Pornic : l'espoir de retrouver Laëtitia vivante "s'amenuise"

Tony M., l'homme de 33 ans interpellé dans le cadre de l'enquête sur la disparition inquiétante d'une jeune fille de 18 ans près de Pornic mardi soir, a admis avoir eu "un accident" avec Laëtitia. C'est une information de Julien Dumond que RTL vous révélait dès midi. L'homme dit avoir percuté involontairement le scooter qu'elle conduisait avec sa voiture, ce qui aurait provoqué sa mort. Il confie avoir, sous le coup de la panique, jeté le corps sans vie dans la Loire, où d'importantes recherches sont en cours. Une thèse accidentelle à laquelle les enquêteurs ne croient pas vraiment, ayant pu établir que le suspect et la jeune femme se connaissaient puisqu'ils avaient passé une partie de la soirée ensemble dans un bar, dans la nuit de mardi à mercredi. La procureure de Saint-Nazaire confiait vendredi soir que "l'espoir" de retrouver Laëtitia vivante "s'amenuisait".

>
Un banal accident de la route qui tourne mal ? Cette thèse est abordée avec scepticisme par les enquêteurs, qui ont établi que Laëtitia connaissait le suspect Crédits Média : Patrice Gabard | Durée : | Date :
1/

"Il y a des recherches autour du pont de Saint-Nazaire comme il y a des recherches en différents endroits", a indiqué lors d'un point de presse le lieutenant-colonel Christophe Hervé, chargé de la communication des gendarmes pour les pays de Loire. Un hélicoptère survolait la zone sud de la Loire, du Pont de Saint-Nazaire vers l'amont, a constaté l'AFP sur place. "Nous ne sommes pas en recherche de corps mais nous sommes toujours en recherche opérationnelle", a ajouté le militaire.

"Peu bavard", le principal suspect interpellé jeudi le lendemain de la disparition de Laëtitia, 18 ans, a commencé à lâcher du lest. Comme RTL vous le révélait dès 8 heures, il a concédé au cours de sa garde à vue avoir eu un accident, mettant aux prises son véhicule et le scooter de la jeune fille, retrouvé à moins de 200 mètres du domicile de celle-ci, couché sur le côté et les clés sur le contact. Les enquêteurs attendent beaucoup des résultats des analyses effectués dans la voiture que l'homme conduisait (une 106 Peugeot blanche). L'individu, habitué des gardes à vue du fait de la quinzaine de condamnations - dont une pour viol avec violences - déjà inscrites à son casier  judiciaire, se retranche néanmoins derrière la thèse de l'accident.

"Nous avons des éléments qui nous permettent de penser qu'elle a fait l'objet d'un enlèvement", a affirmé jeudi soir la procureure de Saint-Nazaire Florence Lecoq. "Nous n'avons aucune indication sur le fait qu'elle soit en vie  ou l'inverse", a-t-elle ajouté, en affirmant conserver l'espoir de la revoir vivante "jusqu'à preuve du contraire".

Qu'est-il arrivé à Laëtitia ?
La jeune femme disparue à Pornic sur une photo récente diffusée le 20 janvier 2011 par la Gendarmerie


par La rédaction de RTLJournalistes RTL
Suivez La rédaction de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7652778794
Pornic : l'espoir de retrouver Laëtitia vivante "s'amenuise"
Pornic : l'espoir de retrouver Laëtitia vivante "s'amenuise"
Tony M., l'homme de 33 ans interpellé dans le cadre de l'enquête sur la disparition inquiétante d'une jeune fille de 18 ans près de Pornic mardi soir, a admis avoir eu "un accident" avec Laëtitia. C'est une information de Julien Dumond que RTL vous révélait dès midi. L'homme dit avoir percuté involontairement le scooter qu'elle conduisait avec sa voiture, ce qui aurait provoqué sa mort. Il confie avoir, sous le coup de la panique, jeté le corps sans vie dans la Loire, où d'importantes recherches sont en cours. Une thèse accidentelle à laquelle les enquêteurs ne croient pas vraiment, ayant pu établir que le suspect et la jeune femme se connaissaient puisqu'ils avaient passé une partie de la soirée ensemble dans un bar, dans la nuit de mardi à mercredi. La procureure de Saint-Nazaire confiait vendredi soir que "l'espoir" de retrouver Laëtitia vivante "s'amenuisait".
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/pornic-l-espoir-de-retrouver-laetitia-vivante-s-amenuise-7652778794
2011-01-21 23:02:00