Retour du matricule des policiers : ça va devenir des "trophées de guerre", dit un délégué syndical

RÉACTION - A partir du 1er janvier prochain, les policiers devront porter un numéro de matricule sur leur uniforme. Cette démarche vise à lutter contre les contrôles au faciès. Une mauvaise solution pour Christophe Crépin, délégué syndical UNSA Police.

Un policier à Coquelles, dans le Pas-de-Calais, le 12 décembre 2013 (illustration).
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Un policier à Coquelles, dans le Pas-de-Calais, le 12 décembre 2013 (illustration).

Le matricule est de retour chez les policiers français, à partir du 1er janvier 2014. Ce numéro à sept chiffres apparaîtra sur la poitrine des policiers et sur l'épaule des gendarmes.

Le ministère de l'Intérieur souhaite ainsi rétablir le lien de confiance entre les forces de l'ordre et la population. Les policiers seront ainsi identifiables, comme le voulaient les associations qui luttent contre les contrôles au faciès. Les syndicats de policiers eux, sont contre cette mesure et la colère gronde à l'approche de son entrée en vigueur.

Il n'y a pas de contrôle au faciès

Christophe Crépin, délégué syndical UNSA Police

Christophe Crépin, délégué syndical UNSA Police, explique au micro de RTL qu'"il n'y a pas de contrôle au faciès. Il y a des contrôles de certaines catégories de gens qui correspondent à certains délinquants, dans des zones bien précises".

Les fonctionnaires en ont marre d'être stigmatisés

Christophe Crépin, délégué syndical UNSA Police

"Les fonctionnaires en ont marre d'être montrés du doigt, d'être stigmatisés. Il faut redéfinir clairement, le contact police-citoyen, dans un sens comme dans l'autre", déplore le délégué syndical.

Christophe Crépin craint que "certains groupuscules arrachent le numéro de matricule pour pouvoir en faire des trophées de guerre. C'est la réalité".

>
"Il n'y a pas de contrôle au faciès", selon Christophe Crépin, délégué syndical UNSA Police Crédit Média : Cindy Hubert
La rédaction vous recommande
par Cindy HubertJournaliste RTL
Suivez Cindy Hubert sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7768248691
Retour du matricule des policiers : ça va devenir des "trophées de guerre", dit un délégué syndical
Retour du matricule des policiers : ça va devenir des "trophées de guerre", dit un délégué syndical
RÉACTION - A partir du 1er janvier prochain, les policiers devront porter un numéro de matricule sur leur uniforme. Cette démarche vise à lutter contre les contrôles au faciès. Une mauvaise solution pour Christophe Crépin, délégué syndical UNSA Police.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/retour-du-matricule-des-policiers-ca-va-devenir-des-trophees-de-guerre-dit-un-delegue-syndical-7768248691
2013-12-26 09:08:00
http://media.rtl.fr/cache/21jhSr9rgglCtuZTcTlMFg/330v220-2/online/image/2013/1218/7768029948_un-policier-a-coquelles-dans-le-pas-de-calais-le-12-decembre-2013.jpg