Lundi 3 juin : Christine de Védrines, témoignage d'une recluse de Monflanquin.

A la veille du verdict, attendu le 4 juin, dans le procès en appel de Thierry Tilly, Christine de Védrines témoigne de l’enfer qu’elle et sa famille ont enduré pendant près de dix ans, sous la coupe d’un redoutable manipulateur.

Le château des Védrines
Le château des Védrines

Christine de Védrines, témoignage d'une recluse de Monflanquin.

L'édito de Jacques Pradel

Bonjour à tous ! Monflanquin, c’est  l’histoire d’un véritable séisme familial et d’une descente en enfer : onze personnes de la même famille aristocratique bordelaise, les Védrines, manipulées par un gourou qui a fait d’eux, pendant presque dix ans, des séquestrés volontaires .
Progressivement, les Védrines, vont couper les ponts avec le monde extérieur après avoir quitté leurs proches, vendu leurs biens, et livré leurs salaires à un maître de la manipulation mentale.
Le 21 octobre 2009, le gourou, un certain Thierry Tilly, est arrêté et aussitôt mis en examen pour « escroquerie, abus de faiblesse, extorsion de fonds, séquestration avec actes de tortures et de barbarie ».
Il a été condamné en première instance devant le tribunal correctionnel de Bordeaux, en novembre 2012, à 8 ans de prison. Le procès en appel s’est déroulé en avril dernier et la décision définitive sera connue demain.
A cette occasion, nous revenons sur l’ensemble de l’affaire avec un témoignage exceptionnel, celui de Christine de Védrines, qui raconte dans un livre-choc ses dix ans de cauchemar.

Jacques Pradel

Au palais de justice de Bordeaux


L'avocat général de la Cour d'Appel de Bordeaux avait requis la peine maximum à l'encontre de Thierry Tilly. Son avocat a plaidé les circonstances atténuantes.

Thierry Tilly, le gourou des de Védrines

« Chapeau l'artiste », avait déclaré un expert en première instance, décrivant Thierry Tilly comme un prince de la manipulation.

Christine de Védrines à l'audience

On a tout perdu: environ 4,5millions d'euros

Christine de Védrines

Christine de Védrines, 62 ans, mère de trois enfants, semble encore étourdie par la somme. Il y a dix ans, avec son mari, Charles-Henri, un obstétricien renommé à Bordeaux, le couple payait l'impôt sur la fortune et possédait le château de Martel à Montflanquin (Lot-et-Garonne).
Aujourd'hui, les époux vivent dans une HLM. Tous leurs biens ont été vendus au profit de deux hommes : Jacques Gonzales, président d'une prétendue fondation humanitaire, Blue light, et Thierry Tilly, 48 ans, père de deux enfants, personnage clé de cette affaire (1), dont personne ne semble connaître avec exactitude le parcours professionnel. Si ce n'est qu'il a déjà été condamné à une interdiction de gérer une société, et à un an de prison avec sursis pour abus de biens sociaux.

Le livre de Christine de Védrines


Invités : Christine de Védrines, principale victime de Thierry Tilly dans l’affaire des Reclus de Monflanquin, Daniel Zagury, expert psychiatre auprès des tribunaux. Philippe de Maria, correspondant RTL à Bordeaux.

VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771230850
Lundi 3 juin : Christine de Védrines, témoignage d'une recluse de Monflanquin.
Lundi 3 juin : Christine de Védrines, témoignage d'une recluse de Monflanquin.
A la veille du verdict, attendu le 4 juin, dans le procès en appel de Thierry Tilly, Christine de Védrines témoigne de l’enfer qu’elle et sa famille ont enduré pendant près de dix ans, sous la coupe d’un redoutable manipulateur.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/l-heure-du-crime-lundi-3-juin-christine-de-vedrines-temoignage-d-une-recluse-de-monflanquin-7771230850
2013-05-31 10:10:00
http://media.rtl.fr/cache/6DUpb7ZViVnC-syPklyfdA/330v220-2/online/image/2013/0531/7761887507_le-chateau-des-vedrines.jpeg