La police scientifique veut faire parler l'ADN d'un soldat inconnu enterré dans la Manche

INFO RTL - Les experts vont tenter d'établir avec certitude l'identité d'un soldat enterré dans un carré allemand, qui pourrait en réalité être Canadien.

Le cimetière militaire de Mont-de-Huisnes, dans la Manche.
Crédit : Valéry Hache - AFP
Le cimetière militaire de Mont-de-Huisnes, dans la Manche.

Le soldat inconnu va peut être retrouver son identité. Mort en Normandie peu après le Débarquement en 1944, l'homme a été enterré dans un carré allemand d'un cimetière de la Manche, car un uniforme de la Wehrmacht avait été retrouvé près de son corps, non loin des débris d'un char américain.

Mais il pourrait en réalité s'agir d'un soldat canadien enrôlé dans l'US Army. La police scientifique cherche ce vendredi à récupérer son ADN pour lui redonner un nom, pour tenter de réécrire l'Histoire. Car retrouver l'identité de ce soldat inconnu GORRON X-3 était encore récemment impossible, mais les techniques de recherche ADN permettent aujourd'hui de réaliser des miracles.

Le soldat ne serait pas nazi, mais un allié

Devant des officiels américains et allemands, des policiers français vont donc ce vendredi matin récupérer les ossements du soldat. Objectif : dire si GORRON X-3 est bien le Lawrence Gordon, héros venu libérer la France des nazis, et pas un ennemi, issu des troupes du IIIe Reich.

"On va prendre un peu d'os qui vont être broyés en laboratoire pour obtenir une poudre d'os", explique à RTL Frédéric Dupuch, le patron de l'Institut National de Police Scientifique. "Nous allons donc comparer le profil génétique issu de la poudre d'os au profil génétique dominant de l'ensemble de la famille pour voir s'il y a une concordance."

Le moment est émouvant pour lui : "C'est quelque chose qui pour tous ceux qui ont la fibre historique et le souvenir familial de tous ceux qui sont morts à l'occasion de ces combats, fait réellement vibrer la mémoire."

Les analyses vont prendre plusieurs semaines. Un délai dérisoire pour la famille du soldat Lawrence Gordon, qui attend depuis presque 70 ans maintenant que la vérité soit rétablie.

>
La police scientifique veut faire parler l'ADN d'un soldat inconnu enterré dans la Manche Crédit : Georges Brenier Télécharger
La rédaction vous recommande
par Georges BrenierJournaliste RTL
Suivez Georges Brenier sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous