Campagne Sarkozy 2007 : Brice Hortefeux a été entendu

L'ancien ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux

L'ancien ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux

Crédit : AFP / Archives

C'est une information du Service Police-Justice que RTL vous donnait à 11 heures. Dans l'affaire des soupçons de financement illégal de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy, on apprend que Brice Hortefeux a été entendu comme témoin dans le courant du mois de juin par la Police judiciaire de Paris. L'ex-ministre de l'Intérieur a été auditionné dans le cadre de l'affaire d'un document publié par le site Mediapart au mois d'avril. Un document qui fait état d'une lettre d'un ancien chef des services secrets libyens, et qui évoque le déblocage de 50 millions d'euros par l'ex-dictateur libyen Mouammar Kadhafi. Il y est aussi fait mention d'une réunion préparatoire à ce don d'argent à laquelle auraient assisté l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Tiakkedine et Brice Hortefeux.

Le financement de la campagne de 2007, côté libyen, est au cœur d'une controverse née entre les deux tours de la publication d'un document attribué à un ex-homme de confiance du colonel Kadhafi, faisant état d'un "accord de principe" conclu en 2006 avec Tripoli pour apporter à la campagne du candidat Sarkozy 50 millions d'euros.

Nicolas Sarkozy a parlé d'"infamie" et porté plainte pour "faux" et "publication de fausses nouvelles" contre Mediapart. Lequel a riposté en déposant une plainte en dénonciation calomnieuse contre le président sortant. Aucune enquête judiciaire n'est cependant en cours sur le fond de ce dossier.

L'enquête avait été confiée au directeur régional de la police judiciaire.

Mardi matin, les bureaux parisiens de Nicolas Sarkozy, son domicile du XVIème arrondissement de Paris et son ancien cabinet d'avocats ont été perquisitionnés par un juge en charge de l'affaire Bettencourt. Rien n'a été saisi, a indiqué le responsable du cabinet, Me Arnaud Claude.

La justice se demande si des retraits d'espèces effectués sur les comptes de la richissime héritière des cosmétiques L'Oréal, Liliane Bettencourt, n'ont pas servi à un financement illicite de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2007.

Troisième dossier dans lequel le nom de Nicolas Sarkozy est évoqué : l'affaire Karachi. Les juges enquêtent sur un éventuel financement occulte de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur en 1995, par le biais de rétrocommissions présumées, versées dans le cadre de contrats d'armement, mises en lumière dans l'enquête sur l'attentat de Karachi (Pakistan) du 8 mai 2002.

Nicolas Sarkozy était en 1995 ministre du Budget et porte-parole de campagne d'Edouard Balladur. Une note saisie lors d'une perquisition à la Direction des constructions navales (DCN) évoque le feu vert du ministre du Budget à la création d'une société offshore, Heine, pour le versement de ces commissions, légales à l'époque.

La présidence de la République avait assuré en septembre 2011 que "s'agissant de l'affaire dite de Karachi, le nom du chef de l'Etat n'apparaît dans aucun des éléments du dossier".


Votre avis
Info

Présidentielle : les affaires pourraient-elles influencer votre choix ?

.

.

.

Sondage ouvert le 29/04/2012

* sondage à valeur non scientifique Tous les sondages RTL
RESTEZ INFORMÉ !
Voir la dernière newsletter
Vous aimerez aussi

Publicité

Ajouter un commentaire

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr et pour tous les blogs.

33commentaires
Signaler un abus top felipe-2 le 05/07/2012 à 14h54 Quand il n'y a qu'une affaire ça va..c'est quand l y en a plusieurs !!!
Signaler un abus top Bobole94 le 04/07/2012 à 21h35 Piquer du fric a un dictateur c'est un délit ? en tout cas le généreux donateur a été bien mal récompensé.
Bien sur si Médiapart (qui est, c'est bien connu d'une grande neutralité) le dit, c'est de l'info et vraiment pas de l'intox. Oh non alors !
Au fait, pour les médias de gauche, le grand oral de l'Assemblée n'y a t-il vraiment rien à en dire
Signaler un abus top beet le 04/07/2012 à 20h22 18h02 - mitonne - 04/07/12
beet, je ne suis pas certaine que la France survive. J'ai encore la possibilité de m'exprimer, alors, pourquoi auriez vous plus de droit que moi ?

.....Je n'ai rien dit qui puisse laisser penser que quelqu'un vous conteste le droit de vous exprimer.
D'ailleurs en vertu de quoi pourrais-je le faire ! Ce forum est libre. Par contre, je répète que les électeurs n'attendent pas d'un dirigeant qu'il soit une beauté divine. Vos remarque est stupide et donc sans intérêt.
Signaler un abus top OKET le 04/07/2012 à 19h13 Pourquoi que Mme Andrieux PS mise en examen pour détournement de font public et escroqueries a pu se présenter au législative sans être inquiété.
A LIRE

Législatives 2012 / Bouches-du-Rhône (3e circ.) – Stéphane Ravier (FN) fait un recours auprès du Conseil constitutionnel
Posté par NP Info Provence-Alpes-Côte d'Azur le 27 juin 2012
Signaler un abus top grison76 le 04/07/2012 à 18h02 à quand votre tour messieurs du PS ???? VA AVOIR DU BOULEAU, allez , une petite perquisition chez certains !!!!!!!!!!
Signaler un abus top mitonne le 04/07/2012 à 18h02 beet, je ne suis pas certaine que la France survive. J'ai encore la possibilité de m'exprimer, alors, pourquoi auriez vous plus de droit que moi ? Je n'ai pas voté hollande et m'en réjouis de jour en jour, mais hélas, nous devons supporter sa clique et ses sympathisants aveugles.Mes remarques sont grotesques ? que dire des vôtres ?
Signaler un abus top roertanmieux le 04/07/2012 à 17h05 et la gauche?
elle passe quand en justice!
Signaler un abus top Bph29 le 04/07/2012 à 16h25 Quand il y a 1 voyou....ça va ....C'est quand il y en a plusieurs que ça pose problème...N'est ce pas Mr HORTEFEUX...un peu comme les " Auvergnats "....
Bientôt le grand déballage....
Signaler un abus top bigoudaine78 le 04/07/2012 à 14h38 franchement, il y a des commentaires qui me portent à sourire ! pour ma part, que des personnes, qu'elles soient de gauche ou de droite, qu'elles aient fait des malversations plus ou moins graves, doivent s'expliquer sur leurs méfaits; et il faut arrêter de taper sur le gouvernement en place au moment de ces découvertes.
Signaler un abus top beet le 04/07/2012 à 13h23 mitonne

"Vous avez "viré sarkossi" çà ne vous suffit pas ?Il faut voir ce dont nous avons hérité à la place"
.........;Et à juste raison ! Faites donc le bilan de son action et vous vous rendrez compte de l'étendu des dégâts que la gauche doit réparer.
Mais croyez-nous,c'est sans aucun regret ! Avec sa défaite, le monde n'a pas cessé de tourner et la France est bien là et elle survivra sans lui. Nul n'est prophète dans son pays .....et cela est tout aussi valable pour M Hollande.
Voir tous les commentaires

Publicité

Publicité

Publicité

33