Suisse : une infirmière pose sur Facebook à côté d'un cadavre

Une infirmière travaillant en Suisse a publié sur Facebook des photos d'elle posant à côté d'un cadavre allongé dans un lit, a révélé vendredi le site en ligne 20Minuten.ch.

Suisse : une infirmière pose sur Facebook à côté d'un cadavre.
Crédit : Facebook
Suisse : une infirmière pose sur Facebook à côté d'un cadavre.

Dans une maison de retraite
Dans un communiqué, l'Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI) s'est dite "choquée et bouleversée" par les faits qui ont eu lieu dans la région de la ville de Saint-Gall, dans l'est de la Suisse. La justice saint-galloise examine le cas pour voir si des mesures pénales doivent être prises.

Les photos ont été prises dans une résidence pour personnes âgées qui n'a pas encore été identifiée par les autorités. Sur les photos, l'infirmière est assise à côté d'un lit où est allongé le cadavre d'une dame âgée recouverte d'un drap et revêtue d'une chemise blanche et d'un pull foncé.
Suisse : une infirmière pose sur Facebook à côté d'un cadavre.

"Choqué et consterné"
Le site 20Minuten.ch a flouté les visages de l'infirmière et du cadavre. Il a également masqué une partie des bras de l'infirmière. Sur son site Facebook, l'infirmière a aussi publié des photos d'inspiration sadomasochiste, notamment près d'une ambulance ou sur une moto. A l'Office des affaires sociales du canton de Saint-Gall, le directeur de la section "vieillesse" Matthias Meierhofer, a déclaré à l'agence suisse ATS être "choqué et consterné".
 
"Qu'il s'agisse d'une infirmière diplômée, d'une aide-soignante ou d'une simple assistante, il est clair que la personne qui a posé à côté de cadavres n'a rien à faire dans le domaine de la santé", souligne de son côté l'Association suisse des infirmières et infirmiers.

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous