Menaces de tuerie dans un lycée en Alsace : les frères arrêtés relâchés

Les deux frères sont sortis libres de leur audition après leur arrestation samedi matin en Bourgogne. Ils étaient soupçonnés d'avoir menacé d'attaquer un lycée du Bas-Rhin.

Ces deux frères, âgés d'une vingtaine d'années, ainsi que la petite amie de l'un d'eux, sont sortis libres d'une courte audition samedi matin, selon des sources proches de l'enquête. Ils avaient été interpellés un peu plus tôt à Autun (Saône-et-Loire) par la gendarmerie en présence de policiers de la PJ de Strasbourg. Ceux-ci enquêtent sur les menaces sur internet contre un lycée du Bas-Rhin.

Aucune charge n'a été retenue contre eux. Ils ont été entendus librement dans les locaux de la gendarmerie d'Autun (Saône-et-Loire) et n'ont pas été placés en garde à vue, ont ajouté ces sources. Ils ne répondaient pas au signalement du jeune homme dont un cliché a été diffusé vendredi par les enquêteurs, a précisé une des sources.

Alerte dans les lycées de Strasbourg

Vendredi, un dispositif policier exceptionnel avait été déployé autour d'une soixantaine de lycées du Bas-Rhin, dont des établissements de Strasbourg.

Les enquêteurs avaient ensuite lancé un appel à témoins pour tenter d'identifier un jeune homme ayant menacé sur internet de faire usage d'un fusil devant un lycée du Bas-Rhin. Ils avaient diffusé une photo du suspect, prise dans le cybercafé d'où il a envoyé son message.

Celui-ci, posté mardi soir sur internet, avait été signalé au commissariat de Versailles par un adolescent qui l'avait repéré sur le forum consacré à un jeu vidéo. Cet adolescent l'avait signalé à sa mère, qui a elle-même prévenu les services de police.

La rédaction vous recommande
par Avec AFP
Suivez Avec AFP sur :
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous