu'on les soignent pour qu'ils puissent recommencer plus tard
Signaler un abus top bernxxxxx le 07/10/2011 à 10h32 c'est marrant les médias trouve toujours des circonstances atténuantes aux assassins
Signaler un abus top marie-melo le 07/10/2011 à 10h27 je suis tranquile les juges vonts le relacher sous controle judiciaire avec la complicite de tous les medias qui considerent ce voyou ce criminel comme DESEQUILIBRE pourtant la solution serait simple si cet homme decede des suite de ces blessures la peine de mort s impose par pendaison si il ne decede pas prison a vie sans diminution de peine apres 2o ans dans ce pay on nous assassine pour pas grand chose un controle une cigarette refusee un regard mal interprete ca suffit
Signaler un abus top bernxxxxx le 07/10/2011 à 10h26 @ratatouille

dans trois mois il sera libre vous en faite pas toute la justice est corrompu
Voir tous les commentaires
91