Les bureaux et le domicile de Nicolas Sarkozy perquisitionnés

La police judiciaire parisienne et le juge bordelais chargé de l'enquête visant la fortune de l'héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt, ont effectué une perquisition mardi dans les nouveaux bureaux parisiens de Nicolas Sarkozy. Ces opérations ont été menées en l'absence de l'ancien chef de l'Etat, "parti (lundi) en famille au Canada", a indiqué son avocat, Me Thierry Herzog.

Ecouter, Voir

Crédit : Mathieu Delahousse

Crédit : Armelle Lévy

"Le Monde" fait état de deux autres perquisitions qui auraient été menées dans la matinée chez Nicolas Sarkozy : une au domicile personnel de sa femme, Carla Bruni-Sarkozy, dans le XVIe arrondissement, l'autre dans le cabinet d'avocats dont il détient des parts, dans le XVIIe arrondissement de la capitale.

Toutes les enquêtes concernant l'affaire Bettencourt sont désormais instruites à Bordeaux après une décision de "dépaysement" de la Cour de cassation.

Le juge Jean-Michel Gentil a mis en examen plusieurs personnes, dont l'ex-gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt.

Le juge pourrait entendre prochainement Nicolas Sarkozy lui-même sur le financement de sa campagne présidentielle de 2007, son immunité en tant que président de la République ayant expiré le 15 juin au soir.

Cliquez pour agrandir l'animation
.

RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

101commentaires
Signaler un abus top felipe-2 le 07/07/2012 à 12h06 Des fables,du clapotis.Ben on va pouvoir en juger !!
Lui qui à trouvé cela normal pour son prédécesseur...
N'a qu'a s'y plier à son tour !!!
Légitime quand il dit n'avoir eu aucuns contact en particulier avec Mme Bettencourt..pour dire ensuite qu'il connaissait très bien M.Bettencourt et qu'il à pu effectivement le rencontrer !!!
Quand l'ex comptable à du renoncer à citer son nom des bénéficiaires d’enveloppes, sous la pression des interrogatoires !!! Sans compter les écoutes !!!
Signaler un abus top felipe-2 le 07/07/2012 à 09h53 Des fables,du clapotis.Ben on va pouvoir en juger !!
Lui qui à trouvé cela normal pour son prédécesseur...
N'a qu'a s'y plier à son tour !!!
Légitime quand il dit n'avoir eu aucuns contact en particulier avec Mme Bettencourt..pour dire ensuite qu'il connaissait très bien M.Bettencourt et qu'il à pu effectivement le rencontrer !!!
Quand l'ex comptable à du renoncer à citer son nom des bénéficiaires d’enveloppes, sous la pression des interrogatoires !!! Sans compter les écoutes !!!
Signaler un abus top felipe-2 le 04/07/2012 à 18h52 Des fables,du clapotis.Ben on va pouvoir en juger !!
Lui qui à trouvé cela normal pour son prédécesseur...
N'a qu'a s'y plier à son tour !!!
Légitime quand il dit n'avoir eu aucuns contact en particulier avec Mme Bettencourt..pour dire ensuite qu'il connaissait très bien M.Bettencourt et qu'il à pu effectivement le rencontrer !!!
Quand l'ex comptable à du renoncer à citer son nom des bénéficiaires d’enveloppes, sous la pression des interrogatoires !!! Sans compter les écoutes !!!
Signaler un abus top Cimag le 04/07/2012 à 16h54 mateofalcone,
étonnant votre réflexion mais qui démontre bien la perversité de cette gauche donneuse de leçons. Vous accusez et vous jugez tel que l'instruit Gentil.
Bien attendons, mais que la ma
Signaler un abus top mateofalcone le 04/07/2012 à 15h40 Il est de rigueur qu'un ancien président redevenu citoyen " normal" puisse subir ce qui se fait lorsqu'un individu n'a pas respecté les lois ;il n'est plus au dessus et doit etre puni pour toutes les infractions importantes...( quelquesz affaires lui pendent au nez...)
Signaler un abus top dorothylamour le 04/07/2012 à 12h45 on peut faire dire et rapporter n'importe quoi sur n'importe qui, il suffit parfois d'un coup de pouce ou de quelques billets de recommandation, ou quelques billets tout court !
Signaler un abus top dorothylamour le 04/07/2012 à 12h42 ce n'est pas ça que l'on appelle "VIOLATION DE DOMICILE "??????????????????????????
Signaler un abus top felipe-2 le 04/07/2012 à 11h23 En février et avril 2007. M. Gentil enquête sur la base de témoignages d'anciens employés de la
milliardaire, qui affirment avoir vu Nicolas Sarkozy chez les Bettencourt début 2007...PAS DES ESPIONS !!!

Un autre témoignage émane de François-Marie Banier, artiste proche à l'époque de la milliardaire, qui a noté le 26 avril 2007 dans son journal personnel une confidence de Mme Bettencourt, évoquant une "demande d'argent" de Nicolas Sarkozy à laquelle elle aurait "dit oui"
Signaler un abus top felipe-2 le 04/07/2012 à 11h09 Des fables,du clapotis.Ben on va pouvoir en juger !!
Lui qui à trouvé cela normal pour son prédécesseur...
N'a qu'a s'y plier à son tour !!!
Légitime quand il dit n'avoir eu aucuns contact en particulier avec Mme Bettencourt..pour dire ensuite qu'il connaissait très bien M.Bettencourt et qu'il à pu effectivement le rencontrer !!!
Quand l'ex comptable à du renoncer à citer son nom des bénéficiaires d’enveloppes, sous la pression des interrogatoires !!! Sans compter les écoutes !!!
Signaler un abus top prevoyant le 04/07/2012 à 06h28 Où comment faire oublier le discours désastreux d'un gouvernement désastreux qui nous emmène au désastre !
Voir tous les commentaires
101