2 min de lecture Info

Transplantation : le coeur artificiel qui pourrait sauver des milliers de patients

DOSSIER - L'entreprise Carmat, installée à Vélizy (Yvelines), travaille sur un cœur artificiel qui pourrait sauver la vie de centaines de milliers de patients.

Carmat fabrique un coeur artificiel innovant à Vélizy
Carmat fabrique un coeur artificiel innovant à Vélizy Crédit : Capture d'écran Youtube
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff Journaliste RTL

La série "La France a des atouts" se termine ce vendredi 7 juin sur RTL. Dans cet ultime volet, Anne Le Henaff se rend à Vélizy, près de Paris. C'est là que se trouve l'entreprise Carmat, fondée par le géant de l'aéronautique EADS.  

Un espoir pour des milliers de malades

Chez Carmatte, on met au point le cœur artificiel implantable le plus innovant du monde. Et pour cause : il est fabriqué avec des matériaux hémocompatibles. En d'autres termes : ils évitent la formation de caillots dans le cœur.

À lire aussi
Des voitures de police à l'entrée de la gare Saint-Charles (Marseille) dimanche 1er octobre. faits divers
Attaque à Marseille : une cinquième personne interpellée par la police

Ces caillots sont "un des problèmes rencontrés par la plupart des projets de cœurs artificiels qui ont été faits jusqu'à présent", explique Patrick Coulombier, directeur général adjoint de Carmat. "Tout notre travail a été d'utiliser des matériaux qui permettent d'avoir quelque chose d'amical pour le sang", continue-t-il.

Autre caractéristique de ce cœur très spécial : son débit sanguin s'adapte en fonction des besoins du patient.

Un long travail d'études

Patrick Coulombier est dans l'équipe depuis le début, depuis que le professeur Alain Carpentier, éminent cardiologue, en a eu l'idée dans les années 1990 et est allé voir Matra -EADS aujourd'hui- pour son savoir-faire en matière d'électronique. Carpentier-Matra... Carmat est né.
"Il y a eu beaucoup de prototypes différents qui étaient de plus en plus aboutis et de plus en plus optimisés. Dès 1998, il y a eu des premiers essais animaux", se souvient-il.

Une première opération pour bientôt

Ce projet a séduit Marcello Conviti, directeur général d'un groupe américain, numéro 1 mondial des valves cardiaques. Il y a trois ans, il a quitté son poste pour venir à Vélizy. "C'est une aventure, j'aime beaucoup cette idée du challenge", s'enthousiasme-t-il, ajoutant: "Nous sommes en face d'une étape très importante pour la compagnie."

Le moment est en effet crucial. Les autorités françaises n'ont pas encore donné leur feu vert à l'utilisation du cœur artificiel mais quatre pays ont déjà dit "oui" : la Slovénie, la Belgique, la Pologne et l'Arabie Saoudite. 

Reste donc à former les équipes. La première opération est pour bientôt, même la date reste pour l'heure secrète. L'espoir est immense et le marché gigantesque. 100.000 personnes meurent chaque année aux Etats-Unis et en Europe à cause d'un cœur défaillant, faute de greffons disponibles. 

>
Télécharger Le reportage d'Anne Le Henaff Crédit Image : Julien Knaub / SIPA / RTL | Crédit Média : Anne Le Henaff | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Médecine Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7762096813
Transplantation : le coeur artificiel qui pourrait sauver des milliers de patients
Transplantation : le coeur artificiel qui pourrait sauver des milliers de patients
DOSSIER - L'entreprise Carmat, installée à Vélizy (Yvelines), travaille sur un cœur artificiel qui pourrait sauver la vie de centaines de milliers de patients.
http://www.rtl.fr/actu/transplantation-le-coeur-le-plus-innovant-au-monde-est-a-velizy-7762096813
2013-06-07 20:34:00
http://media.rtl.fr/cache/lXFOS6p6T8vJLIaCFPGXeg/330v220-2/online/image/2013/0607/7762097787_carmat-fabrique-un-coeur-artificiel-innovant-a-velizy.PNG