Viol de La Rochelle : le prélèvement d'ADN dans un lycée fait débat

RÉACTION - Le président de la Ligue des droits de l'Homme fustige la brutalité du procureur de la République et dénonce un climat de suspicion généralisée.

>
"RTL Petit Matin" du 14 avril 2014 Crédit Image : AFP Crédit Média : Julien Sellier Télécharger

Ce sont 527 élèves et professeurs hommes du lycée privé Fénelon Notre-Dame de La Rochelle qui seront soumis, ce lundi 14 avril, à des prélèvements ADN. Une opération menée à la demande de la justice afin d'identifier l'auteur d'un viol qui a eu lieu dans l'enceinte de l'établissement. À 13H30, 142 personnes avaient été prélevées : 137 élèves et 5 personnels du lycée. Aucun refus n’avait été formulé.

Selon le président de la Ligue des droits de l'Homme, Pierre Tartakowsky, cette suspicion généralisée est une mauvaise chose. "Ça peut être extrêmement traumatisant. Le procureur a été brutal : il a dit que ceux qui refuseraient le test ADN - ce qui est une liberté pour chacun de nous - seraient suspects et que cela se traduirait par des perquisitions à domicile."

Selon la pénaliste Cathy Richert, qui a suivi plusieurs dossiers où des tests ADN massifs ont été ordonnés, "il est bien évident que de dire 'tout le monde va passer des tests ADN' est moins traumatisant que de mettre en avant certaines personnes qui risquent d'être stigmatisées". Une cellule psychologique a toutefois été mise en place afin de suivre les personnes soumises aux tests.

>
Viol de La Rochelle : le prélèvement d'ADN dans un lycée fait débat Crédit Média : Thomas Prouteau
La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7771142447
Viol de La Rochelle : le prélèvement d'ADN dans un lycée fait débat
Viol de La Rochelle : le prélèvement d'ADN dans un lycée fait débat
RÉACTION - Le président de la Ligue des droits de l'Homme fustige la brutalité du procureur de la République et dénonce un climat de suspicion généralisée.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/viol-de-la-rochelle-le-prelevement-d-adn-dans-un-lycee-fait-debat-7771142447
2014-04-14 07:40:00
http://media.rtl.fr/cache/UPcFxttAJ3R1YCL3gVLEUw/330v220-2/online/image/2014/0414/7771142789_le-lycee-fenelon-de-la-rochelle.jpg