Thierry Mandon : "La taxation à 75% n'est pas remise en cause dans son principe"

Coup dur sur le plan politique ou simple contretemps ? La censure de la taxe "75%" par le Conseil constitutionnel, samedi, doit être interprétée comme une simple "décision technique", estime le député socialiste Thierry Mandon. Il explique qu'en revanche, le principe de la mesure "a été validé" par les "Sages" et qu'elle sera réintroduite rapidement.

>
Comment faut-il interpréter cette censure ? Le gouvernement a-t-il perdu une de ses mesures-phares ? Les réponses du député PS Thierry Mandon Crédit Média : Daniel Ferin

Est-ce une décision surprenante ?

"C'est une décision technique. On nous demande de revoir la disposition sur la taxe à 75%, mais l'essentiel du budget est accepté. On le disait insincère et confiscatoire : sur ces deux plans le Conseil donne raison au gouvernement".

Le gouvernement annonce d'ores et déjà qu'il va réintroduire la mesure. Comment va-t-il s'y prendre ?

"Contrairement à ce que prétend l'opposition, la validité de cette taxe n'a pas été remise en cause dans son principe. On considère que dans les circonstances exceptionnelles, on peut taxer à 75% les très hauts revenus. En revanche il faut traîner de la même façon  les couples mariés et ceux qui ne le sont pas. C'est sur ce point technique que nous corrigerons le tir dès la prochaine loi de finances pour que cette taxation à 75% ait bien lieu."

N'est-ce pas, tout de même, un coup dur pour l'exécutif ?


"Nous aurions tout à fait pu éviter ce genre d'incident, mais ça ne remet en cause aucun principe. Le budget est jugé sincère, et tous les dispositifs fiscaux de contribution des plus fortunés sont validés. On nous demande de corriger les choses sur deux points techniques, ce sera fait très vite."

Que répondez-vous à l'opposition, qui dénonce une frénésie taxatrice ?

"Comme tous les Français, nous aimerions faire baisser rapidement la pression fiscale, mais il faut d'abord sortir de la crise."

Le gouvernement semble avoir du mal à tourner la page de ce budget pour 2013...

"Nous avons bien du mal à boucher les trous laissés par le gouvernement précédent, oui. Quand nous sommes arrivés, nous étions sur un terrain de golf, avec des trous partout. Le budget, la "Sécu", la dette... Nous nous employons à combler cela comme il convient."

VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7756381479
Thierry Mandon : "La taxation à 75% n'est pas remise en cause dans son principe"
Thierry Mandon : "La taxation à 75% n'est pas remise en cause dans son principe"
Coup dur sur le plan politique ou simple contretemps ? La censure de la taxe "75%" par le Conseil constitutionnel, samedi, doit être interprétée comme une simple "décision technique", estime le député socialiste Thierry Mandon. Il explique qu'en revanche, le principe de la mesure "a été validé" par les "Sages" et qu'elle sera réintroduite rapidement.
http://www.rtl.fr/actu/thierry-mandon-la-taxation-a-75-n-est-pas-remise-en-cause-dans-son-principe-7756381479
2012-12-29 13:13:00