Un chauffard positif au cannabis tue un bébé de sept mois

Un bébé de sept mois est mort samedi soir après qu'un chauffard, contrôlé positif au cannabis, eut percuté le véhicule de ses parents à Pérols (Hérault), projetant le couffin contre le siège conducteur de la voiture. Le chauffard âgé de 20 ans a été placé en garde à vue au commissariat de Montpellier et devrait être déféré au parquet lundi pour homicide involontaire par imprudence et conduite sous l'emprise de stupéfiants.

Les parents sains et saufs

Samedi vers 15h00, sur la commune littorale de Pérols, la voiture d'un couple de Montpelliérains a été violemment percutée par l'arrière à un rond-point, causant la mort de leur nourrisson, un garçon, qui était a priori correctement attaché à l'arrière, dans un couffin ou un siège adapté.
  
Selon les premières hypothèses des enquêteurs, la sangle retenant celui-ci aurait cédé sous la violence du choc, projetant le bébé contre le siège du conducteur. Hospitalisé dans le coma, il est mort vers 22h30.
  
La mère a été légèrement blessée, le père, qui conduisait, est indemne, comme le chauffard, âgé de 20 ans et originaire d'Aigues-Mortes (Gard), contrôlé positif au cannabis.

Placé en garde à vue, il doit être déféré au parquet de Montpellier lundi pour homicide involontaire par imprudence et conduite sous l'emprise de stupéfiants. Selon le procureur-adjoint de la République à Montpellier, Patrick Desjardins, le jeune homme a déclaré qu'il aurait eu un "moment d'absence" alors qu'il conduisait.

L'enquête matérielle et l'autopsie du corps doivent déterminer les circonstances exactes de la mort du nourrisson. La brigade des accidents et des délits routiers de la Direction départementale de la sécurité publique de l'Hérault est chargée des investigations.

La drogue, en cause dans de nombreux accidents

D'après une étude épidémiologique de 2005, 230 personnes meurent chaque année sur les routes à cause de la drogue, le risque d'accident mortel étant multiplié par 1,8 si l'on conduit après avoir consommé des stupéfiants. Le chiffre passe à 8,5 en cas d'ivresse au volant et à 15 pour une conduite combinant les méfaits de l'alcool et de la drogue.
  
A la différence de l'alcool, il n'y a pas de taux toléré au volant pour les stupéfiants et conduire sous l'emprise de la drogue est passible de deux ans d'emprisonnement et de 4.500 euros d'amende, en plus d'un retrait de six points. La peine s'alourdit quand alcool et drogue sont détectés.

Carte de localisation de Pérols (Hérault)

par Aline ThibalJournaliste RTL
Suivez Aline Thibal sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7754525428
Un chauffard positif au cannabis tue un bébé de sept mois
Un chauffard positif au cannabis tue un bébé de sept mois
Un bébé de sept mois est mort samedi soir après qu'un chauffard, contrôlé positif au cannabis, eut percuté le véhicule de ses parents à Pérols (Hérault), projetant le couffin contre le siège conducteur de la voiture. Le chauffard âgé de 20 ans a été placé en garde à vue au commissariat de Montpellier et devrait être déféré au parquet lundi pour homicide involontaire par imprudence et conduite sous l'emprise de stupéfiants.
http://www.rtl.fr/actu/un-chauffard-positif-au-cannabis-tue-un-bebe-de-sept-mois-7754525428
2012-11-11 12:58:00