3 min de lecture Turquie

Le journal de 7h : libération du journaliste Loup Bureau après 51 jours de prison en Turquie

REPLAY - Le journaliste de 27 ans, emprisonné en Turquie depuis 51 jours, va être bientôt expulsé de Turquie annonce ce vendredi son avocat.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Télécharger Le journal de 7h : libération du journaliste Loup Bureau après 51 jours de prison en Turquie Crédit Image : Capture d'écran compte Facebook de Loup Bureau | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Yann Bouchery Journaliste RTL

Il avait été interpellé le 26 juillet à la frontière entre l'Irak et la Turquie. Loup Bureau devrait être renvoyé ce samedi 16 septembre en France. Des photos de lui en compagnie de combattants kurdes, datant de 2013, avaient abouti à son emprisonnement et son acte d'accusation pour appartenance à un groupe considéré comme "terroriste". 

La Justice turque avait rejeté deux fois sa demande de libération conditionnelle avant d'accepter, hier, au lendemain de la visite du ministre français des Affaires étrangères. Avant de partir en Turquie, Jean-Yves Le Drian avait annoncé son intention de plaider la cause de Loup Bureau avec son homologue turc. Dès la veille de cette visite, Loïc Bureau, le père du journaliste a constaté les effets. 

À lire aussi
Loup Bureau a été expulsé de Turquie le 18 septembre 2017 après 52 jours de détention pour "terrorisme" Turquie
Turquie : Loup Bureau raconte sa détention, "traité comme un terroriste"

Pendant plus d'une heure, Jean-Yves Le Drian a rencontré le président turc Erdogan. Il ont abordé le sujet parmi de nombreux dossiers qui lient les deux pays. Il a su se montrer dissuasif puisque quelques heures plus tard, Loup Bureau était libéré au cours d'une audience. À son arrivée en France, Jean-Yves Le Drian a fait part de son émotion et de son grand soulagement.  

À écouter également dans ce journal :

- À Londres, le niveau d'alerte a été relevé de "grave" à "critique" par la Première ministre Theresa May. La police recherche des suspects après l'attentat qui a fait 29 blessés dans une rame de métro, hier vendredi, à la station de Parsons Green, en pleine heure de pointe. Il s'agit de la cinquième attaque terroriste en moins de six mois

- Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné fermement, hier, le dernier tir de missile nord-coréen au-dessus du Japon jugé "hautement provocateur". Pas de quoi impressionner Pyongyang. Dans la foulée, Kim Jong-un a fait savoir que son pays était proche de détenir l'arme nucléaire, avec comme objectif un équilibre des forces avec les États-Unis. 

- Mauvaise surprise pour les syndicats qui avaient été consultés sur la modification du Code du travail. Ils ont découvert que la revalorisation de 25 % des indemnités légales de licenciement, prévue dans les ordonnances, ne porterait finalement que sur les dix premières années d'ancienneté et non au-delà. C'est ce que révèle un projet de décret du gouvernement. 

- On n'arrête pas le progrès technologique. Les radars autonomes pourront maintenant relever un excès de vitesse dans un virage, annonce effectuée hier, vendredi 15 septembre, par le ministère de l'Intérieur. Ces radars, au nombre de 248, vont donc être déployés dans les courbes. Les virages dans lesquels, au total, 500 automobilistes et 160 motards ont perdu la vie en 2016, selon l'Observatoire national de la sécurité routière. 

- 12 millions de français s'étaient déplacés l'an dernier. Ce week-end, vous serez encore nombreux à profiter de la 34ème édition des Journées du Patrimoine. 17.000 monuments vont ouvrir leurs portes aux visiteurs, parmi lesquels le Musée de la Résistance Nationale, à Champigny sur Marne. Cette année, sont exposés des objets ramenés du camp de Ravensbrück par Geneviève de Gaulle, résistante et nièce du Général. Dix objets rares à découvrir en exclusivité. 

- Dans la demi-finale de la Coupe Davis de tennis, la France et la Serbie se retrouvent dos à dos 1 point partout. Grosse contre-performance de Lucas Pouille battu par Dusan Lajovic 80ème mondial en 4 manches. Jo-Wilfried Tsonga a remis les Bleus à hauteur en dominant le novice Laszlo Djebre en 3 sets. Ce samedi place au double avec la paire française Mahut-Herbert.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Turquie Prison Journalisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790115008
Le journal de 7h : libération du journaliste Loup Bureau après 51 jours de prison en Turquie
Le journal de 7h : libération du journaliste Loup Bureau après 51 jours de prison en Turquie
REPLAY - Le journaliste de 27 ans, emprisonné en Turquie depuis 51 jours, va être bientôt expulsé de Turquie annonce ce vendredi son avocat.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-journal-de-7h-liberation-du-journaliste-loup-bureau-apres-51-jours-de-prison-en-turquie-7790115008
2017-09-16 07:41:00
http://media.rtl.fr/cache/M5RnMkTk6BpGznTGSpCtaA/330v220-2/online/image/2017/0804/7789609271_loup-bureau.PNG