Menaces sur les écoutes téléphoniques

Aujourd'hui indispensables aux enquêtes policières, les interceptions téléphoniques et la géolocalisation de téléphone portable sont menacées. Menaces proférées par les prestataires privés qui réalisent ces opérations. Le ministère de la Justice, qui a la charge de ces frais, leur devrait une dizaine de millions d'euros. Du coup, les sociétés ont écrit aux directions de la Police et de la Gendarmerie pour dire que sans paiement immédiat, plus de prestation le soir ni le week-end. La Chancellerie réfute la notion de factures impayées, préférant parler de délais de paiement parfois longs. C'est une information RTL de Julien Dumond.

>
Le ministère de la Justice devrait une dizaine de millions d'euros aux sociétés qui réalisent ces opérations Crédit Média : Julien Dumond

par La rédaction numérique de RTL
Suivez La rédaction numérique de RTL sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7701762443
Menaces sur les écoutes téléphoniques
Menaces sur les écoutes téléphoniques
Aujourd'hui indispensables aux enquêtes policières, les interceptions téléphoniques et la géolocalisation de téléphone portable sont menacées. Menaces proférées par les prestataires privés qui réalisent ces opérations. Le ministère de la Justice, qui a la charge de ces frais, leur devrait une dizaine de millions d'euros. Du coup, les sociétés ont écrit aux directions de la Police et de la Gendarmerie pour dire que sans paiement immédiat, plus de prestation le soir ni le week-end. La Chancellerie réfute la notion de factures impayées, préférant parler de délais de paiement parfois longs. C'est une information RTL de Julien Dumond.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/menaces-sur-les-ecoutes-telephoniques-7701762443
2011-07-11 10:40:00